Commentaire de Fergus
sur Peut-on encore voyager ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 8 août 11:52

Bonjour, rosemar

Quelques réflexions :

« qui peut avoir envie de naviguer sur de telles îles flottantes ? »

Hors Covid, manifestement un nombre élevé de personnes, à en juger par le succès des croisiéristes et les commandes de navires passées aux chantiers navals. La pandémie freinera-t-elle cet élan de manière significative ?

« J’ai fait tel pays... Quel snobisme ! »

C’est plutôt une facilité de langage qui, à mon avis, relève plus de la beauferie ordinaire que du snobisme. 

« le voyage devrait être plus rare et plus précieux, l’industrie touristique doit décroître »

Houla ! Voilà le noeud du problème. Qui peut décider de raréfier les voyages ? Et sur quels critères ? Faut-il limiter drastiquement les voyages en augmentant fortement les prix du voyage et de l’hébergement ? Mais alors, seuls les riches pourront voyager et découvrir d’autres horizons.

« Le voyage devrait commencer, en fait, sur le pas de sa porte : point n’est besoin d’aller loin, on peut découvrir même près de chez soi. »

Voilà qui est mignon tout plein. Sérieusement, on peut, pour commencer, découvrir d’autres environnements sans quitter son pays, et parfois même sa propre région :

L’extraordinaire diversité des paysages de France (avril 2018) L’extraordinaire diversité des villages de France (mars 2016





Voir ce commentaire dans son contexte