Commentaire de Olivier Perriet
sur Repousser la provocation turque de l'UE


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 27 novembre 2020 18:00

@vraidrapo

bof, bof, bof :

tout ça pour minorer le rôle de Poutine.
tout ça pour faire oublier que c’est pour faire c...r les USA que Erdo s’est tourné vers Poutine après « le putsch raté de 2016 ».

Actuellement Erodgan est le chien fou de Poutine, en Arménie ou avec les européens. N’inversez pas les rôles. Vous reprenez du service pour le Kremlin ? smiley  smiley

Les USA fixent les limites.... parce que Trump n’était pas interventionniste si cela ne concernait pas des intérêts vitaux. Et, effectivement, la défense des Kurdes dans leur demande d’autonomie par rapport à DAMAS n’est pas un intérêt vital pour QUICONQUE

C’est tout.
On verra bien ce qu’il en sera avec « Joe Bidet », mais habituellement les démocrates sont plutôt pro Frères Musulmans.

On va peut-être bien finir par regretter Trump smiley


Voir ce commentaire dans son contexte