Commentaire de Séraphin Lampion
sur Gastronomie calendale : les cardons à l'anchois


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 décembre 2020 16:49

J’ai déjà remarqué que dans la cuisine provençale (excellente au demeurant), les au-goûts et le aromates oblitèrent complètement ce qu’ils sont censés « accomoder ». Sans doute une vielle ruse de mamie pour faire avaler aux gamins ce qu’ils ne mangeraient jamais autrement.

Pourquoi pas ? Surtout avec l’accompagnement des vins proposés !

Mais perso, j’apprécie de plus en plus les bons produits « nature », viandes grillées et légumes vapeur. L’âge, peut-être ?


Voir ce commentaire dans son contexte