Commentaire de Pierre MECHENTEL
sur Le véritable enjeu de Clearstream : la posture de victime


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre MECHENTEL 12 mai 2006 13:30

Les autres nominés de la starAc de Clearstream ne se sont pas posées en victime de la même manière que N Sarkozy donoc, logiquement, on a moins parlé d’eux (et c’est une des forces de la victimisation..) Par ailleurs, certains des victimisables à gauche n’ont fait qu’appeler à la démission du gouvernement et même à la dissolution (ce qui d’ailleurs les embeterait bien si ça se passait). Il semble en effet aujourd’hui que l’affaire s’étiole.. peut être parce que ceux qui l’ont lancé s’aperçoivent qu’en fin de compte elle risque peut être de créer une autre victime splendide smiley


Voir ce commentaire dans son contexte