Commentaire de Ben Schott
sur Paraitre au risque de ne plus être, ou les vœux creux de la macronie pour la nouvelle année


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ben Schott Ben Schott 2 janvier 09:04

C’était sa manière à lui de « réinventer » les vœux !

 

 

Pas regardé, évidemment...

 

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte