Commentaire de Séraphin Lampion
sur Paraitre au risque de ne plus être, ou les vœux creux de la macronie pour la nouvelle année


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 janvier 09:14

Comme l’a dit Eric Coquerel sur Europe hier matin :

"Dans son énumération, il a oublié Jeff (Bezos), + 77 millions de dollars pendant la crise ou encore Bernard (Arnault), + 9 milliards de dollars pour LVMH« . »Tout cela grâce à la politique fiscale de gouvernement et au fait d’avoir refusé les profiteurs de crise".

Pendant la Révolution Française, les  » accapareurs » étaient accusés d’entasser des produits de consommation et de les conserver pour réaliser des profits importants par suite de la raréfaction des denrées et donc de la hausse des prix.

La loi sur l’accaparement votée le 26 juillet 1793, prévoyait jusqu’à la peine de mort pour les commerçants qui ne feraient pas la déclaration de leur stock de denrées de première nécessité. C’était une révolution bourgeoise, mais la bourgeoisie de l’époque s’embarrassait encore de morale.


Voir ce commentaire dans son contexte