Commentaire de Séraphin Lampion
sur La Démocratie en péril


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 janvier 16:12

Le système établi nord-américain est divisé en deux tendances :

- les « continentalistes », dont les libertariens, héritiers de la doctrine Monroe, qui considèrent l’ensemble du continent américain comme leur chasse gardée, veulent se replier sur ce qu’ils considèrent comme leur fond de commerce et préconisent une politique protectionniste pour le reste du monde.

- les « globalistes », dont les libéraux type Soros, qui veulent revenir à la domination mondiale des Etats-Unis en tant que « défenseurs de la démocratie », les leaders du capitalisme mondialisé, financiarisé, anti-communiste, et impérialiste.

La mascarade du Capitole n’est qu’une escarmouche mise en scène par les médias et Hollywood entre ces deux camps qui sont par ailleurs. D’ailleurs, les rats n’ont pas mis longtemps à quitter le navire républicain qui commençait à prendre l’eau. Pence et Schwartzy ont été parmi les premiers à sauter dans la chaloupe.

La démocratie n’est convoquée dans les chaumières que pour faire trembler Margot devant le JT, avant la soupe.



Voir ce commentaire dans son contexte