Commentaire de Armand Griffard de la Sourdière
sur L'autre Rimbaud. D'un frère à l'autre !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

@Aita Pea Pea

Merci velo !.... c’est vite dit ; ce n’est pas parce que l’auteur dit que :
« je ne parle donc pas que du virusse qui peut-être à la limite serait un moyen de réenchanter le monde » , qu’il faut en profiter pour déboiser l’Argoat


Voir ce commentaire dans son contexte