Commentaire de Abou Antoun
sur Il y a 50 ans, l'hommage des nazis au général SS Heinz Lammerding


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 13 janvier 00:32

@Fergus
Bonsoir,
et pas seulement en Allemagne
Les foyers du nazisme aujourd’hui se situent principalement en Europe de l’Est (Ukraine, Pays Baltes), pas en Allemagne.
Par ailleurs pour ce qui concerne la « bundeswehr », n’oubliez pas que l’Allemagne reste un pays occupé (sous couvert d’OTAN) avec un grand nombre de bases actives d’une puissance étrangère avec qui aucun traité de pais n’a été signé.
Bref, tout comme au Japon on reste sur les positions de 1945, les vaincus étant intégrés dans des dispositifs supranationaux dirigés par l’Amérique et servant de ceinture de sécurité, dans le passé pour contenir autrefois l’expansionnisme communiste, aujourd’hui pour encercler la Russie et la Chine.
Ni la Japon ni l’Allemagne n’ont diplomatiquement et militairement les coudées franches, on le voit très bien avec l’affaire NordStream . C’est également le cas de la France mais pour les Français il s’agit d’une situation ’volontaire’ pour laquelle il faudrait demander des comptes à Sarko 1°.
Le fait d’avoir une force militaire réduite n’est donc pas vraiment un choix, c’est une nécessité. Mais enfin les Allemands ont compris qu’ils pouvaient dominer l’Europe à l’économie sans tirer un coup de fusil, c’est beaucoup mieux ainsi, non ?


Voir ce commentaire dans son contexte