Commentaire de Mohammed MADJOUR
sur Les Harragas algériens : un drame qui ne dit pas son nom


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 17 janvier 23:03

@Yann Esteveny

Merci bien mais je vois que cela ne suffit pas pour décider la Modératitude ! Tout le monde peut voir que le nombre de voix est acquis : +3...


Voir ce commentaire dans son contexte