Commentaire de Pascal L
sur Le Coran contre les mutilations sexuelles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 25 janvier 2021 19:01

Il faut arrêter de penser qu le Coran a été dicté à Muḥammad par l’archange Ğibrīl. Muḥammad, on ne sait même pas qui il était vraiment. Son nom s’écrivait mḥmd (pas de voyelles, pas de majuscule et pas de ’M’ doublé) et cela peut être plus probablement un titre honorifique (le désiré puis le loué) porté par tous ceux qui ne s’appelaient pas encore calife, soit jusqu’à ʿAbd Al-Malik. Muḥammad lui-même a été totalement oublié dans les 60 années qui ont suivi sa mort et c’est justement cet oubli qui en a fait un candidat parfait comme fondateur dans un récit légendaire. 

La circoncision, c’est le leg des judéo-nazaréens qui ont enrôlé les arabes dans la conquête de Jérusalem, réalisée entre 634 et 638. Il fallait rendre ces arabes un peu juifs, d’où la légende de leur descendance d’Abraham par Ismael et quelques commandements bien judaïques : circoncision, refus de la viande de porc... De cela découle la revendication de la terre d’Israël, toujours bien présente dans l’islam. Ces judéo-nazaréens ne croyaient pas à la divinité de Jésus et avaient remplacé l’amour de Dieu qui libère par la loi juive qui contraint, appliquée à la lettre. C’est leur christologie que nous retrouvons dan le Coran. Ce Coran a encore évolué sous l’impulsion des califes jusqu’au début du 9ème siècle et il en porte encore les traces.

Vous trouverez tous ce qu’affirme la science aujourd’hui sur l’islam dans le livre « Le grand secret de l’islam »


Voir ce commentaire dans son contexte