Commentaire de Samson
sur CoViD-19 – 14 incohérence ou stratégie ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Samson Samson 4 février 12:51

Si le but est sanitaire et vise à préserver les Français-es et particulièrement les plus fragiles des conséquences graves ou létales du coronavirus, rien depuis un an n’est cohérent dans les mesures prises.

Si le but est d’utiliser un prétexte sanitaire pour soumettre les populations française et €uropéenne à l’arbitraire d’une nouvelle forme d’organisation et de contrôle social, en les utilisant de surcroît comme cobayes dans le cadre d’une vaste expérimentation transhumaniste de thérapie génique organisée par Big Pharma et les Big Tech, la stratégie fonctionne parfaitement.

Et les actuels atermoiements quant à un nouveau reconfinement répondent à au moins deux objectifs : le premier vise à éviter une montée trop forte de la contestation qui s’est déjà faite jour aux Pays-Bas, au Danemark, en Belgique et dans d’autres pays, le second , comme dans les meilleurs manuels à l’attention des apprentis tortionnaires vise à relâcher quelque peu la pression avant d’à nouveau pouvoir serrer la vis encore plus méchamment !

Et nul doute qu’après les annonces d’une perspective imminente de reconfinement, certain-e-s de nos concitoyen-ne-s se sont senti-e- s « soulagé-e-s » de ne rester soumis -es « que » au port du bâillon, au couvre-feu, à la distanciation physique et sociale, aux tests PCR ..., et alors même que la décision prise dans le secret d’un comité de Défense et dont nul parlementaire même ne connaît les attendus et motivations d’un nouveau confinement ou de n’importe quelle autre atteinte probable ou improbable à nos libertés continue à leur pendre au nez sans autre préavis que des bruits contradictoires de couloir savamment orchestrés.

Il y a maintenant plus d’un an que nul dans ce pays ou en €urope n’est à même d’envisager l’avenir ou d’élaborer quelque projet, que toute vie sociale a été mise en « stand by » à échéance indéfinie, pendant même que les entreprises, commerces et artisans voient s’effondrer et anéantir des années d’efforts et d’investissements, que les salariés qui n’ont pas encore perdu leur emploi restent dans l’incertitude, que la peur et la terreur nous sont instillés en boucle par les médias, ...

Et rien, pas même le seul « salut » vaccinal qu’on nous fait miroiter, tout en agitant la menace de variants résistants, n’indique que cela se terminera quelque jour, sinon du seul fait de l’arbitraire de nos gouvernants.

En attendant, la politique de soumission sans condition à l’arbitraire n’a rien trouvé mieux qu’ajouter une nouvelle couche d’absurdité par l’nstauration d’une tolérance zéro à l’encontre de tout-e citoyen-ne qui n’a eu le temps de rejoindre ses pénates avant 18:00. Si ce n’est à la dictature qu’on cherche jour après jour à nous accoutumer, c’est plutôt bien imité !

En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


Voir ce commentaire dans son contexte