Commentaire de Fergus
sur Macron dans la volière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 1er mars 09:43

Bonjour, troletbuse

Bof, les délires d’Abril sont à mettre sur le même plan que ceux, naguère, de Cotillard.


Voir ce commentaire dans son contexte