lundi 1er mars - par Fergus

Macron dans la volière

 

Quelle vie mène Emmanuel Macron depuis qu’il a été élu à la tête de l’État ? Réponse ci-dessous dans un texte où sont plus ou moins bien nichés 75 noms d’oiseaux. Á vous de les trouver si le jeu vous amuse (liste des oiseaux en bas de page)...

JPEG

Nul n’est besoin de s’en remettre aux croassements des corbeaux, aux jacasseries des pies, aux médisances des jaseurs pour savoir à quoi s’en tenir : la ligne politique de Macron se résume à attendre qu’une hypothétique reprise de la croissance tombe à pic pour lui permettre de sortir du guêpier de la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19.

Publicité

Le président est-il un aigle de la prospective politique ? Ou au contraire une buse de l’économie, un visionnaire barge, un chef d’état fou ? Les avis sont partagés, mais un constat s’impose : dans leur majorité, les Français ont l’impression d’être pris pour des pigeons que l’on plume, pour les dindons d’une mauvaise farce. Macron n’a pourtant rien d’une tête de linotte ni d’une cervelle de moineau. Tout le monde sait qu’il est loin d’être manchot, et qu’il n’a nul besoin de s’en remettre aux délires d’un marabout pour élaborer sa stratégie au vu des entrailles fumantes d’un poulet sacrifié. Mais indiscutablement sa politique effraie.

Sorti des fourches caudines de la justice étasunienne, un Strauss-Kahn eût-il mieux convaincu à l’Élysée si, entre deux tournées des grands-ducs, il n’avait été embarqué par son zizi, avec la complicité de Dédé la Saumure, dans des histoires graveleuses de poules et de grues avant l’apothéose de New York et sa conduite de butor avec une soubrette africaine qui l’a conduit devant les robins américains ? Nul ne le saura jamais.

Toujours est-il que Macron, dans la continuité de Sarkozy et de Hollande, déploie le tapis rouge aux vautours de cette finance dont le scootériste prétendait qu’elle était son ennemie. Les Français n’étant ni des bécasseaux ni des étourneaux, pas plus que les Françaises ne sont des bécasses ou des dindes, il ne faut pas chercher ailleurs les raisons du plongeon de notre chef de l’État dans les sondages de popularité. Et ce n’est pas en continuant, comme son prédécesseur, à jouer les faucons au Mali que Macron pourra redorer son image, et cela malgré quelques succès des combattants français ; une hirondelle sahélienne ne fait pas le printemps dans l’Hexagone.

Réduit par l’impopularité à l’état d’un roitelet démuni, Macron ne peut compter sur Castex, celui-ci n’ayant pas, loin s’en faut, la carrure d’un cardinal de Mazarin pour contrer les chevaliers d’industrie et les faisans de la finance qui, forts de l’impuissance de l’exécutif, se pavanent en coulisse, ici comme des coqs suffisants, là comme des paons arrogants.

Macron, dépassé par les évènements, déjeune désormais en tête à tête avec son secrétaire en écoutant d’une oreille distraite de vieilles chansons de Bruant. Après avoir rapidement bu en apéritif un perroquet et chipoté devant un pâté d’alouette ou une terrine de perdrix, le président ingère sans appétit sa macreuse à la bordelaise, son canard à l’orange ou ses papillotes de colin à la provençale. Le repas terminé, il touille son café d’un air absent avec une spatule corrézienne en bois, cadeau d’un Hollande auquel il adresse de loin en loin un petit coucou non dénué de provocation.

Publicité

La nuit, Macron fait souvent des cauchemars, malgré le confort de sa couette en plume d’eider. Tantôt il se voit reclus dans une humide habitation troglodyte, réduit à lire des classiques de Corneille, des vieux manuels sur le gavage des oies ou des études savantes sur la migration des huitriers. Tantôt il erre dans un univers monacal, entouré d’austères capucins et de revêches nonettes. Mais il arrive également que Macron rêve : il se contemple alors avec ravissement en épervier fondant sur un gisement de croissance ou en phénix triomphant tandis que résonne un joyeux chant de rossignol.

Hélas pour lui, dès le lendemain, la presse d’opposition et les médias du web, très sévères pour sa gouvernance, lui assènent virtuellement de nouveaux coups de martinet. Qu’à cela ne tienne, Macron ne râle pas ; il se contente de relever les points positifs, ayant fait sien le célèbre adage « faute de grive, on mange des merles ».

En attendant des jours meilleurs, le président continue de faire le job : demain, visite d’un quartier sensible de Sarcelles en compagnie de Darmanin ; après-demain en Bretagne, affichage écologique avec la visite d’une clinique de la LPO spécialisée dans les soins aux oiseaux blessés ou mazoutés : goélands, mouettes, guillemots, cormorans, macareux et autres fulmars ; la semaine suivante, visite d’état en Italie pour rencontrer Mario Draghi et assister en sa compagnie à une représentation distancielle – Covid oblige – du Lac des cygnes à la Scala de Milan.

Président de la République n’est décidément pas un boulot aussi chouette que le jeune Manu en rêvait quand il était bercé par le chant des mésanges, des fauvettes et des pinsons dans le jardin de la villa touquettoise de sa prof préférée, Brigitte Trogneux. Vivement la quille et le retour chez Rothschild !

Les 75 noms d’oiseau nichés dans le texte, dans l’ordre d’apparition : corbeau, pie, jaseur, pic, guêpier, aigle, buse, barge, fou, pigeon, dindon, linotte, moineau, manchot, marabout, poulet, effraie, grand-duc, zizi, poule, grue, butor, robin, vautour, bécasseau, étourneau, bécasse, dinde, plongeon, faucon, combattant, hirondelle, roitelet, cardinal, chevalier, faisan, coq, paon, secrétaire, bruant, perroquet, alouette, perdrix, macreuse, canard, colin, spatule, coucou, eider, troglodyte, corneille, oie, huîtrier, capucin, nonette, épervier, phénix, rossignol, martinet, râle, grive, merle, sarcelle, goéland, mouette, guillemot, cormoran, macareux, fulmar, cygne, milan, chouette, mésange, fauvette, pinson.



173 réactions


  • gruni gruni 1er mars 08:43

    Bonjour Fergus

    Merci pour la jolie envolée de plume


  • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 08:57

    Macron n’a pourtant rien d’une tête de linotte ni d’une cervelle de moineau.

    C’est urubu roi !


    • Fergus Fergus 1er mars 09:12

      Bonjour, Abou Antoun

       smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 09:31

      @Fergus
      Bonjour Fergus,
      Pensez-vous que notre ami favorise les hôtels Ibis pour ses déplacements ?


    • troletbuse troletbuse 1er mars 09:33

      @Abou Antoun
      Oui, parce qu’il n’y a pas encore d’hôtel « Gai Poudré »  smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 09:37

      @Abou Antoun
      Pensez-vous que notre ami favorise les hôtels Ibis pour ses déplacements
      Je veux dire pour faire Dodo.


    • Fergus Fergus 1er mars 09:41

      @ Abou Antoun

      « Dodo » comme La saumure que j’ai par erreur nommé « Dédé » dans mon texte.

      Sinon, un hôtel Ibis pour un buzard, pourquoi pas ? Mais à mon avis, ce n’est pas assez chic.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 11:16

      @Abou Antoun
      Tu sais que le Dodo est un oiseau disparu
      https://lemagdesanimaux.ouest-france.fr/dossier-230-dodo-oiseau.html


    • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 11:53

      @troletbuse
      Tu sais que le Dodo est un oiseau disparu
      Reconstitution visible au museum d’histoire naturelle


    • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 11:54

      @Fergus
      Mais à mon avis, ce n’est pas assez chic.
      Oui pour lui une nuitée c’est de la roupie de sansonnet.


    • babelouest babelouest 2 mars 04:48

      @troletbuse à l’hôtel, lui ? A un choucas, qui se prend pour le génie des alpages, qui ne prend que des bottes A l’Aigle, il faut au moins pour lui tout seul le Grand Budapest Hôtel, au moins ! Les Grands Ducs lui tournent Autour.... même quand il se déplace au Bal Buzard. Ah, s’il savait se contenter de la fierté du colibri, ou de l’intelligence du roitelet.... A-t-il au moins le corps beau ? Peut-être le Canard enchaîné a-t-il des informations là-dessus. Pas sûr que cet homme soit de bon aloi....là-dessus, allons voir si poussent nos marrons d’Inde. Dans les jardins élyséens, ils se développent remarquablement. Pourquoi les banquiers ses amis ont-ils d’ailleurs cette couleur ?


  • troletbuse troletbuse 1er mars 09:32

    la presse d’opposition

    Vous en avez trouvé Fergus, à part la presse complotiste ? Les médias que vous ne consultez pas

    Tiens, la belle Victoria Abril en a, elle

    https://www.purepeople.com/article/victoria-abril-en-roue-libre-sur-le-coronacircus-sans-masque-elle-assume-etre-complotiste_a426047/1


    • Fergus Fergus 1er mars 09:43

      Bonjour, troletbuse

      Bof, les délires d’Abril sont à mettre sur le même plan que ceux, naguère, de Cotillard.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 09:48

      @Fergus
      Grace à Nono, qui a remarqué votre fake news sur Raymond Barre et la droiture que vous lui trouvez, je vois que vous n’en n’êtes pas à un mensonge près.
      Belle article qui ne fera pas de mal à une mouche  smiley


    • troletbuse troletbuse 1er mars 09:59

      @Fergus
      Oui, parce que dans notre belle France, on coulait sa carrière si elle ne se reniait pas. L’inquisition-que vous approuvez- et la liberté de paroles dans toute sa splendeur.
      Et vous vous dites « opposant à Micron »
      A d’autres.


    • Fergus Fergus 1er mars 09:59

      @ troletbuse

      J’ai répondu à Nono que je n’avais pas suivi ces affaires, et signalé que je parlais au plan politique !

      Sur le texte du jour, c’est hors-sujet, comme l’écrasante majorité de vos commentaires.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 10:01

      @Fergus
      Je récapépéte : Vous ne voyez que ce qui va avec vos convictions. Trop facile comme excuse.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 10:20

      @Fergus
      Tiens Fergus, pour votre gouverne,  smiley une autre affaire que vous n’avez probablement pas suivie non plus :
      Un ex ministre de la justice très honnête Perben
      https://www.leparisien.fr/faits-divers/dominique-perben-oublie-de-declarer-15-000-euros-en-liquide-a-la-frontiere-suisse-19-04-2018-7671702.php


    • Aristide Aristide 1er mars 11:11

      @Fergus

      J’ai répondu à Nono que je n’avais pas suivi ces affaires, et signalé que je parlais au plan politique !

      Sur le texte du jour, c’est hors-sujet, comme l’écrasante majorité de vos commentaires.

      Sur votre contradicteur vous avez raison, mais tout de même reconnaitre à Nono la validité de sa remarque serait assez naturel il me semble. Pas plus que pour Cahuzac, pour Barre(*) qui se présentait aussi comme paré de toutes les vertus , il me semble que continuer de parler de droiture est tout du moins une erreur. 

      (*) Moi-même je n’avais pas suivi cette affaire et j’étais resté sur cette image de l’homme politique intègre ...


    • troletbuse troletbuse 1er mars 11:15

      @Aristide
      Nul besoin de suivre l’affaire, un ou deux articles suffisent.
      Et de toute façon, il n’y a eu aucune suite.


    • Fergus Fergus 1er mars 11:31

      Bonjour, Aristide

      « reconnaitre à Nono la validité de sa remarque serait assez naturel »

      Vous avez parfaitement raison. Si l’on s’en tient aux aspects financiers du cas Barre, je suis même prêt à reconnaître que mon commentaire relevait d’une ânerie !


    • Aristide Aristide 1er mars 12:19

      @Fergus

      C’est tout à votre honneur. J’espère que vous ne manquerez pas de me rapeller cela à ma prochaine ... bévue.

      Malicieusement j’ajouterais simplement que ce serait bien que votre contradicteur use aussi de cette même franchise dans des circonstances analogues ... Mon optimisme n’a aucune limite.


    • Aristide Aristide 1er mars 12:25

      @Aristide

      A la relecture de votre réponse, cela n’est pas aussi clair que cela, vous avez écrit :

      Si l’on s’en tient aux aspects financiers du cas Barre, je suis même prêt à reconnaître que mon commentaire relevait d’une ânerie

      Il me semble que vous auriez pu être plus simple et ôter la partie conditionnelle de votre propos serait peut être plus ... honnête, mais bon, on ne se refait pas  :

      Je suis même prêt à reconnaître que mon commentaire relevait d’une ânerie



    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 17:29

      @Fergus

      — Le SARS-COV2 a été fatal pour 0,05% de la population mondiale
      — L’âge médian des défunts en France est de 85 ans
      — les pays les plus touchés par la mortalité SARS-COV2 sont ceux qui se trouvent dans les premiers rangs du taux d’obésité mondiale
      — Le SARS-COV2 provoque une « endothélite » chez les infectés, en lien très étroit avec l’obésité.
      — Le taux de mortalité SARS-COV2 se superpose au taux d’obésité par pays dans le monde.
      — L’humidité absolue est un facteur déterminant lors de la transmission du SARS-COV2. 


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 19:08

      @troletbuse
      Perben, 15 000 euros, c’est de l’argent de poche !
      Ecoutez Philippe Pascot parler des privilèges des élus : « Pilleurs d’état ».


    • Fergus Fergus 1er mars 20:25

      Bonjour, Legestr glaz

      Cela fait un moment que j’ai compris que l’obésité semble être le principal facteur de cas graves du Covid.

      Mais je ne comprends pas bien ce que ces données  intéressantes, et je vous en remercie  viennent faire ici.


    • Legestr glaz Legestr glaz 2 mars 00:22

      @Fergus
      Je répondais à votre commentaire, que je reproduis ici : 

      Fergus 1er mars 09:43

      Bonjour, troletbuse

      Bof, les délires d’Abril sont à mettre sur le même plan que ceux, naguère, de Cotillard

      Il était question des « délires d’Abril », et je n’étais pas du tout d’accord avec vous. Ce que vous appelez « délires d’Abril » n’est que du bon sens. Les masques sont inutiles en population générale, les gestes barrières ne valent rien, la distanciation sociale pas mieux. Nous vivons avec les virus autour de nous, et il en sera ainsi jusqu’à la nuit des temps. Ce qui nous protégent des virus, c’est notre système immunitaire. Et on se demande même si les virus ne sont pas nos alliés objectifs dans ce sens qu’ils nous obligent à mettre en action notre vaillant système immunitaire, à l’activer, à le mettre en état d’alerte. Hélas, chez les personnes dont l’immunité est affaiblie, le processus est loin d’être solide et ce qui doit advenir advient. Et ce n’est pas la « vieillesse » qui est en cause mais les différentes pathologies métaboliques qui font « tomber » le système immunitaire. C’est absolument ce à quoi il faudrait s’intéresser de très très près !

      De nombreux scientifiques, ont produit des recherches sur la manière dont le SARS-COV2 attaquait l’organisme humain.

      En tout début de pandémie, ils pataugeaient. Mais très rapidement, dès avril 2020, ils ont compris. Le SARS-COV2 produit une « endothélite », c’est à dire un dysfonctionnement des vaisseaux avec à la clé des problèmes de thrombose et de coagulation, sans compter le phénomène inflammatoire qui amène ces fameux « orages de cytokines » !
      Il faut juste savoir que l’endothélium est l’épithélium qui recouvre l’intérieur de tous les vaisseaux sanguins du corps : les artères comme les veines, les grosses comme les toutes petites. Cet endothélium est identique dans tout l’organisme. Ce n’est pas juste une « enveloppe ». C’est un « organe » à part entière. C’est, d’ailleurs, le plus grand organe du corps humain (mis bout à bout, le réseau de nos veines et artères dépasse les 100.000 km et la surface de l’endothélium est évalué entre 4000 et 7000 m2. C’est presque inconcevable tellement c’est gigantesque).

      L’obésité, mais le surpoids également, conduisent à des bouleversements métaboliques importants et délétères, nous mènent vers le pré-diabète, le diabète, mais aussi vers l’hypertension artérielle, les maladies du coeur, les insuffisances rénales et autres rétinopathies. Et toutes ces « maladies », développées par des organes aussi différents que les reins, les coronaires, le coeur, les vaisseaux, les yeux, ont un « organe » en commun : l’endothélium. 

      Et si les jeunes « obèses » ne sont que très peu touchés par le SARS-COV2 c’est parce que leur endothélium n’a pas encore eu le temps de subir les ravages du temps. L’endothélium se dégrade, chez les personnes en surpoids et chez les obèses au fil du temps. Ce qui explique que la carte du taux de décès SARS-COV2 dans le monde, se superpose exactement avec celle du taux d’obésité dans le monde. Ce qui explique que les régions françaises montrant la plus grande mortalité SARS-COV2 sont celles présentant des taux d’obésité les plus importants. 

      Ce qui est frustrant, rageant, désespérant, c’est de comprendre que nos « gouvernants » sont parfaitement au courant de tout ceci. Lorsque l’on a compris, comme l’ont fait certains chercheurs-scientifiques, les agressions commises dans l’organisme par le SARS-COV2, il est assez facile de prendre les mesures efficaces de protection des personnes sensibles. J’ajoute qu’un autre facteur intervient dans l’équation : celui de l’humidité de l’air. Plus le climat est « humide » et moins longtemps le SARS-COV2 reste en suspension, et moins il est contaminant. Les climats continentaux français, air froid et sec, sont des lieux privilégiés de la propagation de la maladie du SARS-COV2. 


    • troletbuse troletbuse 2 mars 08:18

      @Legestr glaz
      Fergus n’a pas été plus loin que le titre vu que les journaputes ont titré « complotiste »
      Son discours n’a pas été relayé dans ce torche-cul mais je crois que c’est Doctorix qui a mis le lien vers twitter sur un autre article.
      On voit tout de suite la censure et la dictature qui règne au sein des merdias. Eux écoute le discours mais ne le vous donnent pas et ensuite ils vous disent ce qu’ils en pensent. C’est la pensée unique à laquelle adhère Fergus malgré ses pitoyables efforts pour nous faire croire qu’il critique Micron.


    • Fergus Fergus 2 mars 08:25

      Bonjour, Legestr glaz

      Désolé, mais lorsqu’Abril parle de « cobayes » pour les personnes vaccinées et affirme « ils nous empoisonnent », sur quelles connaissances scientifiques s’appuie-t-elle pour affirmer cela ?
      La réalité est qu’elle prête une oreille complaisante aux théories complotistes qui circulent, notamment sur le web, et qui ne reflètent le plus souvent que les opinions d’une petite minorité de scientifiques, pour certains en quête de notoriété médiatique.

      Merci pour les précisions sur l’« endothélium ».


    • Fergus Fergus 2 mars 08:28

      Bonjour, troletbuse

      « Fergus n’a pas été plus loin que le titre vu que les journaputes ont titré « complotiste » »

      Faux  ! J’ai lu plusieurs articles consacrés aux « délires » d’Abril ! 


    • troletbuse troletbuse 2 mars 08:45

      @Fergus
      Vous avez eu de la chance Fergus ou plutôt vous mentez comme d’habitude :
      J’ai posté le lien sur le torchon PurePeople hier vers 9h00. Et c’est le seul article que j’avais vu sur le discours de Victoria Abril.
      Je viens de regarder. Il y a plusieurs articles dont un sur Le Figaro mis en ligne il y a seulement 21 heures donc hier vers 11h ou 12h. Sur l’Immonde ou l’Aberration rien.
      Mais vous vous en avez trouvé plusieurs  smiley


    • Fergus Fergus 2 mars 08:54

      Bonjour, troletbuse

      « vous en avez trouvé plusieurs »

      Au moins deux autres : sur Le Figaro.fr en effet et sur un site espagnol ! Vous n’avez pas bien cherché !!!


    • Legestr glaz Legestr glaz 2 mars 09:00

      @Fergus

      C’est simple Fergus, elle s’appuie sur la réalité. Les « injections » que l’on « propose », si on ne les impose pas tout simplement, n’ont pas suivi le processus « classique » des différentes phases de contrôle avant la mise sur le marché. Ce qui veut dire, Fergus, que V. Abril a tout à fait raison de dire que nous sommes « les cobayes », les phases « d’essai » de type 3, sont réalisées directement sur l’ensemble de la population. Je vous signale que V. Abril ne sort pas ceci d’un chapeau, mais elle s’appuie sur des arguments avancés par de nombreux scientifiques. 

      Le professeur Philippe Even explique très bien les différentes phases de « contrôle » de la mise sur le marché d’un médicament et toutes les « dérives » que ce processus peut représenter. Je pense, sincèrement, que vous manquez cruellement d’informations. 
      Dans cette vidéo, le professeur Philippe Even expose avec une pédagogie remarquable la manière dont les médicaments obtiennent leur « label » de mise sur le marché (c’est un peu long mais tellement « éclairant ». On peut zapper les autres intervenants pour aller droit au but).
      https://www.youtube.com/watch?v=wmZeajlp9vI&t=1887s

      Je comprends que par « ignorance de la chose », les gens tirent des conclusions hâtives. La propagande et la désinformation dans le but de maximiser les profits ne peuvent pas tenir lieu de « vérité indépassable ». 

      Je vous donne un bel exemple de « promotion » d’un produit, une véritable abomination nutritionnelle, qui permet de « tromper » le consommateur. 
      Les « knackis Herta ». La nature, une rivière limpide, un enfant en liberté, le papa qui fait griller les « bonnes » saucisses« . Voilà, tous les clichés sont réunis et la vente de knackis Herta est assurée. On vend de la »m....« mais peu importe, le fabricant, l’industriel, peut bien dire tout ce qui lui plait pour »promouvoir« son produit. Et donc, pour en revenir au sujet de Victoria Abril, il est bien clair que seuls les »industriels« qui produisent » l’injection conseillée, très fortement conseillée « , ne vont pas dire que ce produit ne fonctionne pas. Ils peuvent bien déclarer ce qu’ils veulent, aucun contrôle n’a été réalisé ! Aucun ! Victoria Abril est dans le droit fil d’une »réflexion rationnelle« . Seuls les éléments apportés par les industriels produisant l’injection sont mis en avant. Mais le »public« ne sait absolument rien de ce produit. Tout ceci n’est que de la »théorie« , un argument de vente d’un industriel. 

      https://www.youtube.com/watch?v=bvXvWXKoabc

      Pour les knackis Herta voici la composition, un »vrai délice«  ! 
      https://www.consoglobe.com/saucisses-knackis-danger-cg

      Vous y croyez, vous, Fergus, à la »vérité" des publicités ? La publicité, les réclames, vantent un produit sans que le public ne soit tenu informé de la véritable composition de certaines de ces cochonneries. 


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 09:09

      @Fergus
      Désolé, mais lorsqu’Abril parle de « cobayes » pour les personnes vaccinées et affirme « ils nous empoisonnent », sur quelles connaissances scientifiques s’appuie-t-elle pour affirmer cela ?

      Votre ignorance fait peine à voir et prouve que vous en lisez rien des infos qui sont donnés par les blogueurs d’Avox. Un vaccin en phase 3 est en cours d’expérimentation, le bon sens devrait interdire sa commercialisation !

      Or, le bilan final sera donné en 2022, selon les propres déclarations des labos.
      En attendant, ceux qui sont vaccinés, sont bien des cobayes. Ce que confirme d’ailleurs le nombre élevé de morts et de dégâts collatéraux après vaccinations.

      Mais comme vous vivez dans une grotte à l’abri des informations qui dérange votre petit confort mental, je m’adresse aux lecteurs, pour vous, c’est trop tard, borné un jour, borné toujours.


    • troletbuse troletbuse 2 mars 09:10

      @Fergus
      Hier matin, j’ai trouvé par hasard un seul article. Et sur Purepeople, un journal à grande diffusion  smiley Mais vous, hier matin, vous saviez déjà que Victoria Abril avait parlé et vous avez recherché les articles sur elle.
      A d’autres.


    • Legestr glaz Legestr glaz 2 mars 09:11

      @Legestr glaz

      Et comme j’en suis dans l’argumentation, après ce débat que vous avez ouvert sur Victoria Abril, je poste un commentaire que j’avais rédigé à l’attention de nono le simplet. Je pense que, puisque vous habitez en Bretagne, comme moi, les conditions climatiques de cette (belle) région ne peuvent vous laisser indifférent. Il existe des éléments d’information, connus depuis belle lurette, qui ne sont jamais mis en avant dans cette crise covidienne. Comment ne pas s’étonner de l’omission de ces informations ?

      " De la pure« propagande » nono le simplet, voilà ce que vous faites, vous êtes : un propagandiste. 

      Les résultats ? 0,05% de la population mondiale qui meure du SARS-COV2 ; l’âge médian, en France des défunts = 85 ans !

      Par ailleurs, le nombre de décès SARS-COV2 est très fortement corrélé au taux d’obésité par pays. Ce qui montre que ce qui est au centre de cette affaire c’est la baisse de l’immunité des populations, pour des raisons maintenant comprises, et non la «  létalité » d’un virus. Les « comorbidités », les raisons véritables de leur survenance, devraient être au centre de la réflexion. Mais de ça il n’est jamais question. Nono le simplet fait « comme si » cela n’existait pas ! 

      Le SARS-COV2 est un virus qui est exploité à des fins « politiques » ! Toutes les mesures « politico-sanitaires » qui ont été prises, et sont toujours édictées, n’ont strictement aucun sens, n’ont aucun effet en population générale. Tout ceci est de l’ingénierie sociale. Il est facile, maintenant que l’on connait comment le SARS-COV2 fonctionne, et chez qui il est potentiellement mortel, de prendre les mesures appropriées pour lutter contre ce virus. Mais le « notre projet » n’est pas de lutter contre un virus, hélas ! Il est d’une autre nature, selon Klauss Schwab !

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_d%27obésité

      Voilà nono le simplet, il suffit de mettre en relation le taux d’obésité des pays et leur nombre de décès SARS-COV2, pour comprendre la supercherie. Il faut ajouter une donnée « modératrice » = le taux d’humidité de l’air du pays considéré qui permet de réduire la mortalité. Froid « sec » à l’Est et « humidité » en Bretagne !
      « En Bretagne, l’humidité de l’air extérieur est assez élevée, en particulier en hiver où elle peut frôler les 100%. Cette météorologie est en grande partie liée au climat océanique dont jouit la quasi totalité de la région en raison de son format péninsulaire. »
      Par ailleurs le Bretagne est une région où le taux d’obésité est faible comparé à d’autres régions, comme les « Hauts de France » !

      Des données qui sont connues de tous ! Même du « figaro », c’est dire ! 
      Pour que la grippe s’épanouisse au sein de la population, il faut que la température baisse soudainement autour de 0°C et que l’humidité soit faible. Une fois installée, peu importe la météo, l’épidémie progressera. Des chercheurs de l’université de Gothenburg, en Suède, ont mené l’enquête et sont arrivés à une conclusion relativement simple : pour que l’épidémie de grippe démarre, il faut qu’elle soit précédée « d’une semaine froide avec une température moyenne au-dessous de zéro », précise Nicklas Sundell, chercheur au centre hospitalo-universitaire de Sahlgrenska. Selon les chercheurs, dont les travaux sont publiés dans la revue journal of clinical virology, une faible humidité est très importante. Les virus sont transportés par des microparticules souvent composées d’eau. Un air sec, en favorisant la diminution du taux d’humidité, rend les microparticules plus légères et permet ainsi aux virus de se répandre beaucoup plus facilement dans l’air ambiant.
      https://sante.lefigaro.fr/article/un-temps-froid-et-sec-une-aubaine-pour-la-grippe/

      Etonnant non, nono le simplet ?

      https://www.youtube.com/watch?v=NVsjihFERFA&feature=emb_logo


    • troletbuse troletbuse 2 mars 09:12

      @troletbuse
      Vous parlez espagnol, Fergus, je ne savais pas. Moi pas.


    • troletbuse troletbuse 2 mars 09:19

      @Fergus
      Vous m’avez répondu à 9h43 hier alors que l’article du Figaro n’était pas encore en ligne. (Vers 11h00 seulement) . Donc vous consultez chaque matin les sites en Espagne pour voir si Abril n’a pas parlé. Etonnant, non ?  smiley


    • Fergus Fergus 2 mars 09:33

      @ troletbuse

      Vous êtes un grand malade ! C’est vous-même qui avez mis un article en lien sur les déclarations d’Abril. J’ai lu ce texte avant de vous répondre. Quant aux autres articles sur le sujet, je les ai lus quelques heures plus tard !


    • troletbuse troletbuse 2 mars 09:43

      @Fergus
      Ne cherchez pas à vous rattraper. Vous avez lu uniquement l’article de Pure People qui traite de complotiste tout ce qui n’est pas la pensée unique.
      Et comme ca vous convient .......
      Pour ma part je ne connais pas l’espagnol et je n’ai vu l’article du Figaro que je viens d’aller regarder pour voir l’heure de sa parution en ligne. Je ne l’ai même pas lu vu qu’il était inutile de lire la propagande.
      Comme vous qui n’allez pas sur les articles complotistes  smiley


    • troletbuse troletbuse 2 mars 10:01

      @Trolebuse
      Il est vrai que 15 000 euros, c’est juste un peu d’argent de poche pour ces gens-là, tout juste une année de smicard, rien quoi.
      Ca me rappelle l’histoire de l’accident avec 3 voitures, une ferarri,une porsche et une Twingo.
      Le PDG à la Ferrari se lamente : Une année de salaire perdue
      Le cadre à la Porsche : Moi 2 années de salaire perdues
      Et l’ouvrier à la Twingo : Moi, c’est 5 ans de salaire pour m’en repayer une
      Et les deux autres de lui faire remarquer ;
      On n’a pas idée de rouler dans une voiture aussi chère.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 19:23

      @Fergus
      Complément d’information sur les vaccins.
      « Le PDG de Pfizer reconnaît qu’Israël sert de laboratoire du monde »

      " Je crois qu’Israël est devenu le laboratoire du monde en ce moment parce qu’ils n’utilisent que notre vaccin dans cet État et qu’ils ont vacciné une très grande partie de leur population, de sorte que nous pouvons étudier à la fois les indices économiques et sanitaires ».

      En Janvier 2021, après une vaccination massive, il y a eu 40 fois plus de morts que les mois de Janvier des années précédentes. L’ennui c’est que les vaccinés n’ont jamais demandé à être des cobayes et des rats de laboratoire...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 mars 19:29

      @Captain Marlo
       
       ’’En Janvier 2021, après une vaccination massive, il y a eu 40 fois plus de morts que les mois de Janvier des années précédentes.’’
       
       Dans la mesure où l’objectif déclaré est l’éradication du virus, pourquoi s’embêter à faire la distinction entre morts du virus et morts du vaccin ?
       


    • troletbuse troletbuse 2 mars 19:30

      @Captain Marlo
      Et ils nous ramènent la schoah à tout bout de champ alors que le PDG de Pfizer fait son petit Mengele.


    • troletbuse troletbuse 2 mars 19:35

      @Francis, agnotologue
      En espérant que le virus ne survive pas après le décès et même après crémation. Car on nous dit que c’est un virus mutant, migrant enfin un virus pervers  smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 mars 20:02

      @Francis, agnotologue
       
       si tout le monde est vacciné, il ne sera plus possible d’évaluer si le vaccin protège ou pas, puisqu’il n’y aura plus d’éléments de comparaison.
       
      C’est probablement la stratégie suivie.


    • troletbuse troletbuse 2 mars 20:51

      @Francis, agnotologue
      Le vaccin rend stérile. Alors on a l’explication de l’immigration et de la GPA qui va rapporter gros à certains.


    • Xenozoid Xenozoid 2 mars 20:57

      @troletbuse

      Le vaccin rend stérile. Alors on a l’explication de l’immigration et de la GPA qui va rapporter gros à certains.

      en fait tu es la pour faire de l’humour,merci


    • Xenozoid Xenozoid 2 mars 21:03

      @troletbuse 

      ou alors tu es sérieux et tu prouves qu’ils ont raisont 


    • troletbuse troletbuse 2 mars 21:07

      @Xenozoid
      Je ne te suis pas très bien. Y’a de l’humour mais aussi de la vérité cachée bien sur.
      Si tu as une explication aux 2 points évoqués, donnes là


    • Xenozoid Xenozoid 2 mars 21:08

      @troletbuse

      c’est toi le troll


    • troletbuse troletbuse 2 mars 21:10

      @Xenozoid
       ????????????????????


    • Xenozoid Xenozoid 2 mars 21:14

      @troletbuse

      je te rapelle que c’est toi qui dit

      Le vaccin rend stérile. Alors on a l’explication de l’immigration et de la GPA qui va rapporter gros à certains.

      et tu me demande de m’expliquer,tu es plus fous que moi

      tu es un bouffon,dans le sens négatif


    • Fergus Fergus 3 mars 09:43

      Bonjour, Captain Marlo

      « En Janvier 2021, après une vaccination massive, il y a eu 40 fois plus de morts que les mois de Janvier des années précédentes »

      N’êtes-vous pas fatiguée de colporter d’énormes bobards de ce genre ?

      Trouvez donc un lien sérieux qui fasse mention de cette hécatombe. Par exemple le journal Ha’aretz, pas spécialement pro-gouvernement.

      Or, et c’est curieux, ce média qui ne rate pas une occasion d’épingler Netanyahou  n’a pas dit un mot jusque-là de cette monstrueuse surmortalité !!!

      Vous êtes pathétique  !


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 mars 09:57

      @Fergus
       
       àMalo : ’’ N’êtes-vous pas fatiguée de colporter d’énormes bobards de ce genre ?

      Trouvez donc un lien sérieux qui fasse mention de cette hécatombe.’’

       

      N’êtes vous pas fatigué d’insulter avant d’avoir pu constater que le commentaire n’est pas soutenu ?

       

      Des liens ont été donnés. Lisez les ; commentez les  ; mais svp, cessez de vous ériger en police de la pensée totalitaire ici. Vous n’êtes pas à votre place.


    • Fergus Fergus 3 mars 11:49

      Bonjour, Francis, agnotologue

      Je ne m’érige en rien du tout. Je réagis simplement de temps à autre aux innombrables commentaires que m’adresse Captain Marlo (parfois jusqu’à 30 sur un seul article, et souvent redondants !).

      Ajoutez à cela que je n’insulte personne. A moins que le fait de souligner une énormité mensongère ne soit insultant ???

      « vous ériger en police de la pensée totalitaire » est autrement plus insultant ! smiley  


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 mars 11:52

      @Fergus
       
       ’’Je ne m’érige en rien du tout’’

       Wiwi, je sais.


  • cevennevive cevennevive 1er mars 09:35

    Bonjour Fergus,

    Je crois que vous avez oublié le goudron pour « l’emplumé ».

    Vouloir mettre Macron dans la grande famille des volatiles, me rend un peu tristounette, mes mésanges, mes merles et mes pinsons ne méritent pas une telle parenté !

    Les pies, peut-être que je n’aime pas.


    • Fergus Fergus 1er mars 09:47

      Bonjour, cevennevive

      Rassurez-vous, je n’ai pas placé Macron parmi ces charmants oiseaux. Ou peut-être y est-il comme prédateur ? D’ailleurs je viens de le qualifier de « busard » ci-dessus dans un commentaire à Abou Antoun.

      Les « pies » sont bruyantes et voleuses, mais ce sont des beaux oiseaux. Personnellement, je les aime bien, mais pas autant que les choucas et les chocards pour lesquels j’ai toujours eu une certaine affection (avec les milans, si nombreux dans mes ciels d’enfance).


    • troletbuse troletbuse 1er mars 09:53

      @cevennevive
      Tu connais la différence entre les oiseaux et les banquiers ?
      Les oiseaux se posent souvent, pas les banquiers.


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 17:58

      @cevennevive
      Les pies ? Elles sont ma foi bien jolies dans leur plumage...
      Moi, je penserais plus à un vautour !!


  • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 09:35

    Qu’à cela ne tienne, Macron ne râle pas ; il se contente de relever les points positifs

    La politique de l’autruche, quoi ! Mais personne ne s’en Émeu.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 09:50

      @Abou Antoun
      Excellent.
      Micron sait ce qu’il fait : mais ses supporters comme Fergus font l’autruche.


    • Fergus Fergus 1er mars 10:03

      @ troletbuse

      « Supporter » de Macron comme vous l’êtes de Mélenchon. smiley


    • troletbuse troletbuse 1er mars 10:09

      @Fergus
      Pas si sur que vous l’affirmez.
      Si Le Poudré se représentait, vous voteriez au 1er tour pour « l’union de la gauche » smiley ,ce qui permettrait de disperser les voix et à Micron de passer haut la main.


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 18:00

      @troletbuse
      « L’union de la gauche » ??
      Ah oui, les socialistes...
      Pff !!
      Vont manquer de fric ces falsificateurs.
      Bien fait pour leur gueule.
      A trop prendre les gens pour des cons !!


  • Samson Samson 1er mars 10:13

    Hi, hi, ... Bel exercice !

    « ... sortir du guêpier de la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19. »

    ... ou sortir de la pandémie de Covid-19 engendrée par la crise économique dont elle est censée porter le chapeau ???

    « Les Français n’étant ni des bécasseaux ni des étourneaux, pas plus que les Françaises ne sont des bécasses ou des dindes, il ne faut pas chercher ailleurs les raisons du plongeon de notre chef de l’État dans les sondages de popularité. »

    Logique, quand la « Révolution » vendue par ce drôle d’oiseau ne s’avérait que roupie de sansonnet !

    Bonne journée à vous, en vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


    • Fergus Fergus 1er mars 10:39

      @Samson


      « Logique, quand la « Révolution » vendue par ce drôle d’oiseau ne s’avérait que roupie de sansonnet ! »


      Bien vu ! smiley


      Cordiales salutations également !




  • John John 1er mars 10:16

    Salut Fergus !

    « bercé par le chant des mésanges, des fauvettes et des pinsons dans le jardin de la villa touquettoise de sa prof préférée, Brigitte Trogneux. »

    Il est bien possible que cette pintade l’ait aussi bercé pour en faire un beau chardonneret, dressé à rassembler un maximum de couleurs possible autour de lui ... Ce qui fait que notre loriot à passer son temps à brailler comme un geai pour pouvoir voler comme une autruche et maleureusement finir par atterrir comme un albatros ... Ceci ne lui a rien apporté ... Car n’étant pas aussi futé et agile qu’un autour des palombes, plus le temps passe et plus cela prend le chemin du dodo qui lui contrairement au phénix n’a jamais pu renaitre de ses cendres ... smiley ...


  • amiaplacidus amiaplacidus 1er mars 10:28

    Je suggère au « couple » Macron de regarder la télé ce soir, sur France 5 à 20.50 on passe « Mourir d’aimer » d’André Cayatte, avec, entre autres, Annie Girardot.

    C’est peut-être l’occasion pour eux d’apprendre ce qu’il arrive lorsqu’une enseignante, n’appartenant pas à la bourgeoisie, détourne l’un de ses élève. Même si la différence d’âge est inférieure à 26 ans.


    • Fergus Fergus 1er mars 10:44

      Bonjour, amiaplacidus

      Eh oui !
      Cela dit, autres temps, autres moeurs, et c’est plutôt un progrès : pourquoi refuserions-nous aux femmes ce que les hommes s’accordent depuis des millénaires ?


    • amiaplacidus amiaplacidus 1er mars 11:01

      @Fergus

      Ce qui me choque, ce n’est pas la différence d’âge, après tout chacun fait ce qu’il veut, dans la mesure où il est parfaitement conscient de ce qu’il fait, qu’il ne nuit pas à autrui et qu’il respecte la loi.

      Ce qui me choque donc, c’est le fait qu’une enseignante de 40 ans profite de la naïveté d’un ado de 15 ans et ce, sans être punie alors que la loi est explicite à ce sujet.
      Vous comprenez bien que je ne me limite pas au cas évoqué par le film.


    • troletbuse troletbuse 1er mars 11:18

      @Fergus
      Mais Fergus, les hommes n’ont pas plus le droit.


    • Fergus Fergus 1er mars 11:35

      @ amiaplacidus

      Le fait est que de tels écarts d’âge impliquant des mineurs de 15 ans devraient donner lieu à sanction. Tout cela doit d’ailleurs être clarifié dans le texte de loi en préparation.


    • babelouest babelouest 2 mars 04:54

      @troletbuse oui, mais les hommes dans ce cas utilisent le gauche, et ça marche... parfois.


  • Passante Passante 1er mars 10:42

    le coup de la spatule est imparable !

     smiley


  • Chers tous,

    Voici ma sélection du 28 février, elle est super serrée mais tous les liens sont à ouvrir….
    Portez-vous bien et restons éveillés😀

    https://reseauinternational.net/le-plus-grand-nuremberg-de-tous-les-temps-se-prepare/
    mise en place d’un procès international crise du Covid : le point sur l’agenda des opérations orchestrées par Maître Fuellmich*****

    Crise Covid : on assiste à un transfert de richesses organisé par ceux qui nous dirigent The Epoch Times. Un financier décrypte le manifeste de Klaus Schwab, patron de Davos « Covid 19 : le grand reset » , 25 février, passionnant !*****

    Interview du professeur Perronne The Epoch Times, 26 février
    Martine Fallon
    Agitatrice de molécules

    • Fergus Fergus 1er mars 11:37

      Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Attention de ne pas prendre vos désirs pour des réalités. Je ne crois pas une seconde à cette issue judiciaire.


    • @Fergus On verra,....L’important est de savoir...


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 07:46

      @Fergus
      Je ne crois pas une seconde à cette issue judiciaire.

      Quand vous écrivez ceci, c’est parce que vous ne le souhaitez pas.
      Sinon, vous seriez un Résistant qui ferait connaître tous les documents de la Résistance qui s’organise, chez les médecins, les soignants, les citoyens qui portent plainte et les collectifs d’avocats.

      Mais dès qu’on publie des informations contre la gestion de la crise par Macron, vous criez au complotisme. Par exemple ce document du site recherche Covid 19 : « Preuves que la pandémie était planifiée dans un but précis ».
      Vous allez faire des cacas nerveux.


    • troletbuse troletbuse 2 mars 08:31

      @Captain Marlo
      Bien sur qu’il ne la souhaite pas. Ca crève les yeux.


  • Ces infos sont d’une source sûre. Cousine d’une sarcelle qui a mis un temps le pied dans la volière...... 


  • sylvie 1er mars 11:09

    Bonjour, cela ressemble un peu au style de Donald Forestier.


    • Fergus Fergus 1er mars 11:39

      Bonjour, sylvie

      Je ne connais pas Donald Forestier. Je vais me renseigner.


    • Feste Feste 1er mars 13:26

      @sylvie
      Bonjour j’y ai pensé aussi. Mais je n’y crois guère.

      @ Fergus : Donal Forestier est une légende ici, qu’est que les pro-VO se sont ramassés sur ses articles. Jouissif, bien écrit, bien pensé et efficace.


  • marmor 1er mars 11:14

    le con dort que d’un oeil, mais le serpentaire lui clouera bientôt le bec en sabot et sa guenon ne pourra éviter le kiwi ni que non

    comprenne que pourra


  • Abou Antoun Abou Antoun 1er mars 11:59

    Manu chez le psy.

    Extrait de séance :

    « Cette photo de vous avec des éphèbes mélanodermes a beaucoup fait jaser. Pouvez vous nous en dire plus ? »

    « C’est pourtant simple, j’aime les corps beaux. »

    « Et pour vous, l’image du père ».

    « Mon père ce héron ! »


  • Manu chez le psy. C’est qui le chef ici. Vous ou moi ?


Réagir