Commentaire de Aristide
sur Macron dans la volière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 1er mars 12:19

@Fergus

C’est tout à votre honneur. J’espère que vous ne manquerez pas de me rapeller cela à ma prochaine ... bévue.

Malicieusement j’ajouterais simplement que ce serait bien que votre contradicteur use aussi de cette même franchise dans des circonstances analogues ... Mon optimisme n’a aucune limite.


Voir ce commentaire dans son contexte