Commentaire de Fergus
sur Macron dans la volière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 1er mars 11:31

Bonjour, Aristide

« reconnaitre à Nono la validité de sa remarque serait assez naturel »

Vous avez parfaitement raison. Si l’on s’en tient aux aspects financiers du cas Barre, je suis même prêt à reconnaître que mon commentaire relevait d’une ânerie !


Voir ce commentaire dans son contexte