Commentaire de taketheeffinbus
sur La folle histoire du menu sans viande dans les cantines scolaires lyonnaises


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

taketheeffinbus 1er mars 11:24

@foufouille

Comme tout, c’est la dose qui fait le poison. (À condition d’avoir une bonne source de l’alimentation, mais comme 98% de la viande française vendue provient d’une industrie concentrationnaire et d’abattoirs dégueulasses en terme de conditions...)


Voir ce commentaire dans son contexte