lundi 1er mars - par Jérôme Henriques

La folle histoire du menu sans viande dans les cantines scolaires lyonnaises

 

La décision du maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, d'instaurer un "menu unique sans viande" dans les cantines scolaires, dès la rentrée des vacances de février, a mis le feu aux poudres ...

Une mesure temporaire ...

La mesure se voulait pourtant pragmatique. Dans le contexte épidémique actuel, il s'agissait "d'accélérer le service" afin de mieux se plier aux exigences du nouveau protocole sanitaire contre le Covid-19. Une mesure d'ordre technique donc, pour compenser la réduction de l'accueil d'enfants et tenant compte du fait que les repas sans viande sont ceux qui conviennent au plus grand nombre (intolérances, allergies, religion, choix éthico-culturels).

... et qui n'a rien d'extraordinaire

Pas de viande mais ... du poisson et des oeufs. La première journée de l'application de la mesure, les élèves ont ainsi pu découvrir dans leur assiette une salade de haricots verts bio, du merlu sauce ciboulette, du chou vert et des pommes de terre, ainsi que de la crème anglaise et une compote. Bien loin du menu végan donc, même pas végétarien ... juste, pesco-végétarien.

Levée de boucliers à droite

Il n'en aura pas fallu plus pour que la droite monte au créneau. "Mesure idéologique", "proprement inadmissible" s'emportent ainsi les représentants LR locaux Etienne Blanc et Béatrice de Montille ; une "tentation totalitaire d'un courant de pensée qui veut imposer ses options à tous par la contrainte" s'insurge quant à lui Bruno Retailleau (président du groupe LR au Sénat). Quant à l'ancien maire de Lyon, Gérard Collomb, il a rejoint lundi dernier la manifestation des agriculteurs en colère.

Une mesure pourtant déjà appliquée l'an dernier ... à Lyon

Ce dernier semble pourtant avoir la mémoire courte. Lorsqu'il était maire de Lyon, Gérard Collomb avait en effet pris la même décision lors de la première vague épidémique ("un "repas chaud, menu unique sans viande"), et pour les mêmes raisons pragmatiques. Appliquée une première fois pour les enfants de soignants dans les cantines de la ville, la mesure avait ensuite été réitérée à la réouverture des cantines scolaires, entre mai et juillet 2020.

Les ministres s'en mêlent

Rapidement, la polémique prend une ampleur nationale. Avec en pointe, les ministres Julien Denormandie (agriculture) et Gérald Darmanin (intérieur). Le premier, s'inquiétant pour la santé des enfants ("donnons leur ce dont ils ont besoin, la viande en fait partie"), qualifie la mesure de "honte" et annonce qu'il saisit la préfecture du Rhône. Quant au second, il fustige la "politique moraliste et élitiste des Verts" et évoque les classes populaires, qui "n’ont souvent que la cantine pour manger de la viande".

La viande et la santé

Examinons ces éléments. Les régimes sans viande sont-ils dangereux pour la santé ? L'écrasante majorité des études tendent à prouver le contraire : maladies cardiovasculaires, cancers (du côlon notamment), diabète de type 2, problèmes rénaux et mêmes neurologiques (Alzeihmer). Principal ennemi désigné, la viande rouge (classé cancérogène probable par l'OMS en 2015), mais de manière plus générale, l'ensemble des produits d'élevage (qui est intensif à plus de 80 % en France). Et s'agissant de la viande des cantines ...

La viande et la santé des enfants

Les enfants sont-ils en manque de viande ? Principale étude sur le sujet, l'étude INCA3 de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses), stipule au contraire que les enfants jusqu'à 10 ans consomment en moyenne entre 200 et 400% des apports nutritionnels conseillés en protéines animales (lesquels sont déjà, par sécurité, supérieurs aux besoins).

La viande et les classes défavorisées

Qu'en est-il des classes défavorisées ? Ce sont elles, justement, qui consomment le plus de viande. Un point que le ministère de l'agriculture reconnaît lui même : "la consommation de viande, jadis réservée aux catégories favorisées, est désormais plus importante dans le bas de l'échelle sociale." (étude de 2013). Plus récemment, une étude de l'Anses (2017), indique que "la proportion de viande augmente dans les catégories qui ont arrêté l'école au niveau primaire et collège"
 
Un produit en perte de vitesse

Selon une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), la consommation de viande a baissé de 12 % en dix ans. Une tendance qui s'expliquerait par le prix (qui a augmenté ces dernières années plus vite que l’inflation), les inquiétudes pour la santé, la sensibilisation à l’environnement et au bien-être animal.

L'impact sur l'environnement

Selon la FAO (organe de l'ONU dédié à l'alimentation et l'agriculture), l'élevage est responsable de 15% des émissions de gaz à effet de serre (soit plus que les transports). Elle estime que 75 % des terres agricoles mondiales lui sont dédiées (pâturage, fourrage) et qu'il contribue fortement à la déforestation (91 % des terres grignotées sur la forêt amazonienne par exemple). Très consommatrice en eau et céréales, la production de viande est également très polluante pour les eaux (nitrates, phosphores, antibiotiques ..., cf en Bretagne).

Le bien-être animal

Idem en ce qui concerne le bien-être animal. Révélations, prise de conscience ... les gens supportent de moins en moins le tort causé aux animaux. Et en terme de souffrance animale, que dire des pratiques d'élevage ? Elevage hors sol, contention, "claquage" des plus faibles, mutilations à vif, inséminations artificielles à répétition, portées surnuméraires, privation maternelle, sélection génétique, animaux incapables de se mouvoir ou de mettre bas naturellement ... Des êtres sentients transformés en machines à produire ...

Pandémies

VIH, SRAS, H1N1, Ebola, Mers-Cov ... et aujourd'hui Covid-19, la grande majorité des pandémies virales de ces dernières années sont des zoonoses, c'est à dire transmises à l'humain par l'animal. En cause, la densité et mobilité des populations humaines d'une part, mais aussi la déforestation (qui conduit rapprocher les zones habitées des animaux sauvages) et l'élevage intensif (qui réunit toutes les conditions -affaiblissement, stress, confinement des animaux - pour l'émergence et la propagation de nouveaux virus).

La "sécurité alimentaire" de la France

Le plus cocasse dans tout ça, c'est que la France entend aujourd'hui tout miser sur les protéines végétales. Ainsi peut-on lire sur le site du ministère de l'agriculture que notre pays fait le pari de "devenir leader dans ce domaine", que cela lui permettrait "de réduire sa dépendance envers les pays tiers" et qu'il faut "encourager les Français à augmenter leur consommation de protéines végétales, pour répondre aux nouvelles recommandations nutritionnelles".

Convention Citoyenne pour le climat et loi "Climat et résilience"

Rappelons par ailleurs que la Convention Citoyenne pour le climat (CCC), créée à l'initiative d'Emmanuel Macron, préconise "un choix végétarien quotidien dans les self-services à partir de 2022" et que le gouvernement, via sa loi Climat et résilience (issue des travaux de la CCC), instaure (sur la base d'un volontariat des collectivités locale) l'expérimentation de cette mesure dans les deux ans à venir.

Calculs politiques

Pourquoi tout ce raffut gouvernemental alors ? Pour calmer la colère des éleveurs (FNSEA/JA notamment), dont la stratégie de menaces/blocages/démonstration de force semble presque toujours payante ? Où pour faire feu de tout bois (après "l'islamo-gauchisme dans les universités"), à un an de l'élection présidentielle, en flattant la base électorale d'E. Macron (droite libérale), peu encline aux considérations écologistes et animalistes ?

Le maire de Lyon tente l'apaisement

Quoi qu'il en soit, l'incendie semble désormais difficile à éteindre. Le maire de Lyon a beau multiplier les sorties ("il ne s'agit pas d'une promotion du végétarisme", "nous allons offrir des protéines animales aux enfants chaque jour", "nous réintroduirons la viande dès que la situation sanitaire le permettra"), rien n'y fait. Les accusations "d'idéologie" (voire "de totalitarisme") écologiste persistent et la question continue de diviser.

Le monde d'après ?

Après les pressions politiques (opposition locale, ministres LREM) et les manifestations d'éleveurs (devant la mairie, la préfecture), voici maintenant qu'un groupe de parents d'élèves vient de déposer plainte en justice. Las ! difficile transition que celle vers "le monde d'après". Pendant que le monde brûle, certains réclament toujours des allumettes ...

 

Quelques liens/références

 

Gérald Darmanin pointe "l’idéologie scandaleuse" des Verts
Le ministre de l'agriculture saisit le préfet du Rhône
Menu sans viande : la polémique en 5 actes
Menu sans viande : une mesure déjà appliquée à Lyon l'an dernier

Viande et maladies cardiovasculaires
Cancérogénicité de la viande rouge et des viandes transformées
Lien entre viande rouge et diabète
Viande et maladie d'Alzeihmer

Alimentation : il faut faire passer la santé avant les lobbys
Les différences sociales en matière d'alimentation
Non, il n’est pas indispensable de manger de la viande pour être en bonne santé
Les repas sans viande à la cantine ne défavorisent pas les plus précaires

La consommation de viande en recul depuis 10 ans
FranceAgrimer 2013, (le prix de la viande a augmenté ces dernières années plus vite que l'inflation)

Pourquoi la viande est-elle si nocive pour la planète ?
Rapport du GIEC : les producteurs de viande inquiets
Peut-on sauver la forêt en continuant à manger de la viande ?
La hausse de la consommation mondiale de viande va “détruire l’environnement”, alertent des chercheurs

Une vie de cochon
L'enfer des poules pondeuses
Poulets de chair
Lapins

La croissance mondiale de l’élevage de bétail pourrait être un facteur de risques infectieux
« Il faut prendre en considération le rôle de la consommation de viande et l’élevage intensif dans ces nouvelles épidémies »
L’élevage intensif nous mène droit vers la prochaine pandémie
Quand l'homme favorise les pandémies

Stratégie nationale sur les protéines végétales

Projet de loi(devenu loi) "Climat et Résilience"

Les éleveurs manifestent contre le menu unique sans viande

Des parents d'élèves contestent la mesure en justice
 



156 réactions


  • berry 1er mars 09:38

    Il n’y a pas de sujets plus importants à traiter dans l’actualité ?


    • taketheeffinbus 1er mars 11:17

      @berry

      Si, mais il faut bien donner du grain à moudre aux moutons qui iront voter LREM, RN, PS, LR... Qui tentent tous d’attirer le même électorat.

      M’enfin bon, ces gens là, sensibles à la flatterie et à saloper les autres (ceux qui pensent et vivent différemment) ont les politiciens pourris qu’ils méritent, et préféreront mourir dans « le monde d’avant » et y laisser suffoquer et brûler leurs/nos enfants et petits-enfants après, jemenfoutistes égoïstes qu’ils sont, voulant maintenir nos systèmes d’organisation de la société tel quel, pour protéger leurs intérêts, coûte que coûte, ne pensant qu’à leur confort/profit immédiat.


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 17:50

      @berry
      Technique politicienne du rideau de fumée.
      Tant que les gens s’occupent de ça, ils ne voient pas les incompétences flagrante des pieds nickelés du gouvernement.
      Vidal et ses « islamo-gauchistes » en est le criant exemple.
      Elle cache sa nullité totale en lançant une polémique.
      Les étudiants vendent leur cul pour payer...


  • xana 1er mars 09:58

    Il suffit de voir tous les liens végans rattachés pour comprendre que ce n’est pas un cri du coeur mais un n-ièmme article de propagande.

    Manger de la viande n’est pas vraiment très sain. Mais la propagande vegan l’est encore moins.


    • sylvie 1er mars 10:21

      @xana
      « article de propagande » , c’est presque toujours le cas.


    • taketheeffinbus 1er mars 11:23

      @xana

      Végéphobie décomplexée ? Qu’est ce que les gens aiment cracher et afficher leur haine envers les 2% de la population végé/végane dans notre pays en ce moment c’est dingue.
      On attends toujours de voir le végétalisme remplacer toutes les pubs de boucheries, KFC, MacDo, grandes surfaces, syndicats des produits carnés, placardées dans toute la France et balancées dans les médias.

      La propagande n’est pas du côté que vous dites, très belle poutre que vous avez dans l’œil, conjuguée à une attitude très sélective.


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er mars 15:53

      @xana
      C’est du prosélytisme.
      Pas de la propagande.


    • jjwaDal jjwaDal 1er mars 21:06

      @xana
      Le rapport entre la « propagande vegan » et des menus sans viande avec oeufs et poisson ? Ils ont changé de régime alimentaire ?


    • placide21 2 mars 08:01

      @oncle archibald
      Ce monsieur semble avoir oublié que l’émetteur fait partie du message.


  • foufouille foufouille 1er mars 10:14

    la viande est bonne pour la santé. hors trucs trop chimique.


    • taketheeffinbus 1er mars 11:24

      @foufouille

      Comme tout, c’est la dose qui fait le poison. (À condition d’avoir une bonne source de l’alimentation, mais comme 98% de la viande française vendue provient d’une industrie concentrationnaire et d’abattoirs dégueulasses en terme de conditions...)


    • Et hop ! Et hop ! 7 mars 14:21

      @taketheeffinbus

      En France il n’y a aucune raison d’importer de la viande ni d’industrialiser l’élevage.

      On a autant de pâturages et de terre agricoles qu’on veut pour nourrir les vaches et les moutons avec du foin, on pourrait produire 3 fois notre consommation de viande sans importer d’aliments.


  • Attila Attila 1er mars 10:19

    Si c’était un maire islamiste, il aurait imposé le menu halal.

    .


    • taketheeffinbus 1er mars 11:26

      @Attila

      Le halal est déjà imposé partout, du fait d’une exception culturelle/législative, les abattoirs se sont engouffré dedans pour accélérer les cadences et n’étourdissent plus dans la majorité des cas.
      Vous avez dit « bien-être animal » ? Vaste blague. La grande majorité de la viande mise en vente en France, découle de souffrances et conditions d’élevages indignes dénuées d’humanité.


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er mars 15:52

      @Attila
      Les interdits alimentaires de l’islam (et juif aussi) ne touche que certaines viandes non ?
      Du coup un menu sans viande est sans doute halal (et casher).
      Si quelqu’un très au fait de ce sujet peut non éclairer…


    • Attila Attila 1er mars 16:01

      @Pere Plexe
      La question est : peut-on accepter qu’un élu, ou l’État, impose des normes alimentaires religieuses à la population ?
      Islamistes ou écolos manigancent pour imposer leur charia.

      .


    • gnozd gnozd 1er mars 18:18

      @Attila

      "Islamistes ou écolos manigancent pour imposer leur charia

      "

      Vous croyez pas que c’est un peu exagéré comme argument ?


    • foufouille foufouille 1er mars 18:45

      @Pere Plexe

      non pour le hallal vu que c’est aussi valable pour l’eau en bouteille.

      pareil pour les juifs intégristes sauf pour l’eau.


    • Attila Attila 1er mars 19:00

      @gnozd
      Et vous, vous croyez que ça c’est un argument :
      « Vous croyez pas que c’est un peu exagéré comme argument ? »
      .
      Moi, je ne crois rien.
      Les islamistes essaient d’imposer leurs loi islamique : pensez vous que c’est faux ?
      L’écologie est une religion : le culte de la Nature.
      Pour savoir ce qu’est une religion, il est indispensable de lire l’ouvrage de référence de notre grand sociologue français Émile Durkheim : « Les formes élémentaires de la vie religieuse »
      De plus, des chercheurs ont découvert au cours de leurs travaux des liens entre l’écologie et l’extrême droite :
      Le sociologue Paul Yonnet : similitudes entre l’écologie et le pétainisme sur la question de la mobilité. « Jeux, modes et masses », chapitre sur l’automobile.
      La thèse de doctorat d’histoire de Mme Georgette Mouton : « Jeunesse et genèse du nazisme ». Similitudes entre l’écologie et le nazisme sur la question de la Nature.
      « Le nouvel ordre écologique » de Luc Ferry. Là encore, similitudes entre l’écologie et le nazisme sur la question de la Nature et de sa protection.

      .


  • marmor 1er mars 11:28

    Une manière détournée de ceder à la pression des islamistes, et de tenter de pomper des voix chez les muzz en les caressant dans le sens du poil.


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er mars 16:05

      @marmor
      Les musulmans français votent très peu.
      Miser sur ce vote serait un non sens électoral.
      Surtout pour un (ou des) parti qui défendent des positions sociétales pouvant heurter les croyants (contraception, mariage gay, divorce,...)


    • gnozd gnozd 1er mars 18:19

      @marmor

      Je vois pas le rapport : en général, les musulmans sont plutôt des viandards...


    • marmor 2 mars 10:40

      @Pere Plexe
      Vous avez des statistiques ? Moi pas ! Dailleurs, concernant les étrangers, elles sont interdites, et pour cause.on nous leurre en annonçant une population de 6 à 7 millions d’habitants d’origine maghrébine alors qu’elle doit se situer à plus du triple.
      Et vous vous savez que cette population ne vote pas !!!


    • marmor 2 mars 10:49

      @gnozd
      Si vous ne voyez pas le rapport, je vous l’explique. De nombreux enfants dans les écoles sont musulmans. Le porc est souvent proposé aux repas des cantines, ce qui oblige ces cantines à proposer d’autres menus aux musulmans, une contrainte supplémentaire, donc on préfère supprimer la viande

      1. pour ne pas embarasser les musulmans
      2. pour éviter les complications
      3. pour éviter d’attiser les éventuels conflits ethniques
      4. ça permet de caresser dans le sens du poil les végétariens et les muzz, tout en mettant à l’index les traditionnalistes rétrogrades qui bouffent encore de la viande.

    • marmor 2 mars 10:56

      @marmor
      Je précise que mes enfants sont inscrits dans une école privée catholique, dont 10% des élèves sont.....MUSULMANS !!!!
      J’ai essayé de les inscrire dans une école coranique.....impossible ! ( en plus ce sont des filles ! )
      Dans une école juive..... impossible !!


    • Pere Plexe Pere Plexe 2 mars 19:51

      @marmor
      C’est à la louche 1/10 de la population.
      Moins inscrit sur les listes électorales que la moyenne.
      Et vote au mieux à 60%
      Bref au mieux 4 à 5% des voix.
      Pas de quoi bâtir une base électorale ! 


    • mmbbb 6 mars 16:00

      @marmor J habite pres de Lyon Le maire ecolo de Lyon a refuse de participer au voeu des echevins . Tradition qui consiste a honorer la vierge , Il argua qu il voulait respecter stricto sensu la laicite

      Mais ce même alla inaugurer une mosquée a Gerland

      https://www.marianne.net/politique/celebration-selective-lyon-le-maire-vert-critique-pour-sa-laicite-geometrie-variable

      Quant a ce même maire voila ce qu il propose

      https://www.huffingtonpost.fr/entry/quel-est-ce-budget-genre-vote-par-gregory-doucet-a-lyon_fr_5f63123fc5b6ba9eb6e9e44b

      Les ecolos sont encore plus cons que je le pensais

      L auteur est Vegan , pourquoi lire son article

      C est comme si je demandais a M Trappier president de Dassault de me faire l eloge de GHANDI !


  • sylvie 1er mars 12:03

    Merci de votre article, il y a plusieurs choses à évoquer :

    les transports interminables

    les abattoirs industriels

    les petits éleveurs

    les propriétaires d’animaux (soit petits soit grands)

    un simple hamster ou lapin vit un calvaire dans la chambre d’un ado

    certains ont des chevaux dans 200m sans herbe dans la boue

    il y a le voisin qui grille des rats dans un grillage

    idemn pour les buses ou même les chats

    un monde épouvantable pour les animaux.

    Et je rajoute que j’ai vu bien pire encore.....


    • Sylv1 1er mars 15:56

      @osis
      Ne vous inquiétez pas, le « droit des animaux » arrivera dans le futur (qui sera végan, volonté de nos dirigeants), et l’animal sera élevé au même niveau que l’humain. Oui, car (logique à venir) : l’humain est un animal comme les autres, et donc il n’y a aucun raison de traiter les autres animaux différemment.


    • sylvie 1er mars 16:02

      @osis
      cela n’empêche pas, l’humain a en général la possibilité de réagir. Bonne nouvelle près de chez moi, un éleveur qui faisait c...r un taureau s’est fait pulvériser.


    • Hurricane Hurricane 1er mars 18:06

      @sylvie

      Vous pourriez rejoindre le nouvel ordre mondial qui va secouer la planète : à Strasbourg , les EELV ont comme nouvels alliés des animalistes insecticistes : les punaisesdelitcistes , arachnocistes raticistes qui veulent interdire aux citoyens leur éliminations , car pour ces nouveaux givrés candidats aux diners de cons écolos , les punaises de lit , araignées et autres bestioles rats etc , sont necessaires pour l ’ équilibre biologique de nos habitats ; je leur ai envoyé une offre d ’ emploi en leur proposant aussi de rajouter sur leur liste : les morpions , ces gentils zanimos nécéssaires à l’ équilibre de la flore et faune biologiques de nos parties intimes ,vaginales et autres appendices sexuels . 

      La morpionophobie , çà suffit ! 


    • Sylv1 1er mars 18:10

      @Hurricane
      Je n’adhérais pas forcément aux propos que je tenais.


    • Hurricane Hurricane 1er mars 18:23

      @Sylv1

      J avais comprendu , moi je bouffe de plus en plus de viande , j aime pas les dikatures de ces illuminés sectaires qui veulent diriger nos modes de vie , donc double ration de viande en résistance et je me régale . double ration de sauciflard à l ’ apéro , c est génial 


    • taketheeffinbus 2 mars 08:15

      @Hurricane

      En quelques mots, vous êtes un réactionnaire.
      Pauvre de vous, à diriger votre vie par pur esprit de contradiction selon les tendances montantes qui vous dérangent, c’est pas une vie, je vous enjoindrais plutôt à vivre pour vous que vous soucier des autres... Car à vous faire du mal, c’est la sélection naturelle, qui aura le dernier mot... smiley


    • Et hop ! Et hop ! 7 mars 14:30

      @Sylv1

      Le droit des animaux existe déjà, son respect n’est pas imposé par le gouvernement, c’est comme pour le travail clandestin.

      Allez visiter une ferme d’élevage dans le Cantal, les vaches y sont très heureuses, elles passent l’été en montagne, elles nourrissent leurs veaux. Vous trouverez la même chose pour les moutons en Lozère, les cochons en Corse, etc..

      Rien n’empêche le gouvernement d’interdire les élevages industriels et les importations d’animaux venant des élevages industriels.


  • jymb 1er mars 13:12

    Rappelons surtout que les 150 zozos de la « convention » ne représentent qu’eux même, et que leurs caprices formatés n’ont pas à concerner 60 millions de français qui n’ont pas voté pour eux

    Qu’ils organisent leur camp d’été et continuent à se distribuer comme au Monopoly leurs litanie d’interdits et de taxes 


  • Pauline pas Bismutée 1er mars 13:32

    Et bien c’est très, très bien !

    J’ai eu une « discussion » avec Moderatus a ce sujet la (l’islamo gauchisme qui gagne a cause des menus végétariens)

    On s’en fout de qui gagne, politiquement, il y va de la santé de nos/vos enfants ! Le tollé parce qu’ils vont manger sain, une fois par jour, cinq jours par semaine ?

    Mais rassurez vous, leurs parents ou eux mêmes auront toute liberté de s’empiffrer de saloperies chez eux, ou au Mc Donald , KFC du coin, qui traitent leurs employés comme de la merde et se font du fric en vendant la même chose.

    Ou est le problème ?


    • reptile CYRUS 1er mars 15:17

      @Pauline pas Bismuthée

      Et bien c’est très, très bien !J’ai eu une « discussion » avec Moderatus a ce sujet la (l’islamo gauchisme qui gagne a cause des menus végétariens)

      On s’en fout de qui gagne, politiquement, il y va de la santé de nos/vos enfants ! Le tollé parce qu’ils vont manger sain, une fois par jour, cinq jours par semaine ?

      Mais rassurez vous, leurs parents ou eux mêmes auront toute liberté de s’empiffrer de saloperies chez eux, ou au Mc Donald , KFC du coin, qui traitent leurs employés comme de la merde et se font du fric en vendant la même chose.

      Ou est le problème ?

      Ça pourrait être le Droito-bouddhiste ou le centro-shintoïsme qui utilisent nos menus que ça ne changerait rien à l’énorme arnaque qu’est le véganisme imposé aux autres (exactement comme si on vous imposait de devenir carnivore)

      Nous sommes des OMNIVORES pas des « BROUTEURS », Comme le démontre notre dentition(canines) et notre système digestif (pas de panse a pré-fermenté le végétal ingéré)

      Certain accommodement spirituel, sociaux ou religieux sont possible
      Le corps humain est tolérant a bien des régimes EXTRÊME (Jeune régulier, végétaliens ou des régimes carnivores de type cétoniques) mais son point optimum de fonctionnement reste omnivore. On peut mourir d’un régime EXTRÊME, certain ne sont pas du tout adapter a ce genre de stress néfaste.

      De nombreuse secte, impose justement ce genre de régime pour déstabiliser l’intellect et faire du bourrage de crâne.

      L’argument santé est donc d’une bêtise folle pour IMPOSER un régime extrême aux enfants (en plein développement).

      Le bon choix est donc d’arrêter de vouloir IMPOSER des menus unique qui ne soit pas omnivore. On doit développer une nutrition adaptée disponible pour chacun.

      On le sait tous quelqu’un qui fait 3 h de musculation par jour a besoin d’un régime hyper protéiné et de graisse plutôt que de sucre .... Inversement, un coureur de marathon aura plutôt besoin de sucre lent comme les pattes.

      On doit donc soit avoir un menu unique qui couvrent cette variété de besoin 
      soit une multiplicité de menu optimisé pour que chacun trouve son optimum a la fois physique et moral/spirituel

      Marre du Véganisme (végétalisme extrémiste) imposé 


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 15:44

      @CYRUS

      « un coureur de marathon aura plutôt besoin de sucre lent comme les pattes »
      Les pattes a courir ? Pardon, j’ai pas pu m’empêcher, c’est trop mignon.
      Tu connais ma position a ce sujet, et l’argument des « sportifs » quand tu es a l’école ne tient pas. En plus certains sportifs de très haut niveau sont végétariens ou végans.
      Un repas par jour a l’école, cinq jour par semaine : 5 (poisson et œufs autorisés, donc pas du tout végan, même pas végétarien). Sur tous les repas de la semaine (bon 21, moins 5). Reste 16 repas, plus les snacks, ou ils peuvent manger ce qu’ils veulent.
      On n’arrivera pas a être d’accord ...


    • reptile CYRUS 1er mars 16:20

      @Pauline pas Bismuthée

      Et le papa-tte qui sait pas cuisiner, pendant qu’on y est smiley lol
      bonjours les stereoitype.

      Ma femme est redevenue vegetarienne , et sa santé s’ ameliore , j’ ais eu un mal fous a la sortir de la propagande « veganne integriste » qui l’ impose aux autres par des biais spirituelle ou de pretendu santé ...

      C’ est pourtant bien a l’ ecole qu’ on attaque le sport de haut niveau , et non pas a 18 ans , CERTAIN et non pas LA GRANDE MAJORITE des sportif peuvent etre vegetalien et encore je serais curieux de comparer leur durée de vie et de performance avec des omnivore . Idem les legime de muscu cetonien doivent etre couper regulierement et ne corresponde pas a tout le monde .

      Un repas par jour a l’école, cinq jour par semaine : 5 (poisson et œufs autorisés, donc pas du tout végan, même pas végétarien)

      Le vegetarisme se decline en de nombreuse version , tu voulais peut etre ecrire vegetalien ? 

      car sinon tu exclu ceux qui mange laitage , poison , oeuf des vegetarien pour assimiler le vegatisme strict au vegetalisme.

      Le veganisme va encore plus lui en refusant les produit animaux , mais aussi le droit des autre a manger differement ...

      Le regime cetonien est le grand oublié de la politique des menu multiple des cantine ...Imagine qu’ il me vienne la folie de vouloir developper une secte bassé sur celui et sur la muscu intensive ( des spartiate , de beaux appolon se baladant a moitié a poil et luttant contre la consomation de legumle qui appauvrissent la biosphere et cause la hausse du CO2 a force de defricher nos foret naturelle ou nous les SINGE SPARTIATE FAISIONS DE LA MUSCU ...( certain babouin sont quasiment carnivore contrairement aux idee recu sur les primate )

      Tu nous vois aller casser les etal de legume , et nous en prendre au commercant qui vendent nos foret ? ou imposer partout un regime cetonien au non de l’ hygienne social ?

      Non je crois que les menu multiple sont le seul avenir des cantine saine ...
      Sinon demain , les supermarché auront interdiction de vendre de la viande ...
      Les fermier d’ en produire .... et la aussi les carnivore vont se metre a manger veganne mais certainement pas comme on l’ espere ... tres bon le vegan a la broche ca as le gout de cochon


    • reptile CYRUS 1er mars 16:22

      @CYRUS

      illustration SPARTIATE 
      Un babouin s’attaque aux flamands roses


    • OJBA 1er mars 17:51

      Ce dont ils ne se rendent pas compte, c’est que nos chers végans, ce sont des idiots utiles, je vous laisse deviner de qui. Ceux qui croient qu’on forcera les gens à ne plus manger de viande à coup d’interdictions, se fourrent le doigt dans l’oeil jusqu’à l’épaule. Pour 2 raisons, 1) on ne pourra jamais interdire l’importation de viande étrangère, traités internationaux, 2) on ne pourra pas interdire à la vente un produit reconnu internationalement. Donc, il n’y aura peut-être plus de bouchers, éleveurs en France, mais vous aurez toujours des produits carnés consommés. Tout ce qu’ils auront réussi à faire tient aussi en 2 points : 1) tuer une filière, 2 ) nous faire consommer des produits carnés dont la qualité ne pourra être vérifiée. Bonjour la santé publique !


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 18:29

      @CYRUS

      Cyrus le justicier des natif sud americain qui se battent contre les corporations végan appellée meat and co,95 % des forets amazoniene sont coupées pour les végan qui mange du nutella et mange du soja par million de tonnes,de plus tout le monde sais que le pape est cannibale,et que les grande multinationale se sont offert les aquifers d’amériquer su sud, pour allimenté les 2 % de vegan


    • gnozd gnozd 1er mars 18:35

      @CYRUS
      "L’argument santé est donc d’une bêtise folle pour IMPOSER un régime extrême aux enfants (en plein développement).

      "

      Juste du poisson et des oeufs en remplacement de la viande, vous trouvez ça extrême ?
      J’ vous trouve bien extrême !!!


    • gnozd gnozd 1er mars 18:38

      @CYRUS

      "certain babouin sont quasiment carnivore contrairement aux idee recu sur les primate

      "

      ...ouais, et les gorilles sont végétariens.

      On peut dire tout et son contraire. A vous lire, on a vraiment l’impression que vous avez la trouille qu’on vous pique votre steak !


    • reptile CYRUS 1er mars 18:39

      @Xenozoid

      l’ huile de palme , c’ est plutot en oceanie , mais oui tu as bien compris le principe , ce n’ est pas le boeuf de kobé , ni meme le boeuf argentin qui met en danger la planete mais bien le soja de bolsonaro ou les lentille de duterte ( deux aimable pro-vegan d’ extreme droite).

      le chef rahoni represente les natif sud americain d’ amazonie laissons le parler c’ est lui le « pape » de la foret . laissons les manger du pecari ou quelque insecte .

      N’avez-vous pas peur que Bolsonaro affaiblisse la Constitution et renie les droits autochtones qui y sont inscrits ?

      R. : Je suis très préoccupé par ce que Jair Bolsonaro dit. Il incite à détruire l’Amazonie et soutient l’extractivisme minier, le commerce du bois et l’expansion des plantations de soja. La situation devient difficile pour nous car ces gens commencent à envahir nos territoires protégés par la loi. Nous avons besoin d’aide et de moyens pour surveiller les limites des réserves.

      https://www.liberation.fr/planete/2019/09/06/chef-raoni-la-foret-est-cruciale-pour-le-climat-planetaire_1749823/

    • reptile CYRUS 1er mars 18:48

      @OJBA

      et il vont creer par eraction des « anti-vegane » qui vont interdire vouloir interdire les potager , et rentre tout le monde cetone-compatible ...

      je me suis battut avec la SPA et le veterinaire , contre un vegan qui faisait piquer sont troisieme chiot quand celui ci commensait a presenter des signe de faiblesse du a un regime sans viande ...

      bonjours le respect animal ... on le prend , on le casse on le jette ...
      certain vegan sont des fous furieux qui n’ ont rien a envier aux islamiste .


    • reptile CYRUS 1er mars 18:52

      @gnozd

      ...ouais, et les gorilles sont végétariens.

      On peut dire tout et son contraire. A vous lire, on a vraiment l’impression que vous avez la trouille qu’on vous pique votre steak !


      les chimpanze bouffe d’ autre petit singe , et les gorille ne dedaigne pas insecte et souris , il sont loin d’ etre vegetalien strict .


      Les gorilles se nourrissent principalement de végétaux : fruits en grande partie, pousses, tiges, feuilles, mais parfois aussi d’insectes (termites et autres). Grâce à ce régime alimentaire et leurs nombreux déplacements, les gorilles participent à la régénération des forêts. En ingérant une grande quantité de graines et en les rejetant dans les trouées forestières, les gorilles participent activement à la régénération forestière16.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Gorille#R%C3%A9gime_alimentaire

    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 18:54

      @CYRUS 

      ok alors tu as raison on ne fait de la bouffe que pour les végans et c’est leur faute si le bresil fait du bio fuel etc etc etc,les cannibale on pris une claque dans la tête

      et les 24 milliards de bovins ne sont la que pour traverser la route (pour trouver du boulôt) comme aux indes et personne ne les bouffent,elles se retrouvent en ehpad a grossir les rangs des victimes du covid


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 18:57

      @cyrus

      qui t’empêche de manger de la viande ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 19:00

      @Pauline pas Bismutée

      Manger « Végan » serait manger « sain » ? Parce que, au « Mc Do », il existe aussi des menus « Végan ». Est-ce qu’ils sont « sains » ? 

      Le jour où les médias parleront des « anti-nutriments » des plantes, alors la société aura fait des progrès considérables. 80% de la production mondiale de soja est OGM. Juste à titre d’exemple, pour cibler un produit dont on vante les mérites à travers les médias. Le « tofu » est présent dans tous les rayons. Mais quelqu’un parle t-il des anti-nutriments du soja ? Les puissants lobbies des producteurs de soja font bonne garde ! 

      Lorsque les fermes étaient à échelle humaine et pratiquaient la polyculture, l’engrais pour les champs venaient des animaux d’élevage. Aujourd’hui, dans les grandes exploitations céréalières, quelqu’un pourrait dire « d’où » vient l’engrais, combien il coûte et comment il est produit ? Est-ce que l’on parvient encore à faire des mises en perspective ? 

      Très franchement, c’est génial de manger du tofu et du lait de soja. C’est très vilain de manger de la viande. Jamais on ne fera la distinction entre un animal élevé selon sa nature et du soja OGM. La grande tendance est au soja, évidemment. 

      https://www.planetoscope.com/cereales/200-production-mondiale-de-soja.html


    • reptile CYRUS 1er mars 19:14

      @Legestr glaz

      tout a fait , l’ equilibre fermier etait un bon equilibre ...
      entre l’ azote du compost , le potasium des dechet carné , et le phosphore des cendre de bois , on pouvait maintenir une microsociété en autarcie .


    • reptile CYRUS 1er mars 19:19

      @Xenozoid

      cameron par exemple ne se gene pas .Qu’ il cesse de deffrendre les terroriste vert 
      et s’ occupe uniquement des sont assiette et non pas de celle des autre et la on sera a nouveau copains ...( je l’ aimais bien avant sa radicalisation)

      En juillet 2018, alors que plusieurs boucheries et boutiques liées à la consommation de produits animaux sont vandalisées par des militants anti-spécistes en France, il estime « ne pas s’étonner », et attribue le recours à cette violence à la nécessité pour les militants de faire entendre leur cause : « Si ces militants se retrouvent obligés d’avoir recours à ces moyens, c’est tout simplement car les voies démocratiques ne servent pas en France. »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Aymeric_Caron

      Ce mouvement, le Rassemblement des écologistes pour le vivant (REV), propose de se recentrer sur « le respect de la planète et de tous ses habitants » et promeut « la nécessité d’une nouvelle formation qui défende les intérêts du vivant sous toutes ses formes, le bonheur individuel et collectif, la non-violence, la liberté de chacun à s’épanouir dans sa singularité et dans le respect d’autrui. » Le collectif se positionne notamment sur les questions de société telles que l’interdiction de la corrida, de la vivisection et l’interdiction progressive de la consommation de la viande44.



    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 19:29

      @CYRUS

      les terroristes vert,lol

      tu fais dans la caricature, car a ce nivueau qui n’est pas terrorist ? toi ?... c’était pas toi qui voulait etre flic ?

      maintenant je commence a voir, en fait tu veux nettoyer le monde de tous ceux que tu n’aimes pas,tu es un fasho complexé, tu n’ose pas dire qui tu es,là dans ton bac a sable.....

      moi je te le dis tant que tu resteras dedans tu sera un merdeux et tu pisseras du lait

      et on arrête la,finito mister fufu (c’est la porte ouverte)


    • reptile CYRUS 1er mars 19:38

      @Xenozoid

      Le terrorisme se definit par l’ utilisation de la violence pour imposer une ideologie en creant de la terreur ...

      donc oui , il existe bien un terrorisme vegan , tel que le reconnais cameron en cautionant l’ usage de la violence pour imposer le veganisme .

      n’ inverse pas les role , ce n’ est pas moi qui veut eradiquer les vegan , mais bien les vegane qui veulent condamner les mangeur de viande sous pretexte de genocide speciste selon leur propre mot 


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 19:39

      @CYRUS

      va bouffer de la viande,si cela te calme


    • reptile CYRUS 1er mars 20:12

      @Xenozoid

      va bouffer de la viande,si cela te calme

      Met le frein sur le legume si ca te rend violent envers les amateur de viande

    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 20:37

      @gnozd

      Physiologiquement il existe une énorme différence entre les gorilles et les être humains.

      Je vous laisse simplement vous renseigner sur la longueur de l’intestin grêle de l’homme et de son côlon, comparée à celle du gorille. 
      L’intestin grêle de l’homme mesurent entre 6 et 7 mètres. Le côlon lui fait 1,5m,
      Quant au gorille c’est pratiquement l’inverse ! Il faut comparer ce qui est comparable !

      " Le colon et le cæcum permettent la digestion des fibres, notamment de la cellulose, par fermentation bactérienne. Un large cæcum est caractéristique des herbivores, il est associé à la consommation efficace des feuilles vertes. Le cæcum et le colon humain sont très réduits par rapport à l’intestin grêle, ceci indique une pauvre capacité à consommer les feuilles vertes et une affinité pour les aliments à haute densité calorique… autrement dit les fruits et les produits animaux.

      En fait, nous n’avons comparé qu’un nombre restreint de primates, il y en a d’autres, dont le système digestif est similaire à l’humain. Le sapajou capucin par exemple, ou encore le babouin. Ces animaux ont un régime alimentaire flexible mais il se compose normalement d’au moins 50% de végétaux (dont 80% de fruits) et d’au moins 20% de produits animaux.D’après une étude d’Hamilton et Buskirk, le choix alimentaire des babouins va d’abord aux produits animaux (insectes, petits vertébrés, charognes), ensuite aux fruits, racines et noix, enfin aux feuilles vertes.

      Les volumes de l’intestin grêle et du côlon chez l’homme sont absolument différents de chez le gorille ! La longueur de l’intestin grêle de l’homme, et la courte dimension de son côlon indiquent que l’homme n’est pas fait pour être végétarien : c’est simplement physiologique. 

      https://anthropogoniques.com/accueil/anatomie-alimentation-et-ethologie-comparees-humains-autres-primates-mammiferes/


    • reptile CYRUS 1er mars 20:49

      @tous 

      Comment le chimpanzé commun pratique-t-il une chasse organisée et une sorte de transfert de viande avec ses alliés ? Quels enseignements peut-on tirer de ces comportements de prédation pour appréhender la transition entre le monde des primates non humains et les hommes, eux-mêmes, dans les temps les plus reculés de nos origines ? 

      Jean-Jacques Hublin, professeur à l’Institut Max Planck d’Anthropologie Evolutionnaire (à Leipzig), en Allemagne, professeur invité, titulaire de la chaire internationale de paléoanthropologie au Collège de France, nous entraîne dans une grande exploration de la prédation chez les hominines, entendez les grands singes, où l’on trouve le genre homo et des formes disparues et que l’on distingue des hominidés, rassemblant tous les grands singes, y compris nos lointains cousins, dont il sera question, aujourd’hui et demain, les chimpanzés, les orang-outans et les gorilles, dans sa nouvelle série intitulée «  l’homme prédateur  ».

      Auteur de nombreux travaux sur l’évolution des néandertaliens et sur les origines africaines des hommes modernes, Jean-Jacques Hublin, « a joué un rôle pionnier dans le développement de la paléoanthropologie virtuelle, qui fait largement appel aux techniques de l’imagerie médicale et industrielle et à l’informatique pour reconstituer et analyser les restes fossiles ». Il s’est aussi intéressé à l’évolution des rythmes de croissance et au développement cérébral chez les hominidés.

      https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/lhomme-predateur-19-la-consommation-de-viande-chez-les-grands-singes

    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 20:54

      @CYRUS

      tu commences a me faire pensé a foufouille avec plus de mots


    • jjwaDal jjwaDal 1er mars 21:16

      @CYRUS
      Menus sans viande avec oeufs et poisson dit l’article. Les végans ont changé de régime alimentaire récemment ? Que la viande soit omniprésente est un fait avéré. Que le véganisme soit imposé n’est vrai nulle part. Imaginer qu’une poignée de braillards va vous empêcher un jour de manger de la viande est un pur délire...


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 21:17

      @jjwaDal

      en fait il a peur, jeune padawan a peur


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 21:19

      @Xenozoid

      il a autant peur que les autres qui ont peur du virus


    • reptile CYRUS 1er mars 21:50

      @jjwaDal

      Un steak haché , quelque saucisse , ou une tranchge de jambon de dinde , c’ est plus rapide a preparer que des legume sain eluché a la main ...

      S’ il avait été malin , on serais jamais tomber dans cette polemique electoraliste ( les vert veulent les voix muzz ( bannir le porc) et veganne pas (d’ animaux tué en abattoir) 

      le pretexte des repas plus rapide ne tient pas la route ... y compris d’ ailleur pour collomb qui avait fait le meme calcul electorale .

      calcul electoral que aimric cameron explique lui meme sans hypocrisie 

      Ce mouvement, le Rassemblement des écologistes pour le vivant (REV), propose de se recentrer sur « le respect de la planète et de tous ses habitants » et promeut « la nécessité d’une nouvelle formation qui défende les intérêts du vivant sous toutes ses formes, le bonheur individuel et collectif, la non-violence, la liberté de chacun à s’épanouir dans sa singularité et dans le respect d’autrui. » Le collectif se positionne notamment sur les questions de société telles que l’interdiction de la corrida, de la vivisection et l’interdiction progressive de la consommation de la viande44.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Aymeric_Caron

      Moi je suis pour des menu pluriel , le hallal le kascher , le vegetalien ne me gene pas , c’ est le concept de menu unique imposé qui me pose probleme ...
      ( meme les visé electoraliste peuvent etre mise de coté ) mais pas ce dressage des mome sans leur laisser un choix nutritionelle ...

      j’ ais passer des journée entiere a ne pouvoir manger autre chose que du pain , car je me faisit racketer mon sandwich pâr des « plus grand » , alors oui la maintenant je refuse qu’ on impose aux momes des menu par ideologie ...


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 22:08

      @Legestr glaz


      Vous avez raison. Je devrais sans doute dire « moins malsain », encore que...
      Mais on commence ou ?
      Vegeta... euh ...lienne (produit animal : miel), pas de soja et nutella non plus !


    • reptile CYRUS 1er mars 22:14

      @Pauline pas Bismutée

      pas de legume a la machine non plus , car meme trier on tue des lezard ou des nid d’ oiseau , de souris et pas mal d’ insecte ...

      c’ est a chacun de prendre conscience de son impact sur meme nature 
      de sa facon de vivre ...

      Tu le sait certainement certain saddhus mange parfois des partie de mort , 
      c’ est un cannibalisme rituel encore parfois pratiquer.

      Apparentés au Shivaïsme tantrique, les aghoris ont la réputation en Inde d’utiliser des pratiques subversives, telles la consommation d’alcool et de drogues ainsi que la méditation sur des lieux considérés comme impurs par la société hindoue comme les crématoires (Smashan) ; autant de moyens d’accéder à la libération de l’esprit et à l’émancipation finale des cycles de réincarnation (Moksha). Quoique pouvant consommer des charognes humaines, ils se déclarent végétariens2.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Aghori

    • reptile CYRUS 1er mars 22:17

      @Pauline pas Bismutée

      BIENVENUE SUR AGHORA-VOX ET SOLEIL VERT(green soy /soja vert)

      On trouve pour la première fois l’utilisation du terme Aghora dans l’Atharva Veda. Il fait opposition à Ghora, qui désigne la difficulté, ce qui fait obstacle à la félicité (Ananda), ce qui induit l’ignorance (Avidya). La divinité (Prajapati) prend la forme à la fois du chemin (Aghora) et de l’obstacle (Ghora). Aghora désigne donc une « voie » possible pour l’homme, menant à la divinité. Par extension, on désigne ainsi les aghoris comme adeptes de la voie « sans obstacles ». »3.


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 22:19

      @CYRUS

      Tu le sait certainement certain saddhus mange parfois des partie de mort , 
      c’ est un cannibalisme rituel encore parfois pratiquer.

      lol, c’est tout ce que tu as ?
      franchement tu es nul il y a une semaine tu disais que les forets étaient coupé pour les végans


    • reptile CYRUS 1er mars 22:25

      @Xenozoid

      ca suffit largement , manger les mort est une facon de ne pas tuer tout a fait convenable smiley je te taille une tranche ? 

      c’ est meme tres sain , car tuer des vegetaux n’ est pas bon pour le karma smiley


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 22:29

      @CYRUS

      c’ est meme tres sain , car tuer des vegetaux n’ est pas bon pour le karma

      un coup de bite serait utile a ton niveau, je de laisse choisir 


    • reptile CYRUS 1er mars 22:41

      @Xenozoid

      En inde , certain ascete balaie devant eux en permanence de peur d’ ecraser la moindre parcele de vie ...

      Avec un cerf de 120 kg je peut manger un ans avec une seule vie ...
      la ou pour un vegeralien devra manger 20 carrote (20 vie par jours)

      soit 7300 vie a l’ année ce n’ est peut etre pas nous les tueur ....
      car comment hierarchiser la vie si on est vraiment antispeciste et anarchiste ?

      (hierarchiser les carote comme moins vivante qu’ un cerf , c’ est deja de l’ archisme speciste )

      gaffe a ton maitre sith il rode et te manipule faux— jet d’ ail


    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 22:45

      @Pauline pas Bismutée

      On peut « minorer » la viande. Certes. En consommant, avec raison, des animaux élevés selon leur nature et abattus dans les règles de l’art. On peut aussi manger du poisson (sauvage). Reste le problème de la sur-exploitation des mers avec des navires qui pêchent et qui transforment des poissons, auparavant in-commercialisables, comme le merlan bleu, pour le transformer en chair à protéines pour le « surimi », au goût de crabe par exemple ! Ces bateaux appartenant à des « industriels » de la mer qui ravagent les océans contrairement à l’activité artisanale des petites unités de pêche que des plans successifs de mise à la casse ont condamné à la disparition. Le port de Saint Guénolé, que j’ai connu florissant, est aujourd’hui déserté de ses chalutiers, qui n’ont pas été remplacés. Il ne subsiste plus que les sardiniers, mais pour combien de temps ? 

      J’ai lu il y a quelque temps, un livre très étonnant et qui ouvre l’esprit : « le mythe végétarien » de Keith Lierre. Il faut vraiment lire ce livre pour faire les bonnes mises en perspective, justement celles que les médias de masse ne proposeront jamais parce que trop soumis à des lobbies puissants n’ayant en tête que les profits à venir. Ces lobbies en arrivent même à vous faire culpabiliser pour votre consommation de viande animale. Même les pets des vaches sont mis en vitrine ! 
      En revanche, la sur-exploitation des sols, les OGM, les pesticides, les engrais provenant de la chimie pure, passent à travers les mailles des « récrimination ». 

      Parce que, aujourd’hui des agriculteurs « ouverts » ont compris que c’est la couche superficielle du sol qui est favorable au développement des plantes. Lorsque vous voyez un champ profondément labouré vous pouvez être certain que l’agriculteur utilise des produits chimiques. En bouleversant le sol de cette manière, il tue toute la micro-vie présente. Seule la « chimie » peut venir à son secours.
      La permaculture, par son intelligence de vue, permet des rendements de sol fabuleux. Même les engrais chimiques n’arrivent pas à faire produire au sol ce qu’une bonne permaculture permet. Et la question terminale : est-ce que la « permaculture » est soutenue ? Et bien non ! Après, d’aucuns viennent la bouche en coeur vous parler « d’écologie » et de « protection de la planète ». Il y a des mises en perspective qui se perdent !


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 22:45

      @CYRUS

      oeuf course l’etre humain fourni le couteau, c’est connu


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 22:49

      @CYRUS

      Je crois que ce sont ceux qui se trimbalent avec des espèces de colliers d’os (humains ?) autour du cou...
      les Jaïns par contre sont ceux qui balaient devant leur chemin pour ne pas marcher sur les insectes, leurs temples sont superbes, interdiction de porter du cuir, etc..masque pour éviter de respirer des insectes (ah l’ironie)... une sorte d’ancêtres des végans quoi, masques compris... (et les Bishnoi, prés du désert du Thar)


    • gnozd gnozd 1er mars 22:52

      @CYRUS

      "tout a fait , l’ equilibre fermier etait un bon equilibre ...
      entre l’ azote du compost , le potasium des dechet carné , et le phosphore des cendre de bois , on pouvait maintenir une microsociété en autarcie .

      « 

      C’est tout à fait exact mais encore une fois c’est une question de doses : les paysans d’antan ne mangeaient pas de la viande bovine ou porcine tous les jours. Ils la gardaient en réserve pour les mois froids.
      Rien à voir avec la consommation bi-quotidienne de viande, toutes viandes confondues.
      Et l’équilibre dont vous parlez est rompu depuis belle lurette, depuis en effet les débuts de l’élevage industriel, et ce dogme »il faut de la viande tous les jours pour être fort" date de l’après-guerre : mon paternel, né en 1926, parisien depuis 3 ou 4 générations et issu d’un milieu assez bourge, me racontait que dans sa famille on mangeait de la viande maximum 3 fois par semaine, du poisson le vendredi (tradition catho oblige !), et dans les grandes occasions du boeuf qui était avant-guerre, sans être un produit de luxe, pas donné à tout le monde.

      Hé ouais. Nous on vit dans une société d’abondance...mais pour combien de temps...


    • Xenozoid Xenozoid 1er mars 22:54

      @jeune padawan(sith fufu)

      si tu cherche la planete il faut sortire du bac a sable, sinon tu va rester ici a dire au 1er con qui vient ,les differentes recette de la manipulation pour avoir une capote pleine, petit con (je pensais que prince n’était pas un compliment,)


    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 22:59

      @Pauline pas Bismutée

      Le miel a bonne presse. Il est consommé depuis bien longtemps. Il était une source de « sucré » lorsque la canne à sucre ou la betterave sucrière n’étaient pas encore d’actualité.

      Mais le miel c’est surtout du sucre. Quant aux autres nutriments identifiés dans le miel, ils sont peu importants.

      https://informationsnutritionnelles.fr/miel

      Et ici, ci-dessous, je poste un commentaire santé sur le miel, rien n’est établi mais cela « rassure ». Ce sont des allégations totalement « gratuites ». Il est utilisé depuis l’antiquité, certes, mais pour son « bon » goût sucré qui satisfait nos centres sensoriels du plaisir, comme tous les sucres. Mais, hélas, il participe grandement à mettre en circulation du glucose dans le sang et à élever rapidement la glycémie, même s’il reste « naturel » ! 

      https://www.miel2lor.fr/content/44-vertus-dietetiques

      https://www.mgc-prevention.fr/les-atouts-sante-du-miel/


    • gnozd gnozd 1er mars 23:00

      @Legestr glaz

      Ouais...et on peut dire aussi que nos grosses molaires et prémolaires qui sont majoritaires nous servent à broyer les fibres végétales. Ne pas oublier non plus l’importance de la mastication : on mange trop vite, donc on digère mal, vu que le premier fluide organique sensé attaquer les aliments est la salive. Faudrait mâcher normalement chaque bouchée au moins une minute. C’est difficilement compatible avec des horaires tendus !


    • reptile CYRUS 1er mars 23:00

      @Pauline pas Bismutée

      exact la c’ est un colier de dent .
      https://image.noelshack.com/fichiers/2021/09/1/1614635582-aghori.jpeg

      et tout a fait ce sont bien des jains https://fr.wikipedia.org/wiki/Ja%C3%AFnisme
      mais il travaille sur eux meme le Samsara

      il ont pour embleme une croix gammé ...( point godwin atteint oups )
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ja%C3%AFnisme#Cinq_Grands_V%C5%93ux_du_ja%C3%AFnisme_:_les_Mahavratas

      et font cing grand voeux 

      • non-violence
      • sincerité
      • honneté
      • non attachement (meme l’ amour parfois )
      • et la soumission au guru ( brhamann)= le plus negatif on s’ en doute 

    • reptile CYRUS 1er mars 23:02

      @Xenozoid

      calme toi , soufle un peut tu va nous faire une crise d’ apoplexie ...
      ca serais bete , c’ est mauvais pour mon karma .


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 23:02

      @Legestr glaz

      Vous prêchez une convertie...on a bousillé tellement de trucs maintenant que ce sont des choix a la rabaisse,,,le moins pire...la peste ou le choléra, genre Le Pen/Macron quoi... 


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 23:08

      @CYRUS

      Oui, j’en ai rencontré (Jaïns), les autres, j’ai évité, quand même, on ne sait jamais, ils avaient l’air euh...un peu barrés... (datura, entre autre ? smiley)


    • reptile CYRUS 1er mars 23:12

      @gnozd

      Ce n’ est pas pour rien que , henri quatre avait instituer , la consomation de poule une fois par semaine , certain paysan ne mangeait jamais de viande ,poison , ou meme de soja proteine mais seulement du pain et des bouillions d’ herbe ou de baie .
      Je plussoit volontier , la SURCONSOMATION est reel ( a moins de faire de la muscu ou des art martiaux pour methaboliser ces proteine en exces c’ est inutile ( on pisse et on chie les proteine en exces , et ca peut meme detruire les reins.

      Pire encore , les viande non consomé sont jeter a la poubelle alors que d’ autre gens en manque , une bonne gestion de la viande reduirais le meurtre d’ animaux des 3/4 ...

      c’ est peut etre un bon compromis a creuser .


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 23:14

      @Pauline pas Bismutée

      Les croix hindoues et gammées ont des sens différents


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 23:18

      @ gnozd

      Gandhi disait « mâche tes liquides et bois tes aliments » (pour la lenteur et la mastication)


    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 23:18

      @gnozd

      Je partage totalement ce que vous écrivez sur la mastication.

      En revanche, encore une fois, nos molaires et prémolaires ne sont pas là pour traiter des fibres à outrance. La digestion des fibres se fait dans le côlon et, chez l’être humain, il est trop petit pour que l’organisme en retire un grand bénéfice. Chez l’Homme la distribution des nutriments se fait dans l’intestin grêle. Le côlon représente les « égouts » de l’organisme. Les bactéries commensales du côlon dégradent les fibres et apportent une petite contribution à l’organisme (elles produisent des acides gras à chaine courte dont se nourrissent les colonocytes, par exemple. Elles livrent une concurrence acharnée aux bactéries pathogènes qui voudraient s’installer à cet endroit). Nous vivons en harmonie avec nos bactéries. Il faut leur apporter de la nourriture, mais une trop grande quantité de fibres deviendra vite délétère, la flore intestinale, celle du côlon, sera déséquilibrée. Il faut absolument trouver un équilibre entre les bactéries de « fermentation » et celles de « putréfaction ». C’est « l’équilibre qu’il faut atteindre » pour éviter toute forme de dysbiose !

      https://www.bionutrics.fr/dossiers-nutrition/nutridoc/microbiote-intestinal/250-dysbiose-definition

      D’ailleurs, une consommation importante de fibres est délétères pour l’organisme. De nombreux problèmes peuvent émerger : une modification en nombre des différentes colonies de bactéries du côlon. Des ballonnements épouvantables. Des difficultés d’évacuation (constipation). Et le maintenant célèbre SIBO, la pullulation bactérienne de l’intestin grêle. Les bactéries du côlon, trop nourries, trop nombreuses, parviennent à remonter dans le grêle ! 

      Même « doctissimo » en parle, c’est dire ! 
      https://www.doctissimo.fr/sante/mal-au-ventre/sibo


    • reptile CYRUS 1er mars 23:19

      @Pauline pas Bismutée

      les saddhu comme les rasta croit au pouvoir entheogene( qui rapproche de dieux) de certaine drogue , et leur datura n’ est pas la « petite stramoine de nos jardin » 

      J’ ais eus des amis , attiré par le chillum qui ont manger avec des sadduh (probablement des aghori)...ce n’ est qu’ avec le recul qu’ il ont eu quelque doute sur la teneur du repas ... une espece de soupe au haricot/tubercule avec du lard de la graisse et des epice . Avec le recul il se sont fait a l’ idée que au moins il n’ avait pas prix une vie ...


    • reptile CYRUS 1er mars 23:22

      @Pauline pas Bismutée

      tout a fait comme les basque elle ne sont jamais incliné ...
      celle des nazi cachait le " soleil noir , fait de la rune croc du loup 


    • Legestr glaz Legestr glaz 1er mars 23:29

      @Pauline pas Bismutée

      Les glandes salivaires commencent la digestion « chimique » des aliments. Le côté « mécanique » étant apporté par les dents et la mastication. 

      Les glandes salivaires produisent de l’amylase, une enzyme qui détruit les amidons (les liaisons chimiques de ceux-ci). Un peu plus tard, lors de la digestion, de l’amylase sera encore produite par le pancréas au sortir de l’estomac. 

      L’intérêt de bien mâcher est de préparer un bol alimentaire de qualité qui facilitera les opérations digestives ultérieures. 


    • Pauline pas Bismutée 1er mars 23:35

      @Legestr glaz

      Merci, vous êtes toujours une mine d’infos !


    • reptile CYRUS 1er mars 23:36

      @Legestr glaz

      exact , extraire la prana des aliment est une notion indienne qui s’ accocie avec le ne pas gacher ...

      D’ autre composante telle que le vrill , la mana ou la soma doivent aussi etre cultivé en medecine ayurvhedique ..pour un bon equilobre physqique et intelectuel .


    • reptile CYRUS 1er mars 23:44

      @Pauline pas Bismutée

      oui contrairement a la cabale de gollum ou de xeno contre legestr glaz 
      ou doctorix , on peut argumenter avec eux et on aprend souvent beaucoup de chose qui tienne la route , il faut faire le tri , et rejeter d’ autre chose parfois plus bancale , mais eux ne se refugie pas dans la propagande , il expose , explique , renseigne et te laisse digerer en paix ( ne pas penser a la soupe des a-ghora)

      ne pas penser .... ne meme pas penser que tu y pense , c’ est peut etre comme ca qu’ est né le bouddhisme zen smiley


    • taketheeffinbus 2 mars 08:20

      @OJBA

      Vous êtes malade, vous avez fini de gober les discussions de café et les médias ? Les végans ne vous ont rien interdit du tout et représentent moins de 0,5% de la population française...

      La parano ça se soigne, arrêtez de faire de ceux qui ne pensent pas comme vous de potentiels ennemis extrémistes, et regardez autour de vous, de la pub et du prosélytisme pour la consommation de viande partout, jusque dans la bouche de la grande majorité des politiciens.


    • jjwaDal jjwaDal 2 mars 10:16

      @CYRUS
      La réalité est que ce sont les mangeurs de viande qui imposent leur régime alimentaire à tous les autres. Je me souviens quand j’étais en FAC de la difficulté que j’avais à trouver un sandwich végétarien, ne parlons pas des menus dans la restauration collective. Et contrairement à une légende il ne suffit pas de manger des légumes en lieu et place de la viande pour avoir une alimentation non carnée équilibrée, donc réelles difficultés pour se nourrir hors de la maison pour ceux qui ne partagent pas cette fantaisie de manger des bouts de cadavres.
      Scientifiques, diététiciens, médecins nutritionnistes et de plus en plus de politiques sont conscients que notre niveau de consommation de viande est catastrophique à tous points de vue (environnemental, médical, énergétique, ressource en eau, etc...) et que transposé à échelle mondiale c’est une arme de destruction massive de notre environnement. C’est tellement flagrant que des discussions politiques ont déjà eu lieu pour instaurer un mécanisme de taxation (comme pour le tabac) pour dissuader au maximum la consommation de viande issue d’animaux de boucherie à sang chaud. Car le problème de la viande c’est son origine. Un gros mammifère utilise plus de 90% des ressources pour se chauffer et vivre, non pour faire de la viande quand des animaux à sang froid ont un rendement de conversion de leur nourriture en protéines bien supérieur.
      La viande de culture arrive aussi qui pourra offrir une alternative notamment à la viande de boeuf et porc qui sont les plus gourmands en ressources et récemment « Beyond Meat » a signé un gros contrat avec Mc Do (je crois) pour des burgers végétariens « comme les vrais ».
      Même le milieu agricole a pris conscience de ce problème. Bruno Parmentier qui a dirigé l’école supérieure d’agriculture d’Angers a une jolie conférence sur YT où il parle ouvertement de notre surconsommation de viande et ses conséquences.
      Nous avons besoin de protéines, pas de gaspiller nos ressources en saccageant notre environnement, en salopant notre santé, en tuant des milliards d’êtres vivants dont la plupart ont vécu une parodie d’existence.
      On a tous été « dressés » à manger de la viande. Je ne vois nul mal à rectifier une mauvaise éducation...


    • The White Rabbit The White Rabbit 2 mars 12:14

      @CYRUS

      Ah le Prana ... !

      Cyrus renoue avec les sommets du journalisme citoyen smiley


    • @The White Rabbit

      Article célèbre réintitulé par Clouzo « L’homme qui ne fait pas caca » smiley


    • taketheeffinbus 3 mars 12:29

      @CYRUS

      Vous ne voyez pas plus loin que ce que vous voulez voir. La majorité du Soja OGM cultivé en amérique du sud, à l’origine d’une déforestation galopante, l’est pour nourrir les animaux d’élevage des occidentaux, y compris les européens, y compris les français. Pas pour l’alimentation humaine.

      M’enfin bon, quoi que je dise de toute façon, vous voudrez avoir raison, quoi qu’il en coûte.

      « Argumenter avec des imbéciles, c’est comme jouer aux échecs contre un pigeon. Peu importe votre niveau, le pigeon va juste renverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se pavaner fièrement comme s’il avait gagné. » 


    • reptile CYRUS 3 mars 13:53

      @taketheeffinbus

      On est donc passer du denis total de xenozoide qui affirmait que l’ on ne deforestait pas pour planter du soja malgres les dire du chef rahoni ... A un denis plus modeste refusant de voir que l’ expansion du veganisme alais developper le besoin de cultiver du soja et des lentille de maniere industrielle .

      La majorité du Soja OGM cultivé en amérique du sud, à l’origine d’une déforestation galopante, l’est pour nourrir les animaux d’élevage des occidentaux, y compris les européens, y compris les français. Pas pour l’alimentation humaine.

      L’ autre part est donc bien utilisé pour la consomation humaine ...
      L’ expension du vegetararisme aboutira forcement a ce que la part alimentaire devienne majoritaire .

      Pour sauver l’ amazonie , il faut donc arreter de produire du soja et revenir a une agriculture locale et saine comme cela se pratique dans le mezenc en ardeche .
      Notre viande est d’ une qualité exeptionnelle , élévé au pres , et nourris de foin d’ ensilage l’ hivers .

      Elle coute deux fois moin cher chez le producteur que la vache laitierre du supermarché ...car moins d’ intermediaire improductif .


    • reptile CYRUS 3 mars 14:37

      @jjwaDal

      Je me souviens quand j’étais en FAC de la difficulté que j’avais à trouver un sandwich végétarien, ne parlons pas des menus dans la restauration collective.

      Tu veut dire vegetallien je pense , car des sandwich vegetarien ( oeuf poison , legume fromage j’ ais jamais constater de manque ( année 90 a maintenant))

      par contre du vegetallien , tofu , lentille , legume , pousse germé , ca oui c’ est tres rare et c’ est absolument anormal que l’ offre ne suivent pas la demande .

      •  cette fantaisie de manger des bouts de cadavres.
      • un mécanisme de taxation (comme pour le tabac) pour dissuader au maximum la consommation de viande
      • On a tous été « dressés » à manger de la viande. Je ne vois nul mal à rectifier une mauvaise éducation...
      On sent la les argument , non respectueux de l’ autre .
      Quasiment sectaire , a vouloir convertir par la force (taxe , amende , prison=repression) a cette nouvelle religion qui s’ est emparé de l’ anti-specisme .
      pour une propagande « d’ hygienne sociale que les nazi et les communiste avait deja tester ».

       La viande de culture arrive aussi qui pourra offrir une alternative notamment à la viande de boeuf et porc qui sont les plus gourmands en ressources et récemment « Beyond Meat » a signé un gros contrat avec Mc Do (je crois) pour des burgers végétariens « comme les vrais ».


      Et voila vos commanditaire , des gens sans scrupule , qui ne vous ont pas expliquer que cette viande de cuve , est obtenu en faisant se developper des cancer grace a des cellule totipotente prelever sur des foetus animaux et ceci avec une « sauce de produit chimique encore pire que ceux des cigarette .


      Si les vegane , veulent estre respactable et respecter , il leur faudra respecter les autres type d’ alimentation .Y compris les »spartiate" cetonien gros consomateur de viande . Tout comme nous devons respecter les desir personel des vegetalien 

      je fais d’ excellent curry de legume , ou des dalls de lentilles ...meme parfois du fromage de cajou , quand j’ ais des amis qui vienne a mon BBQ .


      Elevé des grillon , cafard , sauterelle ou des vers de farine , est certainement tres iteressant , je le fait pour mes reptile et c’ est exact les proteine sont plus facile a a faire ... mais je ne suis pas sur que tout les vegan t’ approuve ...


Réagir