Commentaire de eau-du-robinet
sur Leçon de noyautage selon « Saint » Gilead


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 5 mars 2021 10:21

Merci à l’auteur pour cet article.
.
N’oublions pas que le confinement, le couvre feux, les études biaisées comme le Lancet, voire le Discovery et celle du Recovery ainsi la corruption qui régné dans le milieu de Big Pharma ont contribué à toutes les mesures liberticides et la restriction des médicament efficace et bien moins couteux que le Remdésivir qui nous sont impose par le gouvernement Macron.
.
Il s’agit d’un véritable hold-ip de BIG-Pharma et les gouvernements en dérivé vers le totalitarisme, comme celui E. Macron, qui s’attaque sous des faux prétexte à nos libertés basiques.
.

Leur but est de briser la résistance des opposants au système, d’où les mesures de plus en plus liberticides qui déferlant sur nous , ce qui est très clairement explique par le Dr Laurent Alexandre dans cette vidéo qui dévoile publiquement la pensée élitiste et le mépris en vers le peuple français !

.

Et sans parler du scandale des dits test PCR qui produit 97% de résultat bidons !

.
Nous sommes aujourd’hui sous la gouvernance d’un système maffieux et corrompu !

.

Cette industrie pharmaceutique à la puissance d’un état !
Forte de ses réseaux d’influence l’industrie pharmaceutique, Big Pharma, peut à elle seule décider de la politique de santé des gouvernements et des agences de la santé des états !

.

N’est pas le dit « Conseil Scientifique » parmi lequel on trouvé seulement 3 médecins qui « conseille » le gouvernement, conseil compose des personnes qui ont pour une bonne partie entre eux des graves conflits d’intérêts avec Big Pharma ?

.
Au départ de la crise sanitaire le conseil scientifique été composé d’une vingtaine de personnes et on trouvait dans ses rangs seulement 3 médecins. Il vient d’être agrandi.

Quatre nouveau médecins, certainement trié sur le volet, ont rejoint le Conseil scientifique pourri !

.

Le Conseil scientifique retourne sa veste partiellement sur le confinement. L’heure des comptes approche-t-elle ?


Après avoir prôné pendant des mois que la réponse à la pandémie passait par le confinement, après avoir alerté le gouvernement des besoins de mesures fortes, et seulement quelques semaines après le début de la vaccination qui ne fournit pas les résultats prédits ou escomptés, certains membres du Conseil scientifique dont le Pr Delfraissy changent leur fusil d’épaule. 

Dans une lettre parue ce 18 février dans « The Lancet », le Pr Delfraissy et al écrivent, en tant que membres du Conseil scientifique mais à titre personnel :

« Il n’est plus possible d’utiliser le confinement général stop-start comme principale réponse à la pandémie de COVID-19. Bien qu’attirant pour de nombreux scientifiques et une mesure par défaut pour les dirigeants politiques craignant une responsabilité juridique pour des réponses nationales lentes ou indécises, son utilisation doit être réexaminée, uniquement pour être utilisée en dernier recours. »

.
Un conseil scientifique indépendant nommé Coordination Santé Libre , regroupent plus de 30000 (trente mille médecins) qui se révoltent contre cette gestion désastreuse et liberticide c’est crée en début de cette année.

.

Écoutez ce message du microbiologiste DR Claude Escarguel

qui fait partie du CSL.

.

Une autre vidéo à regarder entièrement :

Dolores Cahill : biologiste moléculaire et immunologiste

.

Dolores Cahill est spécialiste en transfert de la recherche scientifique à l’application aux politiques sanitaires. Elle amène une vision sans concession du coronavirus, expliquant l’attitude « criminelle   » des gouvernements envers leur population avec le confinement alors que des traitements en phase précoce existent (Zinc, Vit.C, Vit.D, Hydroxychloroquine et Ivermectine). Elle évoque sa vision de l’épidémie, les problèmes, la gestion de la crise, les vaccins et les complications liées à la vaccination. 

source

.

Il faut TOUT DE SUITE arrêter les mesures liberticides imposé aux gens en bonne santé.

.

Mais réfléchissez !
Depuis quand met t-on des gens en bonne santé en « quarantaine » ?

.
Mais réfléchissez !
Quand on « confine » les gens en bonne santé cela porte le nom assignation à résidence et pas confinement, ce qu’est une mesure liberticide, c’est du fascisme !

.


Voir ce commentaire dans son contexte