Commentaire de Francis, agnotologue
sur Leçon de noyautage selon « Saint » Gilead


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 mars 2021 18:57

@doctorix, complotiste
 
’’ s’il y a un traitement, pas d’AMM.’’
 
 Sauf erreur, cette condition ne vaut que s’il y a urgence.
 
Autrement dit, on ne refuse pas l’AMM s’il y a des traitements : on ne l’accorde en urgence càd en faisant l’impasse sur la phase 3, que s’il n’y a pas de traitement.
 
 Et l’urgence c’est en situation de pandémie, déclarée cette fois frauduleusement, puisqu’ils en ont modifié la définition.
 

  • Phase III : essais effectués sur une grande population de volontaires atteints de la maladie ciblée (jusqu’à plusieurs milliers), sur plusieurs sites. Il s’agit de comparer l’efficacité du médicament en développement à celle d’un traitement déjà existant et/ou à celle d’un placebo, c’est-à-dire un traitement sans activité pharmacologique. Cette phase, qui dure plusieurs années, vise à répondre à la question du bénéfice du médicament pour le patient ainsi qu’à identifier les risques potentiels. On parle de rapport bénéfice/risque. 

Voir ce commentaire dans son contexte