Commentaire de tonimarus45
sur Pass sanitaire : Une rétroactivité punitive de la loi contraire aux libertés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

tonimarus45 17 juillet 08:17

@bouffon(s) du roi—En copie colle d’un autre media----«  »«  »«  »«  »

© Sputnik . Jeanne Damato

La France a considérablement durci les restrictions sanitaires imposées aux non-vaccinés en élargissant le pass sanitaire à beaucoup de domaines de la vie quotidienne et en mettant fin à la gratuité des tests PCR. Mais qu’en est-il dans le reste de l’Union européenne ? Réponse en carte.

La stratégie du gouvernement est désormais très claire : tout faire pour « encourager » les Français à se faire vacciner.

Le pass sanitaire est délivré à ceux qui peuvent présenter un certificat de vaccination, un test PCR négatif ou une attestation de guérison du Covid-19. Il sera requis dans les lieux publics. Mais, dans certains pays européens, il s’agit déjà du passeport vaccinal (obligation de se faire piquer) pour entrer dans certains lieux publics. En l’état actuel des choses, seuls quatre pays de l’Union européenne exigent ce dernier : la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie et la Grèce. Dans ces pays, seule une preuve de vaccination permet de se rendre dans les restaurants, bars, cafés, discothèques et salles de sport.

À noter enfin que seuls trois États dans le monde ont imposé une obligation vaccinale stricte pour l’ensemble de leur population adulte, sous peine de sanctions : le Tadjikistan, le Turkménistan et… le Vatican.

J’ajouterais que l’allemagne que les « tartuffes » nous montrent en exemple quand cela les arrange, ne rendras pas la vaccination obligatoire,y compris pour les soignants ????????????????


Voir ce commentaire dans son contexte