vendredi 16 juillet - par guylain chevrier

Pass sanitaire : Une rétroactivité punitive de la loi contraire aux libertés

De quoi s’agit-il ? L’extension du Pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public, consécutivement à la déclaration du 12 juillet du Président de la République, se traduit comme suit :

-21 juillet : il devient obligatoire dans tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;

-début août : Il devient obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

Attention, libertés en danger !

Sur l’argument de la reprise de l’épidémie

On impose des restrictions des libertés fondamentales, dont celle de la libre circulation, au nom d’un variant Delta dont seules les projections alarmistes peuvent les justifier. Aucun chiffre dans la réalité ne motive un tel emballement, puisque le nombre d’hospitalisations journalières continue de diminuer, même s’il existe une augmentation dans certains départements minoritaires de ce variant. C’est déjà de la démesure. Le problème est aussi de savoir s’il s’agit d’un variant meurtrier ou non, mais cela on ne le saura pas. Rappelons que l’on nous avait annoncé une catastrophe avec la dernière vague de la Covid 19 qui n’a pas eu lieu. 

Une rétroactivité punitive de la loi contraire aux libertés

Passé cet aspect, ce n’est pas la contestation de l'importance de la vaccination ou la qualité des vaccins qui est en cause, mais le rapport entre les moyens et les fins, ce qui est en droit, fondamental, ou dit autrement la question de la proportionnalité de la loi. Les moyens doivent être proportionnés, adaptés aux objectifs de la loi, sinon, la loi est injuste, arbitraire, elle devient une sorte de brigandage des libertés. Le Président de la République savait bien qu’en imposant le Pass sanitaire pour tous, il risquait de voir la loi retoquée, mais en procédant de cette façon pernicieuse qui veut que, il impose le Pass sanitaire pour l’accès à des bien sociaux, à des lieux de vie essentiels, tout en permettant dans l’absolu de ne pas se faire vacciner, il avait toutes les chances qu’elle passe. Cela étant, la loi, en imposant des mesures de rétorsion rendant l’obligation de vaccination incontournable, porte une grave atteinte aux libertés.

Il y a un principe qui veut que la loi respecte un équilibre entre les exigences collectives et une liberté de l’individu qu’elle ne saurait subvertir outrageusement. Ici, il y a comme une rupture. Autre aspect, imposer aux individus un objectif contraignant par la loi inatteignable, est une autre dimension de l’atteinte incontestable à la liberté ici. Imposer soudainement le Pass sanitaire qui demande deux doses avec un délai ensuite pour obtenir le sésame, irréalisable avant la mise en place des restrictions dont certaines sont censées s’appliquer immédiatement et les autres plus larges tout début août, c’est agir comme par rétroactivité punitive de la loi envers ceux qui ne se sont pas encore fait vacciner. Rappelons que la non-rétroactivité de la loi est un principe fondamental de l’Etat de droit et de la justice.

Par exemple, pour le vaccin Pfizer ou Moderna, il faut attendre entre 21 et 49 jours après la première injection pour avoir la seconde, et une semaine après pour rentrer dans les clous. Le seul moyen de libre circulation hors Pass sanitaire étant de se voir appliquer un test PCR ou antigénique tous les deux jours, avec des lieux d’accès saturés d’un côté comme de l’autre. C’est donc rendre la vie impossible à nos concitoyens, les mettant en situation d’aliénation, alors que nombreux sont déjà dans un état dépressif au regard des presque deux ans de restrictions de toutes natures du fait de la Covid 19. Faire ces tests tous les deux jours pendant plusieurs semaines, c’est imposer de bloquer un temps considérable concrètement à faire la queue, une dépendance mettant sous contrainte les individus de façon insupportable. Mais comment pourra-t-on simplement travailler dans ces conditions ? Ou même, profiter de vacances bien méritées après la période de crise épidémique qui vient de s’écouler ? Il y aura-t-il simplement assez de tests ? Combien cela va-t-il coûter à la sécurité sociale de multiplier par millions les tests et donc à nous, citoyens, qui la finançons ? Le délai fixé n’a pas tenu compte de la réalité des conditions de réalisation du passage à une protection collective qui permette aux individus de prendre leurs précautions, pour ne pas se retrouver pris en otage de manière intolérable. C’est ainsi imposer un ordre autoritaire, liberticide, qui se donne des allures de sauveur.

La preuve par 9 sur le site du gouvernement. Comment notre démocratie peut-elle en être là ?

L’objectif indiqué sur le site du gouvernement concernant la vaccination, est pour fin août de « 40 millions de primo-vaccinés » qui ne disposeront pas du Pass sanitaire pour autant. « 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85 % des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés ». Donc, 35 millions et quelque sur 67 millions d’habitants, ce qui signifie que l’on laissera dans une situation impossible des millions de personnes. Est-ce acceptable, non ! C’est ni plus ni moins l’expression d’une nouvelle forme de diktat politique qui, au nom de la grande cause s’autorise tout, transgresse toutes les limites. Schéma qui ne manquera pas d’être répété dès que cela apparaîtra comme utile aux yeux de ceux qui ne gouvernent plus mais écrasent, avec le plus grand mépris, le peuple, le droit. On voit comment la présidentialisation du régime de la Ve République conduit à l’autoritarisme. Un président de la République qui se fait roi. 

Le Sénat entend saisir le Conseil constitutionnel

Le texte du gouvernement doit être présenté lundi en Conseil des ministres, puis examiné mercredi par l’Assemblée nationale et ensuite jeudi soir et vendredi par le Sénat. Tout en rappelant « ne pas être antivaccins », tel que le rapporte le quotidien Sud-Ouest, "les sénateurs LR et centristes contestent une « stratégie de masse » et demandent un meilleur équilibre dans la protection des libertés publiques. Les groupes LR et centriste, qui composent la majorité sénatoriale, ont annoncé jeudi qu’ils saisiraient le Conseil constitutionnel après l’adoption du projet de loi prévoyant l’extension du Pass sanitaire. « Lors de son examen au Sénat, nous veillerons à trouver le meilleur équilibre entre la nécessité de combattre la propagation du virus et la protection de nos libertés publiques », affirment les présidents des groupes LR Bruno Retailleau et centriste Hervé Marseille dans un communiqué commun. [...]

Dans une tribune diffusée mercredi soir sur le site du Figaro, l’eurodéputé LR François-Xavier Bellamy et le sénateur centriste Loïc Hervé jugent la liberté en France « gravement menacée ». Les deux élus soulignent que « s’opposer au Pass sanitaire n’est pas être anti-vaccins » mais ils contestent « la stratégie de masse » choisie pour la vaccination qui leur « semble hors de toute mesure » et relève selon eux de la « déraison ». "

Il est à espérer que cette volonté de s’opposer à ce déni des libertés aille jusqu’au bout, et que le Conseil constitutionnel ne se laisse pas berner par la stratégie d’un président de la République et d’une majorité, qui entendent imposer une façon de gouverner qui piétine l’idée même de faire société en niant les besoins les plus élémentaires des gens, et leur souffrance mise à l’épreuve par cette épidémie, telle une technocratie néolibérale desséchée, sans âme ni raison ni cœur. 



135 réactions


  • Attila Attila 16 juillet 12:02

    Certes, il y a des mesures abusives ou inapplicables. Mais nous allons vers les 90% de vaccinés.

    N’importe quel gouvernement sera confronté à la situation suivante : 90% de vaccinés ne vont pas accepter longtemps de subir des restrictions supplémentaires à cause d’une petite minorité de réfractaires.

    Vaccin Tracker

    .


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 juillet 12:09

      @Attila
      Ne prenez pas les chiffres pour argent comptant, ce site est fait par Guillaume Rozier qui est "chevalier de l’ordre du mérite, invité de BFM, qui a créer CovidTracker et Vitemadose. Il a aussi lancé une nouvelle plate-forme pour motiver les Français à se faire vacciner contre le Covid-19.
      Donc, autant dire qu’il est tout aussi crédible que les « experts gouvernementaux », c’est à dire bidon ^^


    • Attila Attila 16 juillet 12:20

      @bouffon(s) du roi
      Votre politique de l’autruche ne changera rien à la réalité : nous allons vers une large majorité de vaccinés.
      Guillaume Rozier a a fait un travail remarquable et -deuxième effet Kiss Cool mis en évidence les carences de l’État dans ce domaine.

      .


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 juillet 12:48

      @Attila

      Des statistiques (données par qui ?) nous parlent de la réalité ^^

      « La mort d’un homme, c’est une tragédie ; la disparition de millions de gens, c’est la statistique ». Staline

       smiley


    • fabrice68 fabrice68 16 juillet 13:53

      @Attilail y aura alors immunité collective ! (notons que c’est passé de 70% il y a un an, à 90 pour avoir une immunité collective....)Donc inutile de vacciner les 10% restants et de les priver de libertés.Sinon il y a de quoi se poser des questions sur le but de la vaccination expérimentale....


    • Attila Attila 16 juillet 14:11

      @fabrice68
      On espère cette immunité collective mais ce sera la dangerosité des variants qui nous imposera la suite.

      .


    • charlyposte charlyposte 16 juillet 16:51

      @Attila
      Dans 4 mois il faudra tout recommencer en partant de zéro ! la valse des seringues ne s’arrête pas à la fin de l’été smiley


    • véronique 16 juillet 17:48

      @Attila

      Mais c’est le gouvernement lui-même qui fait croire aux vaccinés que les non-vaccinés sont la cause des restrictions supplémentaires. 
      Il faut toujours un bouc-émissaire.


    • Le421... Résistant Le421... Résistant 16 juillet 18:22

      @Attila
      Crédulité impressionnante et goût de la pensée unique...
      Bravo.
      Et...
      Au sujet de la protéine spike, qu’est-ce qu’il se raconte à la télé ?
      Ah oui, c’est vrai, on est trop cons, on ne comprendrait pas...

      Mmmmmmmmmm’béciles !!


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 18:47

      @Attila
      Guillaume Rozier a a fait un travail remarquable et -deuxième effet Kiss Cool— mis en évidence les carences de l’État dans ce domaine.

      Les carences de l’Etat ne sont peut-être pas où vous les situez. La vaccination doit s’accompagner des informations nécessaires à la prise de décision éclairée.

      1/ Explique-t-on aux cobayes que les vaccins à ARN messager vont endommager leurs vaisseaux sanguins de manière irréversible ?

      2/ Explique-t-on aux cobayes qu’il existe des traitements efficaces et pas chers, en alternative aux vaccins ?

      3/ Explique-t-on aux cobayes que les vaccins ARN, les masques & les tests PCR contiennent de l’oxyde de graphène, qui est un poison ?

      On comprend bien que la propagande vaccinale évite les sujets qui fâchent...
      Car les carences de l’Etat en matière d’informations sur les vaccins vont provoquer des morts et des effets secondaires irréversibles.


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 19:42

      @ Attila,

      On espère cette immunité collective mais ce sera la dangerosité des variants qui nous imposera la suite.

      « Espérer » n’a rien de scientifique, autant aller à Lourdes ! Si vous voulez soutenir vos défenses immunitaires, prenez de la vitamine C & D3, et du zinc !

      Les virus mutent sans cesse, et leurs variants sont de moins en moins dangereux. De plus, les vaccins, qui sont possiblement efficaces contre le virus, ne le sont plus avec les variants.

      Tout le monde le sait au sujet du virus de la grippe, l’année suivante, il faut refaire des vaccins contre d’autres variants. Et aucun vaccin contre la grippe n’a réussi à éradiquer la grippe.

      Quant au variant Delta, c’est un rhume curable avec des traitements précoces, pas de quoi affoler le Landernau. D’ailleurs les hospitalisations sont en baisse.

      Il s’agit donc de fourguer les stocks de vaccins qui restent dans les placards, et d’en commander d’autres pour assurer les profits de BigPharma à plus long terme. Et de soumettre la population, les vacances sont le moment idéal pour pourrit la vie des Français, un peu plus...


    • leypanou 16 juillet 19:49

      @tous sur ce fil
      Quand « l’herbe ne repousse plus là où mon cheval est passé » tapait sur l’hydroxychloroquine -et Raoult donc- sous prétexte qu’il n’y a pas eu d’essais en double aveugle randomisé, cela m’a rendu suspicieux.
      Quand il tapait à fond sur F Asselineau qui avait apparemment soutenu ce protocole, ma suspicion a encore augmenté.
      Avec cette affaire d’obligation vaccinale, tout est clair. J’espère que vous n’en avez pas plusieurs comme lui à l’UPR (qu’il ne soutient plus apparemment).

      Même si ce qu’on écrit sur agvx n’a aucun impact sur la marche des choses.


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 20:31

      @leypanou
      Avec cette affaire d’obligation vaccinale, tout est clair. J’espère que vous n’en avez pas plusieurs comme lui à l’UPR (qu’il ne soutient plus apparemment).

      Attila n’est plus à l’UPR depuis longtemps !! Il fait visiblement partie de la bande de pieds nickelés qui a essayé de détruire l’UPR par un putsch, avec 2 escrocs qui voulaient racketter Asselineau. Attila défend les vaccins plein pot, et depuis longtemps...


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 20:35

      @leypanou
      Avec cette affaire d’obligation vaccinale, tout est clair. J’espère que vous n’en avez pas plusieurs comme lui à l’UPR (qu’il ne soutient plus apparemment).

      Attila n’est plus à l’UPR depuis longtemps, mais il nous poursuit par son harcèlement ! Il fait visiblement partie de la bande de pieds nickelés qui ont fait un putsch, pour détruire l’UPR avec l’aide de 2 escrocs qui voulaient racketter Asselineau... Il défend plein pot les vaccins et BigPharma.


    • sirocco sirocco 16 juillet 21:16

      @Captain Marlo
      « ...aucun vaccin contre la grippe n’a réussi à éradiquer la grippe »

      ... ni à favoriser l’émergence d’une immunité collective (qui n’est qu’une vue de l’esprit).

      Vous avez raison, il n’y a que notre immunité personnelle qui nous protège. Et c’est précisément ça que les vaxxins de BigPharma veulent nous bousiller.
      RÉSISTANCE !


    • babelouest babelouest 17 juillet 04:24

      @Attila Si c’était vraiment 90% (en fait beaucoup moins), cela ferait 90% de personnes « à risque » vis-à-vis d’elles-mêmes et des non vaccinés : inacceptable. Je rappelle (il faut le rappeler à chaque fois) qu’il ne s’agit pas de vaccins, seuls l’un des vaccins chinois l’est, ainsi que celui qui, développé en France, sera en fait produit en Grande-Bretagne pour les Anglais (au moins au départ) à partir de cet automne.


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 06:30

      @sirocco
      ni à favoriser l’émergence d’une immunité collective (qui n’est qu’une vue de l’esprit).

      Je viens de lire la lettre que l’Association BonSens vient d’adresser aux élus nationaux pour les avertir des conséquences de leur vote« .

       »Ne pas pouvoir accéder à une information indépendante sur les médicaments est la première des pauvretés, des inégalités et des vulnérabilités. Toute personne a le droit à une information claire, loyale et appropriée.

      Cette information conditionne la validité du consentement libre et éclairé qui est un principe fondamental de notre droit.etc"

      Et voici une analyse des arguments utilisés par Macron, aucun de ces arguments n’a de fondement scientifique, par le Professeur Peter Cullough.


    • tonimarus45 17 juillet 08:17

      @bouffon(s) du roi—En copie colle d’un autre media----«  »«  »«  »«  »

      © Sputnik . Jeanne Damato

      La France a considérablement durci les restrictions sanitaires imposées aux non-vaccinés en élargissant le pass sanitaire à beaucoup de domaines de la vie quotidienne et en mettant fin à la gratuité des tests PCR. Mais qu’en est-il dans le reste de l’Union européenne ? Réponse en carte.

      La stratégie du gouvernement est désormais très claire : tout faire pour « encourager » les Français à se faire vacciner.

      Le pass sanitaire est délivré à ceux qui peuvent présenter un certificat de vaccination, un test PCR négatif ou une attestation de guérison du Covid-19. Il sera requis dans les lieux publics. Mais, dans certains pays européens, il s’agit déjà du passeport vaccinal (obligation de se faire piquer) pour entrer dans certains lieux publics. En l’état actuel des choses, seuls quatre pays de l’Union européenne exigent ce dernier : la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie et la Grèce. Dans ces pays, seule une preuve de vaccination permet de se rendre dans les restaurants, bars, cafés, discothèques et salles de sport.

      À noter enfin que seuls trois États dans le monde ont imposé une obligation vaccinale stricte pour l’ensemble de leur population adulte, sous peine de sanctions : le Tadjikistan, le Turkménistan et… le Vatican.

      J’ajouterais que l’allemagne que les « tartuffes » nous montrent en exemple quand cela les arrange, ne rendras pas la vaccination obligatoire,y compris pour les soignants ????????????????


    • Adèle Coupechoux 17 juillet 09:38

      @charlyposte

      Trois doses sont déjà prévus. A quand l’abonnement mensuel ?
      Ils ont l’obligation de remettre le masque en extérieur dans les ville de Troyes, dans les Pyrénées Orientales, chaque petit Kapo fait ce qu’il veut en somme.
      Un quatrième reconfinement ? 


    • I.A. 17 juillet 09:40

      @Attila
       
      « 90% de vaccinés ne vont pas accepter longtemps de subir des restrictions supplémentaires à cause d’une petite minorité de réfractaires. »

      Vous nous exposez avec ces quelques mots le fond du problème : les restrictions en questions sont-elles imposées par

      • la saturation des lits d’hospitalisation et réanimation ?
      • le nombre de morts de la Covid ?
      • le nombre de personnes contaminées, avec ou sans symptômes ?
      • les autorités ?
      • ou la minorité de réfractaires ?

      Voyez-vous bien la spirale subversive qui est en train de détruire la France ? D’abord c’est à cause de la saturation des hôpitaux. Ensuite c’est à cause du nombre de morts (la mortalité 2020 liée à la Covid est bien inférieure à 0,5 %, donc bien inférieure à celles de nombreuses autres pathologies). Puis c’est à cause du nombre de contaminés. Puis à cause du variant X. Pour finalement être à cause des réfractaires...

      Comprenez-vous bien qu’un jour, ce sera à cause des vieux ? À cause des obèses ? À cause des opposants (en gilets jaunes ou pas)  ? À cause des intellectuels ? Et cetera... ?

      Pour vous, grand Attila, ne sont pas réfractaires les militaires, les forces de l’ordre, les enseignants, les agents de la SNCF ou les comédiens — bien entendu. Vous en avez décidé ainsi, et savez-vous pourquoi ? Parce que vous êtes un conformiste : vous obéissez au pouvoir, vous suivez le règlement, vous mimez les plus nombreux. Bonjour les qualités ! Vous participez à cet enchaînement diabolique conduisant à la destruction de la France, ni plus ni moins !

      Macron est en train de goûter le despotisme, il sera incapable de revenir en arrière, ainsi que nous le prouvent ces nouvelles restrictions des libertés, prises à cause des réfractaires. Donnez le pouvoir à un con, et les dégâts seront incommensurables. Il n’est que d’observer, aujourd’hui, la quantité de personnes ayant peur de tout contact humain, avec masque sur le nez en tous lieux et gel hydroalcoolique dans la poche. Il n’est que de voir ces masses d’abrutis, tout fiers de posséder leur pass sanitaire. Il n’est que de constater tous ces petits chefs régionaux, empêchant ici de sortir au delà d’une certaine heure, obligeant là à porter le masque en extérieur.


      La France se délite, vous êtes en train de l’émietter, avec Macron et sa bande.


    • @Attila

      La dictature des blouses blanches est en place .....

      Les blouses blanches soutiennent Macron et ses mesures liberticides


  • Amanite phalloïde 16 juillet 12:36

    La quasi-totalité (96%) des Français qui ont contracté le Covid-19 symptomatique la semaine dernière n’étaient pas vaccinés.


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 juillet 12:52

    La fin ne justifie pas les moyens. Mais il y a pire : des moyens démesurés la vaccination de tous au nom de fins fantasmées, l’éradication impossible, d’un virus qui n’est tous comptes faits, pas plus létal qu’une grippe.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 juillet 13:07

      @Francis, agnotologue
       
       je vois trois raisons à cette volonté de vacciner le plus grand nombre :
       
        les déjà vaccinés sont morts de trouille à l’idée d’avoir fait le mauvais choix. À défaut de voir les non vaccinés tomber comme des mouches, la seule chose qui pourrait les rassurer serait que tout le monde soit vacciné. Avant d’envisager de faire tomber comme des mouches les non vaccinés, il conviendrait de vacciner le plus possible, et surtout les jeunes. Outre que ça satisfera les plus affolés, ça rapportera des voix utiles pour un nouveau mandat.
       
      — la présence dans le corps social d’un grand nombre de non vaccinés, outre que ça fait peur aux vaccinés pour la raison évoquée ci-dessus, permet à tous de comparer de visu la santé des uns et des autres, ce que ne permet pas les groupes placebos inconnus du public.
       
      Enfin, la dictature sanitaire et le Big Data sont les conditions idéales pour piquer sas risques de poursuites et sans frais, tout le monde ; une situation permettant à la fois un contrôle total de la population, et les expériences ’vaccinales’’ ou ’’thérapeutiques’’ les plus folles.


    • sirocco sirocco 16 juillet 14:35

      @Francis, agnotologue

      Sans oublier une 4ème raison que nous avons tous intégrée comme allant de soi et qui est amenée à perdurer : l’enrichissement de BigPharma, de ses actionnaires et de ses larbins.


    • véronique 16 juillet 17:38

      @sirocco

      Ainsi que l’appauvrissement des caisses de sécurité sociale.


    • Alice Alice 16 juillet 17:52

      @Francis, agnotologue
      Face à la menace de l’obligation de se faire infecter par de pseudo-« vaccins » il y a une autre possibilité. Ceux qui ont déjà eu le Covid-19 ont maintenant une immunité naturelle, ce qui l’idéal, de longue durée, même contre les variants.

      Un « vaccin » a priori n’apporterait rien à quelqu’un déjà été malade et ce serait même dangereux car risquant de déclencher une sur-réaction.

      Les seuls vrais vaccins actuels présentant peu de risques sont les vaccins chinois à base de virus entiers inactivés, comme tout ceux que nous avons connu depuis notre enfance.

      Le variant delta plus contagieux mais moins dangereux que les précédents est l’occasion d’être immunisé pour l’immense majorité de ceux qui ne sont pas à risques (pensez par exemple à ce que faisaient vos parents lorsqu’eu de vos frères et souers attrapaient la varicelle.
      Rien à craindre du variant Delta : il donne le rhume, curable par traitements précoces

      « J’ai préparé ma valise pour la prison » : un bistrotier s’oppose fermement au contrôle du passe sanitaire de ses clients"






    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 16 juillet 18:13

      @Alice
       
       ’’Les seuls vrais vaccins actuels présentant peu de risques sont les vaccins chinois à base de virus entiers inactivés, comme tout ceux que nous avons connu depuis notre enfance.’’
       
       Mais ils contiennent aussi des adjuvants. Du graphène ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 18:53

      @Francis, agnotologue
      je vois trois raisons à cette volonté de vacciner le plus grand nombre :

      Les ordres viennent d’en haut : le Forum économique Mondial a publié un manuel destiné aux dirigeants pour augmenter la propagande vaccinale, la rendre plus efficace & contraindre les récalcitrants..


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 19:10

      @Francis, agnotologue
      Mais ils contiennent aussi des adjuvants.

      Probablement. Déjà avant les vaccins à ARN foireux, les vaccins contenaient des tas d’adjuvants dont voici la liste : une vraie poubelle !!


    • William 16 juillet 19:29

      @Francis, agnotologue
      « les déjà vaccinés sont morts de trouille à l’idée d’avoir fait le mauvais choix ».

      Au contraire, la plupart des vaccinés se sentent libérés ...et peut-être même trop en confiance dès le lendemain de la première dose.


    • William 16 juillet 19:42

      @Alice
      L’immunisation par un variant donné (naturel ou vaccin classique à virus unique) met en jeu différents anticorps adaptés aux spécificités du variant qui a été contracté, c’est pourquoi il y a des « recontamination » par de nouveaux variants, comme constaté à Manaus avec le variant brésilien.
      Les vaccins ciblant la protéine de pointe sont finalement à plus large spectre de variants, car les anticorps sur cette protéine sont plus concentrés. L’Inde qui faisait surtout appel au vaccin chinois a récemment passé commande de vaccins ARNm.
      Une alternative « classique » serait un « cocktail » de différents variants atténués, mais comme pour la grippe le taux d’efficacité est alors dilué.


    • Perplex Perplex 16 juillet 23:43

      @Alice

      J’ajouterais que l’été est une bonne saison pour entraîner son immunité contre les virus respiratoires.
      Personnellement, comme l’été dernier, je fais tout pour m’immuniser.

      Bon courage à tous !


    • Adèle Coupechoux 17 juillet 09:40

      @véronique

      Si Macron est réélu, nous n’aurons plus de sécurité sociale, ni de retraite.


    • chantecler chantecler 17 juillet 09:44

      @Adèle Coupechoux
      C’est probable mais si on nous impose son clone à la place ça ne changera pas grand chose .


    • William 17 juillet 10:39

      @chantecler
      « si on nous impose son clone à la place »

      il n’y a personne dans l’isoloir qui nous impose, le pistolet contre la tempe, de voter pour un candidat donné. On a en France, au premier tour, un choix d’une quinzaine de candidats représentant un plus large éventail politique que dans n’importe quel autre pays. Ce sera donc à chaque électeur de prendre la responsabilité d’éjecter Macron ou son clone dès le premier tour ...mais il va falloir « voter utile » plutôt que disperser les votes, sinon il sera au second tour, et on connait la suite.


    • véronique 17 juillet 13:58

      @Adèle Coupechoux

      D’où l’intérêt de vider les caisses. 


  • MagicBuster 16 juillet 12:54

    Perso,

    Je n’ai toujours pas compris de quoi les personnes vaccinées ont-elles peur ?

    Le vaccin vous protège très bien ^^ (ou pas ?)

    Je suis à 100% avec les policiers, gendarmes et militaires Français
    (Je ne suis donc pas concerné par les vaccins).

    https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/vaccin-obligatoire-pourquoi-gendarmes-et-policiers-ne-sont-pas-concernes-d2d6af4c-e55a-11eb-8ee1-0deddf8c8ae2

    Bon week-end.


  • Furax Furax 16 juillet 12:58

    Macron vous l’a dit :

    « Une dictature ce n’est pas ça »

    Vous pouvez le croire, ce type ne ment jamais, il n’a qu’une parole !!!

     smiley smiley smiley


  • devphil30 devphil30 16 juillet 14:13

    "

    21 juillet : il devient obligatoire dans tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;

    -début août : Il devient obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance."

    Et dans les métros parisiens ou autres grandes où les gens sont entassés ???

    Pas pass sanitaire ???

    O^ù se trouve une cohérence médicale ?

    Il s’agit de décisions politiques dans le but d’instaurer une dictature , des controles massifs de la population car il faudra présenter partout son QR Code.

    Ensuite , nouveaux variants , nouvelles vaccinations , nouvelles injections de saloperies , mise à jour du QR Code sinon on ne rentre nulle part.

    Qu’en est il du droit de vote , de manger , de se déplacer , de s’habiller sans QR Code ???

    N’est pas des droits essentiels ???

    Ensuite , on nous dira que le QR Code est falsifié et qu’il faut passer au puçage humain pour notre sécurité comme le discours et les moutons seront bien préparer aucun problème car le danger vient des non vaccinés qui vont courir un danger aux vaccinés ...

    Déjà une belle aberration

    Quand on lit qu’il faut aller voir comment c’est une vraie dictature , que la France n’est pas une dictature , ce n’est pas encore le cas aujourd’hui mais nous en prenons le chemin.

    La dictature est un venin insidieux qui se nourrit de la division , des peurs , des oppositions , tout ce que macron a mis en place depuis 2017.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 16 juillet 14:17

    Si la vaccination c’est bien, alors on l’impose, c’est tout, quitte à avoir des dispenses médicales pour des cas particuliers.

    On ne fait pas « je ne vous l’impose pas mais vous ne pourrez plus rien faire hein ! », et « vous allez présenter votre carnet de santé avant de prendre le train ou d’aller au ciné... »

    C’est n’importe quoi, ça me rappelle la pantalonnade de l’année dernière sur le port du masque dans les lieux clos ouverts ou public :

    2 mois et demi pour l’imposer, alors que les gens le faisaient spontanément en mai...


  • devphil30 devphil30 16 juillet 14:26

    Rappelez vous le discours de Mars 2020 , le discours annonçant le confinement hormis les mots guerre qui seuls ont été retenu.

    Il faut se souvenir qu’il a dit que le monde d’après ne serait pas pareil.

    Dans son interview au magazine Brut , il a indiqué qu’il pourrait ne pas pouvoir se représenter.

    Voila ce que je pense de ces deux phrases

    Le monde d’après le virus cela signifie qu’un plan était établi en vue de mettre en place le contrôle de la population avec pass sanitaire , vaccinale.

    Un plan établie , planifié avec de pseudos erreurs pour justifier l’avancé vers un contrôle totalitaire de la société en instaurant la peur

    Il fallait convaincre une part importante de la population par la peur d’aller vers des restrictions de libertés dont il faut faire porter la responsabilité sur les non vaccinés.

    Nous y sommes , le conditionnement a bien pris maintenant on passe à la deuxième phrase qui est la suite d’un plan établi depuis longtemps par une oligarchie.

    La deuxième phrase de ne pas se représenter prend son sens le 12 juillet , il a joué son va tout soit ça passe et il sera réélu soit ça part en manifestations , révolte alors là il va y a voir une forte répression , la cocotte minute va exploser.

    La France sera mis en état d’urgence ou état de siège , la révolte s’amplifiera et nous aboutirons à la destruction de la société , au chaos.

    La France plongera alors dans les pires moments de son histoire.

    Le but ultime de macron est la destruction de la France , la vente à la découpe aux intérêts privés et aux banques.

    Soit cela passe par la mise en muselière de la France , cadenassé par le pass vaccinale et ensuite la découpe pour rembourser la dette Covid , ceci par la captation des économies des Français soit le plongeon dans l’abysse par la révolte.



    • Xenozoid Xenozoid 16 juillet 14:34

      @devphil30

      la prochaine guerre sera vraiment mondiale, car elle sera civile/sociale avant tout et partout,rien ne changera cela...trop de peurs se sont accumulées et la communication(propagande) est lamentable,il ne reste que le controle ,pour l’instant


    • madiran 16 juillet 16:57

      @devphil30
       Totalement d’accord. Le ’monde de la finance’ pressentant sa fin avec sa faillite nous a déclaré la guerre comme dernier chance de survivre. Le ’cirque covid’ n’est que accessoire. Perdant ou gagnant on sera beaucoup plus pauvre financièrement, mais si on gagne peut-être pas malheureux pour autant.


    • Sinbuck Sinbuck 16 juillet 22:29

      @Xenozoid
      Exact, on subit en France une pression OTANesque et DAVOSienne et burlesque car vu de Chine ou des BRICS, l’Occident est mort depuis les « armes de destruction massive en Irak ». Et en 25 ans, ils ont réitéré le plan. Même à l’est, le peuple se révolte, tous les humains éveillés s’indignent, indistinctement de l’est, de l’ouest, du nord, du sud, peu importe, l’humanité prend conscience des dominants, la biosphère est en surchauffe et la contingence globale des changements est sans appel car « il n’y a plus de délai » disponible. 


  • devphil30 devphil30 16 juillet 14:40

    Vous pourrez apprécier la date du 12 Juillet pour annoncer la fin des libertés en France ...

    Hormis la proximité avec le 14 Juillet , c’est aussi la période de grands départs en vacances.

    Le 12 juillet suivi 7 jours après d’un passage au conseil des ministres pour une procédure législative accélérée juste avant les congés des députés ...

    Plus besoin de 49.3 pour passer en force , on passe en douce

    Mise en application fin juillet et début Aout et au retour de congés fin Aout , les soignants doivent être vaccinés sinon dehors ...

    C’est vraiment une attitude de pourriture .... !!!

    Depuis quand un président va autant à l’encontre des intérêts de la France ( je n’ai pas mis son pays car il n’est pas digne ) , depuis quand un président agit autant pour des intérêts privés et étrangers ???

    La dernière fois cela remonte à 1940 et aussi la directive 8 Juillet 1942 relative aux Juifs en France

    https://www.profession-gendarme.com/appel-au-president-au-premier-ministre-aux-parlementaires-a-nos-chers-journalistes-intellectuels-de-la-presse-de-collaboration-pour-resserrer-letau-contre-les-antivax/


  • zygzornifle zygzornifle 16 juillet 14:56

    Il est hors de question que ces assassins qui ont dit il y a un an et demi que le masque ne servait a rien tentent de me dicter (dictature) ma conduite .

    Ila auraient joués franc jeu a l’époque je les aurais suivi mais maintenant je les vomis ....


  • charlyposte charlyposte 16 juillet 16:58

    Le vaccin actuel est à l’image de nos politiques... agir contre les Français une fois élus !


  • pallas 16 juillet 17:37

    Bonjour,

    La france pays qui sacrifie sa jeunesse de souche devenu rare pour sauver celle des vieux de la génération Mai 68, plus stupide peuple n’existe pas

    Autant vous suicidez directement, La Belgique et Grande Bretagne ont deja pratiquement fini la transition démographique et cela se passe très bien

    Le peuple le plus stupide la planète, préférant ces mourants et sacrifiant leurs descendants.

    C’est digne de La Torah

    Salut


  • charlyposte charlyposte 16 juillet 17:40

     ISRAÊL... pense au reconfinement ! comme quoi. smiley


    • Adèle Coupechoux 17 juillet 09:58

      @charlyposte

      Trois doses sont déjà prévues. A quand l’abonnement mensuel ?
      Ils ont l’obligation de remettre le masque en extérieur dans les ville de Troyes, dans les Pyrénées Orientales, chaque petit Kapo fait ce qu’il veut en somme.
      Un quatrième reconfinement est fort possible surtout avec l’état d’urgence qui est reconduit jusque fin décembre.


  • Le421... Résistant Le421... Résistant 16 juillet 18:29

    « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux »

    Benjamin FRANKLIN


  • LeMerou 16 juillet 19:01

    Le 15 Août après avoir dégusté un huître pas fraîche, je fait une grave infection mettant ma vie en danger.

    J’arrive aux urgences, enfin devant la porte ou un gardien grand et fort me demande mon si je suis vaxxiné.

     Non Monsieur, je ne le suis pas, j’ai terriblement mal

     Vous ne pouvez pas rentrer alors désolé.

    Et je crève devant la porte d’entrée de l’hôpital censé me soigner !!!!!

    Je vais voir Papy, il ne lui reste plus que quelques heures à vivre et il veut me voir avant de passer de vie à trépas

    Rebelotte, Même si j’ai le C19, ça ne changera pas grand chose pour lui, pourtant je voulais mettre un masque Top, me passer le corps entier au gel hydroalcoolique.


  • pallas 16 juillet 19:32

    Bonsoir,

    De vos délires suicidaires, ne toucher pas au croyants du « Livre », en cela est deja dépassé je le sais.

    Un Jihad mondial des trois religions est presque à l’ordre du jour.

    La france est devenu le nouveau « shaitan » ou« la bete », c’est marrant.

    Salut


  • goc goc 16 juillet 19:42

    Qui peut m’expliquer un petit détail ??

    micron nous a dit qu’a partir du 21 juillet le passe sanitaire sera obligatoire dans certaines manifestations.

    Mais si le gvt présente aux élus, le texte de loi le 21 Juillet,et ces mêmes élus ne le votent que fin Juillet, si le conseil constitutionnel est saisi début Aout et qu’il se prononce mi-Aout, puis que le décret d’application soit publié entre mi-Aout et fin Aout, comment peut-on imposer une loi le 21 juillet alors qu’elle ne sera applicable qu’a partir de fin aout ??


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 19:59

      @goc
      comment peut-on imposer une loi le 21 juillet alors qu’elle ne sera applicable qu’a partir de fin aout ??

      C’était le meilleur moyen d’affoler les populations et de les obliger à se précipiter pour se faire vacciner ! Et ça a marché, du moins pour certains...

      Sinon, sur le plan juridique, pour imposer la vaccination obligatoire, il faudrait changer une dizaine de textes que la France a signés :
      le Serment d’Hippocrate.
      — le Code de déontologie médicale
      le Code de Nuremberg de 1947
      la Déclaration de Genève de 1948
      la Déclaration d’Helsinki de 1996
      — la Convention d’Oviedo de 1997
      la Loi Kouchner de 2002
      l’Arrêt Salveti de 2002
      le Code civil
      la Résolution 2361 du Conseil de l’ Europe et l’article 55 de la Constitution...


    • Emohtaryp Emohtaryp 16 juillet 23:56

      @Captain Marlo

      C’était le meilleur moyen d’affoler les populations et de les obliger à se précipiter pour se faire vacciner ! Et ça a marché, du moins pour certains...

      Absolument !! mais erreur fatale.....

      Parce qu’en Israël :

      Le premier Ministre israélien déclare : à l’heure actuelle, environ 60% des patients dans des conditions graves ont été vaccinés.

       https://www.jpost.com/breaking-news/for-first-time-since-march-855-new-coronavirus-cases-in-israel-674084

      Les Anglais sont confrontés au même problème...


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 07:00

      @Emohtaryp
      Les Anglais sont confrontés au même problème...

      Oui, mais avec des réactions différentes.
      En Israël, toujours rien en vue sur les traitements, le gouvernement veut revenir au confinement. Depuis 18 mois, c’est tout ce que savent proposer les covidéments : vaccins ou confinement !

      Alors qu’en GB, Johnson va rendre les libertés aux Britanniques le 19 Juillet.
      Et la GB étudie l’Ivermectine, que l’Inde utilise massivement.

      Si les Français étaient correctement informés des traitements comme alternative aux vaccins, les choses avanceraient plus vite. Mais bon, vu que BigPharma a déversé en France 13 milliards d’euros pour corrompre le milieu médical et les médias..., faut pas demander la lune !


    • William 17 juillet 10:57

      @Captain Marlo
      « C’était le meilleur moyen d’affoler les populations et de les obliger à se précipiter pour se faire vacciner »

      Vous avez raison, la tactique résidait dans l’« effet d’annonce », mais sur le fond cela ne pourra pas être opérationnel pour des question de procédure parlementaire, et même avant de passer au Conseil Constitutionnel, le Conseil d’Etat et le Sénat auront édulcoré le projet.

      Ceci étant, on nous a enfermé à domicile dès la fin d’après-midi ou confiné dans nôtre pâté de maisons pendant des mois, c’était en contradiction avec l’ensemble des principes constitutionnels et de la législation « en temps normal », mais en décrétant un « état d’urgence », la priorité de sécurité sanitaire est placée avant les autres principes, et ça marche comme ça dans la plupart des pays -dans quasiment aucun, la cour suprême ou conseil constitutionnel n’a mis de véto-. Je suis d’accord que ça interpelle ; 
      De nombreux opposants avaient protesté contre l’existence de l’article 16 (pouvoirs spéciaux) dans la constitution, mais celui-ci (appliqué une seule fois en soixante ans) est beaucoup plus encadré que les états d’exception (anti-attentats, anti-épidémie...) qui sont désormais le standard depuis plusieurs années.


    • William 17 juillet 13:22

      @Emohtaryp
      selon votre lien "Israel : Evidence for vaccine effectiveness against Delta : Percent of cases that turn critically ill is now 1.6%, compared to 4% at a similar stage in the 3rd wave when there were no vaccines« Donc le fait qu’une grande partie de la population »à risque« ait été vacciné a divisé par 2,5 le nombre de »cas critiques" dans ce pays, malgré les nouveaux variants.



    • véronique 17 juillet 14:46

      @Emohtaryp

      Au Danemark et en Autriche, où un pass a été mis en place, pour restaurants et bars aussi, le niveau de vaccinés n’a pas pour autant crevé les plafonds.


  • William 16 juillet 19:47

    La « rétroactivité » mentionnée dans l’article n’est pas établie, puisqu’il existe l’alternative du test PCR pour le pass. C’est certes plus contraignant que la vaccination car à refaire à chaque fois, mais reste gratuit jusqu’en octobre, délai théoriquement suffisant pour avoir vacciné tous ceux qui le demandent.

    Ce n’est pas cet aspect qui sera juridiquement opposable, mais plutôt la contrainte excessive par rapport à l’objectif puisque des activités de la vie quotidienne seraient concernées.


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 07:12

      @William
      puisqu’il existe l’alternative du test PCR pour le pass.

      Faudrait peut-être pas en abuser...
      d’abord parce que les tests PCR ont déjà coûté plus de 3 milliards d’euros à la Sécu.
      — et qu’ils contiennent du graphène qui est un poison...


    • William 17 juillet 11:00

      @Captain Marlo
      tout à fait d’accord avec vos remarques sur l’abus de PCR, mais je voulais dire que juridiquement parlant, cette alternative à la vaccination pour le pass conduit à ce que les mesures annoncées ne peuvent être déclarées comme « rétroactives ».


    • William 17 juillet 11:02

      Concernant le « graphène », c’est un peu la dernière phobie en vogue, puisqu’on en voit désormais partout. On en respire, on en mange et on en boit probablement des traces depuis des décennies....


  • Xenozoid Xenozoid 16 juillet 19:50

    Hier, le Petit Chaperon Rouge a vendangé des champignons verts et des champignons orange qui poussaient dans la verte forêt derrière chez elle. Ce soir, elle prépare une crème de champignons des bois, car elle participe à l’émission Un souper tout à fait parfait ! La soupe contiendra des amanites tue-mouches et des amanites phalloïdes qu’elle a ramassées sous un gros orme. Blanche-Neige, qui rend quelquefois visite à son amie, a vu les champignons dans la maison et a terriblement peur. Les nains l’ont prévenue : ces cryptogames sont vénéneux. Le Petit Chaperon Rouge, toutefois, est incrédule. Les champignons, que lui a montrés un mycologue, sont comestibles ! Blanche-Neige se demande donc comment convaincre son amie que les invités seront tous intoxiqués après avoir ingéré une soupe préparée avec de tels champignons ! Blanche-Neige se rue sur le téléphone pour que les nains viennent à sa rescousse !

    Les nains l’ont prévenue

    La soupe contiendra des amanites tue-mouches et des amanites phalloïdes ,ces cryptogames sont vénéneux ,les invités seront tous intoxiqués a cause de cela...

    Aujourd’hui, le Petit Chaperon Rouge a vendangé des champignons verts et des champignons orange qui poussaient dans la verte forêt derrière chez elle. Ce soir, elle prépare une crème de champignons des bois, car elle participe à l’émission Un souper tout à fait parfait ! La soupe contiendra des amanites tue-mouches et des amanites phalloïdes qu’elle a ramassées sous un gros orme. Blanche-Neige, qui rend quelquefois visite à son amie, a vu les champignons dans la maison et a terriblement peur. Les nains l’ont prévenue : ces cryptogames sont vénéneux. Le Petit Chaperon Rouge, toutefois, est incrédule. Les champignons, que lui a montrés un mycologue, sont comestibles ! Blanche-Neige se demande donc comment convaincre son amie que les invités seront tous intoxiqués après avoir ingéré une soupe préparée avec de tels champignons ! Blanche-Neige se rue sur le téléphone pour que les nains viennent à sa rescousse !

    Les nains l’ont prévenue


  • BA 16 juillet 23:05

    France : le nombre de cas de contamination explose : + 79 % en 7 jours. La quatrième vague est déjà arrivée en France :

    https://raw.githubusercontent.com/rozierguillaume/covid-19/master/images/charts/france/cas_journ.jpeg


  • ETTORE ETTORE 16 juillet 23:57

    Un effet de cisaillement, qui rendras toute navigation estivale impossible.

    Entre la 4ème vague déferlante du covid, et celle des Français courant à la mer, cela seras très dangereux pour vous, si vous êtes sur cette crête de vague scélérate.


    • babelouest babelouest 17 juillet 04:41

      @ETTORE bof ! je suis moi, je suis chez moi, et je n’y retourne pas parce que je ne suis pas parti....
      Mes copains, merles et autres, viennent déjeuner devant ma porte, tout va bien.


Réagir