Commentaire de Francis, agnotologue
sur Crise sanitaire : un pays de plus en plus divisé


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 juillet 07:59

@Lucchesi Jacques
 
il vaut mieux penser bien avec ses tripes que mal avec son cerveau qui n’est que le maitre d’œuvre de nos intentions.
 
Le plus important ce sont les intentions.


Voir ce commentaire dans son contexte