Commentaire de Pierre
sur Champagne et vodka


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre 23 juillet 11:26

@Scuba
Juste deux remarques importantes.

  • Quand un Russe voit une bouteille avec l’inscription « champanskoïe » écrit sur l’étiquette, il s’attend à un vin pétillant adapté au goût russe donc à un demi-sec. Le champagne français vendu en Russie est presque toujours brut. Si on permet aux champagnes français d’écrire « champanskoïe » sur l’étiquette, cela peut prêter à confusion et tromper l’acheteur. C’est donc bien une loi qui sert à mieux guider le consommateur. Si les relations entre la Russie et la France avait été meilleures, il aurait pu y avoir une concertation pour trouver un compromis. Ce n’est pas le cas et il faut assumer la politique européenne de distanciation avec la Russie.
  • C’est bien de dire qu’une marque commerciale appartient à son propriétaire mais dans le cas de la vodka « Moskovskaya », le propriétaire est l’Etat russe. Pourquoi trouvent-on cette marque de vodka fabriquée en UE sans le consentement du propriétaire ? 

Voir ce commentaire dans son contexte