Commentaire de Pierre
sur Champagne et vodka


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre 23 juillet 12:51

@Scuba
En réponse à votre dernier commentaire.
Nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde.
D’abord pour la vodka. Les Russes ont intentés des actions en justice dans différentes pays. Les verdicts n’étaient pas unanimes et en attendant, les vodkas « Moskovskaya » et « Stolichnaya » fabriquées en Lettonie inondent les marchés mondiaux.
Je comprends très bien la différence entre une AOC et une marque commerciale.
N’essayez pas de me faire croire que l’AOC a pour but de défendre un savoir-faire régional. Pour le champagne, il s’agit plutôt de jouer sur un label de prestige pour éliminer la concurrence et pouvoir vendre plus cher.
J’ai récemment lu qu’on vise une production de 300 millions de bouteilles par an. Vous croyez vraiment qu’il s’agit encore d’un produit fabriqué suivant une recette traditionnelle ?
Dans le cas du champagne, l’appellation AOC est détournée de son sens d’origine pour obtenir un avantage commercial. D’ailleurs, il y a autant de piquettes dans les champagnes français que dans les champagnes étrangers.
Le comble, c’est que la méthode champenoise n’a même pas été inventée en Champagne. Ce brave Dom Pérignon l’a importée de Limoux mais on a fait toute une légende autour de lui.
Je répète ce que j’ai dit plus haut. En Russie, champanskoïe est un terme générique qui existe depuis plus de 130 ans pour des vins mousseux produits dans le pays suivant différentes méthodes.
Le champagne français garde le droit d’inscrire « champagne » sur l’étiquette principale. S’il veut avoir le droit exclusif de le faire en Russie, cela doit se négocier. Lisez le premier lien dans le commentaire de Bertil.
Si les autorités russes voulaient faire du protectionnisme comme les Français, ils interdiraient la mention « champagne » sur les bouteilles de champagnes français.
J’aime bien votre formule « si les Russes ne respectent pas nos règles ». La Russie n’a signé aucune convention internationale les obligeant à respecter nos règles et l’OMC n’intervient pas dans les litiges liés aux AOC sauf s’il y a des accords bilatéraux qui ne sont pas respectés et encore, je n’en suis pas sûr.
Je crois que vous vous faites des illusions en pensant que la majorité des Russes aspirent encore à vouloir vivre comme nous. (Immigration sauvage, villes taguées, insécurité, Gay Pride, vassalisation de l’Europe etc.)
Je lis tous les jours des articles en russe sur Yandex Zen et ceux qui ont le plus de succès sont les plus acerbes sur notre mode de vie en Occident. Un commentaire sous cet article que j’ai écrit peut faire une dizaine de votes favorables. Un commentaire anti-occidental peut faire de 3000 à 5000 pouces levés sur les sites russes. Il faut aller sur le site d’Echo de Moscou pour avoir moins de critiques.
Il faut se faire à l’idée que la majorité des Russes se détournent de nous et je ne vois pas comment cela pourrait s’inverser avec nos institutions européennes et nos médias russophobes qui s’imaginent que la Russie de 2021 est encore celle de 2000.


Voir ce commentaire dans son contexte