Commentaire de Claude Simon
sur Le maintien dans l'être


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 9 octobre 2021 17:40

Bref, l’origine serait un néant imparfait qui se métamorphose en un pseudo espace-temps continu et des pseudo-particules discrètes. La matière (dans sa fécondité ondulatoire) ne serait qu’un processus post Big-Bang.

Du moins, du point de vue des êtres conscients de notre univers.


Voir ce commentaire dans son contexte