Commentaire de Marie Pierre
sur Sarkozy et les identités dangereuses


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marie Pierre 19 mars 2007 15:19

@ Bill,

En poursuivant votre idée, on pourrait très bien imaginer que ceux qui ne désirent pas acquérir l’identité française, ne seraient pas concernés par l’intégration. Et ne seraient pas éduqués à la citoyenneté.

S’intégrer c’est se conformer aux valeurs, aux lois du pays d’accueil, mais pas renier pour autant sa culture ou certaines traditions. Tant que la religion ne s’en mêle pas, par la voix de ses prêcheurs, ce sera plus aisé.


Voir ce commentaire dans son contexte