Commentaire de nono le simplet
sur Une planète pour les cons


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

nono le simplet 25 janvier 15:13

article pas con

Une fois débarrassé des cons, il n’est pas impossible qu’ils finissent par nous manquer

c’est un cercle vicieux ... une fois débarrassés des plus cons ceux qui l’ont échappé belle deviennent de facto les plus cons qui restent ...

de plus si on les envoient avec les autres ils risquent d’être rejetés comme pas assez cons ... ils risquent d’être condamnés à errer dans l’espace ... et c’est con ...

du coup il faudra bien définir la borne à l’avance entre le voyage et le maintien ...


Voir ce commentaire dans son contexte