Commentaire de Schrek
sur Une planète pour les cons


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Schrek 25 janvier 15:25

@nono le simplet

« C’est un cercle vicieux ... une fois débarrassés des plus cons ceux qui l’ont échappé belle deviennent de facto les plus cons qui restent ... »

Pas du tout ! Ce n’est pas une question de quantité, c’est un don ! Tu l’as ou tu l’as pas. Tu es con ou pas. Alors c’est une question de tri. Si tu retires les cailloux des lentilles, les plus petites lentilles (ou les plus grosses, ou les plus moches) deviendront pas des cailloux !

La connerie, ça n’est pas le pôle opposé de l’intelligence. Ça, c’est la bêtise. La connerie active, c’est la certitude et la mauvaise foi. La connerie passive, c’est la naïveté.


Voir ce commentaire dans son contexte