Commentaire de PascalDemoriane
sur Demain les élections, après-demain l'enfer ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

PascalDemoriane 21 juin 11:12

Je vois pas bien l’objectif de cette adresse.

Je peux comprendre qu’on interpelle un politique candidat sur des enjeux divers, locaux notamment. Mais corréler la construction de 50 km d’autoroute avec l’enjeu hyper-complexe climatique du système-monde me semble confondre les ordres de grandeur des problèmes et mélanger idéologie militante et initiative locale citoyenne pertinente.

Ce qui est vrais c’est que les motifs de « désenclavement » et de « développement » départementaux, ici promettant « 1000 emplois » (éternelle chiffre magique !) impliquent nécessairement la poursuite de la croissance et du trafic routier sans fin, de la spéculation foncière, de la construction bétonnée, etc.

OK, mais que voulez-vous qu’un candidat vous réponde pour être élu ? Qu’il militera pour la décroissance ? ou pour la fumeuse croissance verte ?


Voir ce commentaire dans son contexte