Commentaire de Séraphin Lampion
sur Bêtise suicidaire et sanctions à double tranchant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Clark Kent Séraphin Lampion 30 juillet 09:20

Le camp du bien est structuré comme les poupées russes : la France est une petire poupée qui est dans l’UE qui est dans l’OTAN qui est contrôlé par les USA. En face, il y a d’atres poupées russes (vraiment russes celles-là).

Si Le Maire est resté en place c’est parce qu’il donne des garanties à son maitre UE qui donne des garanties son maitre USA. L’UE n’est pas suicidaire, elle et l’Euro sont les avatars des USA, créés par lui à son image pour servir ses intérêts. Pour trouver un sens à ce qui parait absurde, il faut se poser l’éternelle question : « cui prodest ?  ».

La visite de MBSà Paris et sa rencontre avec Biden donnent une idée de la stratégie de remodelage qui est en train de se passer pour remplacer les accords de IALTA devenus obsolètes après la disparition de l’URSS, mais sans que soit organisée une conférence, sans signature d’accords, tout en souterrain : lien (merci Doctorix). ce qui reste à élucider, et ce n’est pas une mince affaire, c’est l’étendue du double jeu dans les tactiques des différents chefs d’états (Russie comprise) et le degré de naïveté ou de cynisme de gens comme Le Maire.

Les analyses sont plus compliquées à réaliser qu’à l’époque de Ialta, même si, là aussi on peut se poser des questions sur la duplicité des uns et des autres : la partie immergée de l’iceberg est toujours la plus grosse, et de loin.


Voir ce commentaire dans son contexte