Commentaire de Francis, agnotologue
sur Uber : Macron, c'est le parti de l'étranger et de la précarisation


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 août 08:22

@SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
 
Merci pour le lien.
 « À tous les maillons de la chaîne on a rendu l’obéissance confortable »
 
Ça c’était hier, au temps où le tyran devait faire avec une gauche encore humaniste.
 
Aujourd’hui, la gauche n’est plus, et pour aller plus vite on a rendu la désobéissance redoutable, comme on vient de le voir avec l’épisode covidélire.


Voir ce commentaire dans son contexte