Commentaire de Francis, agnotologue
sur E. Macron : un chef d'Etat pas si « en même temps » que cela…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 novembre 13:13

@Tolzan
 
’’Macron a fait tirer sur le peuple’’
>
 en digne émule du président Pedro Montt montt. Voir la fresque commémorative (photo 5) et la légende.
 
« Ce qu’on a appelé la 1ere Internationale fut très important, mais c’était quelque chose de très localisé, uniquement en Europe. L’organisation fut détruite par Marx qui n’arrivait pas à la contrôler.
La 2eme Internationale s’est effondrée avant la 2eme guerre mondiale.
La 3eme devint un appareil de propagande de l’Union Soviétique.
Et la 4eme devint trotskiste et marginale (…) Les plans furent développés et mis en œuvre. En Europe, à la fin de la guerre, il y eût une vague de démocratie radicale, d’antifascisme, de résistance, de contrôle par les travailleurs – et certains n’étaient pas insignifiants – et la première tâche des États-Unis et de la Grande-Bretagne, les vainqueurs, furent d’écraser ces mouvements (…)
Au Chili, il y a un siècle, a Iquique, les conditions de travail dans les mines étaient indescriptibles. Les travailleurs et leurs familles (8500 personnes) ont marché environ 30 km jusqu’à la ville pour demander une légère augmentation de salaire. Les propriétaires britanniques des mines les ont accueillis, les ont dirigé vers la cour d’une l’école, les ont autorisé à tenir un meeting. Puis ils ont fait venir des soldats et les ont tous fait mitrailler : hommes, femmes, enfant
s. (au moins 3500 tués)" » Chomsky, la lutte des classes


Voir ce commentaire dans son contexte