Commentaire de Tolzan
sur « Les Ukrainiens l'ont bien cherché ! »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Tolzan Tolzan 24 novembre 23:39

@Martin :

Eh bien, je ne suis pas d’accord.

Comme discuter avec vous ne servira à rien, je résume mon point de vue et je ne répondrai plus. C’est un dialogue de sourds. À chacun de se faire sa propre opinio :

1) Le Maidan en 2014, a été la revanche de l’Ukraine de l’Ouest ukrainophone sur l’Ukraine de l’Est russophone. Il y a un conflit linguistique sous-jacent évident dans le conflit ukrainien actuel, conflit bien sûr attisé par les États-Unis.

2) Le 23 février 2014, la rada abolissait le statut du russe comme langue officielle de l’Ukraine. C’était une déclaration de guerre, une véritable agression faite par les marionnettes de Kiev au peuple ukrainien russophone.

3) En 2017, le parlement ukrainien vota des lois qui prévoyaient progressivement l’enseignement en ukrainien dans toutes les écoles. Ce que vous confirmez en écrivant "La promotion dans les écoles et l’université de la langue ukrainienne commence avec les lois de 2017".

Ce faisant, le régime de Kiev a voulu IMPOSER la langue ukrainienne en FORÇANT l’usage de la langue ukrainienne DÈS l’ÉCOLE à toutes les populations non-ukrainophones. Alors, quand vous écrivez : "Mais les autorités ukrainiennes n’interdisent à personne de parler le russe", VOUS FAITES RIGOLER TOUT LE MONDE, parce qu’en pratique c’était : vous parlez ukrainien ou bien il n’y a plus de promotion sociale ni de place pour vous dans la future Ukraine que dessine le pouvoir de Kiev. Personne n’était dupe. C’est la définition de l’ukrainisation" forcée....


Voir ce commentaire dans son contexte