Commentaire de jjwaDal
sur Dernières balises avant mutation ?...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 23 janvier 11:37

@leypanou
Tout ce qui a été mis en oeuvre n’a aboutit qu’à faire exploser le Chiffre d’affaire de deux entreprises états-unienne (pour l’essentiel), à la dispenser de rendre des comptes en cas d’effets secondaires (à ma connaissance, ce fut une relation entre « adultes consentants ») , les Etats prenant à leur charge (donc la nôtre) toutes les conséquences indésirables à venir et la mise en oeuvre des moyens pour éviter de trouver ces effets indésirables.
Autant on peut assurer une surveillance sanitaire prolongé des cobayes lors des phases d’essais (échantillons réduits à quelques milliers de personnes) autant suivre des centaines de millions, il ne faut pas y compter.
Le plus troublant est la volonté de piquer en aveugle au risque de supprimer tout échantillon témoin, ce qui aurait interdit tout point de comparaison.
Ils ont cochées quasiment toutes les cases pour un profit maximal.
La prochaine fois ils n’ont plus qu’à relâcher volontairement le pathogène fabriqué et exiger la suppression de tout lot témoin pour se garantir une impunité totale.
On savait que ces grandes entreprises ont un profil (dans leur fonctionnement) de psychopathes. Manifestement c’est contagieux car de nombreuses composantes censées nous protéger se sont comportées elles aussi de cette façon.
Ce qui s’est passé est terrifiant à tous points de vue, mais comme je l’ai dit pas inédit. L’espèce humaine a servie de cobaye à l’industrie chimique depuis les années 1950 et l’expérimentation « OGMs » a fait de même.
C’est le contrôle féroce de l’info et la censure éhontée qui marque l’originalité de celle-ci. Ils ont appris bien plus que nous, collectivement.


Voir ce commentaire dans son contexte