Commentaire de jjwaDal
sur Dernières balises avant mutation ?...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 24 janvier 05:08

@alinea
J’ai un énorme silence sur le sujet autour de moi. Ils doivent sentir qu’ils ont été roulés dans la farine pour tester à leurs dépends quelque chose qui non seulement ne marche pas mais pourrait leur poser des problèmes.
Déjà qu’on ait vacciné contre un variant qui avait déjà disparu et muté était grotesque, mais maintenant que la surmortalité toutes tranches d’âge est avérée il va bien falloir en trouver la cause. Cette cause ne peut qu’accuser les décisions prises par les gouvernements, qu’il s’agisse des conséquences de l’injection, des confinements, des impacts économiques.
La meilleure hypothèse que j’ai croisée semble indiquer que le virus comme les produits expérimentaux à ARNm qu’ils ont injectés agressent le coeur.
L’effet peut ne pas se voir immédiatement, mais serait cumulatif.
On doit dans ce cas enregistrer un excès chronique de décès d’origine cardio vasculaire dans les années à venir avant que d’autres conséquences apparaissent éventuellement.
Il ne semble pas que les produits injectés disparaissent de l’organisme et la piste d’une immuno-déficience générée par cette expérimentation imbécile doit être étudiée aussi. Mais qui donnera l’argent pour le faire ?
Un haut officiel de santé au Royaume Uni a été jusqu’à déclarer que « les gens n’ont pas pris leurs statines » alors que la surmortalité 2022 concerne des tranches d’âges comme les 0/15 ans qui n’en prennent pas et que les chiffres de vente de ces produits n’ont pas fléchis...
Comme tous les contre pouvoirs ont disparus, gageons que la vérité va mettre des années à ressortir et restera confinée à des sphères marginales. Ils sont tous coupables d’avoir joué à la « roulette russe » avec nous par peur de ce qu’ils avaient fait.
Une très dure leçon, ignorée par la plupart, d’où ma piqûre (si je peux dire) de rappel.


Voir ce commentaire dans son contexte