Commentaire de Mozart
sur EUROPE : nous la subissons ou nous la quittons


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mozart Mozart 5 juin 09:03

@Seth
Contrairement à vous, très cher idiot utile du Kremlin, aucune doxa mais juste une observation scrupuleuse de l’Histoire et non une réécriture partiale.
Vous disiez, très cher tovarish ?


Voir ce commentaire dans son contexte