mercredi 17 juillet - par rosemar

Un magnifique concert de musique classique pour ouvrir les Jeudis de Nîmes...

La musique adoucit les moeurs, réunit et rassemble les gens...

Trois jeunes artistes ont fait l'ouverture des concerts classiques des Jeudis de Nîmes : le trio BOCAL. Cet ensemble, composé des clarinettistes Aimée HEGE et Antoine MÉZY et de la bassoniste Eléanore HEGE nous a convié à un programme musical éclectique allant de Haendel à Astor Piazzola en passant par Tchaïkovski et Gerschwin.

Ils sont jeunes, bourrés de talent et d'enthousiasme, ils nous font partager leur passion de la musique...

Le concert débute en douceur avec la Suite en do majeur de Georg Friedrich Haëndel : moment de paix, d'harmonie... on se laisse bercer par cette douce musique.

Puis, c'est le Divertimento n° 3 de Mozart qui nous charme et nous enchante de ses notes emplies de gaieté.

Des extraits de la suite Casse-Noisette de Tchaikovski nous emportent alors dans un tourbillon de fantaisie et de rêverie... puis, c'est la marche et la Danse russe qui nous surprennent de leurs notes virevoltantes.

La Danse des mirlitons nous invite aussi à la rêverie...

La célèbre Valse des fleurs nous fait tournoyer dans ses replis de notes somptueuses... on se laisse emporter par cette musique virevoltante...

La Tritsch-Tratsh Polka de Johan Strauss nous saisit, alors, de son rythme endiablé...

On écoute ensuite trois préludes pour piano de George Gerschwin, compositeur américain influencé par le jazz et le blues, une musique envoûtante...

On est enfin captivé par le rythme argentin des tangos d'Astor Piazzola...

Bravo à ces trois jeunes talents, anciens élèves du conservatoire de Nîmes qui nous ont offert ce spectacle musical aux tonalités variées.

Bravo à ces musiciens dont on a pu admirer et apprécier toute la virtuosité...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/07/un-magnifique-concert-de-musique-classique-pour-ouvrir-les-jeudis-de-nimes.html

 

Vidéos :



41 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 juillet 18:12

    Plus le morceau est long, plus le concert dure !


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 juillet 18:25

      @Séraphin Lampion

      Même à Nîmes, les sopranos pourtant bien entraînées n’arrivent pas à Bizet sans peine ! 


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 18:35

      @Séraphin Lampion
      Chez les ch’tis du pays minier cela donnait pour encore plus de plaisir :
      Le concerto en sol mineur


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 juillet 20:22

      @Abou Antoun

      oui, mais Rosemar habite à Nîmes, dans son domicile adoré avec un sol facile à cirer 


    • phan 17 juillet 20:47

      @Abou Antoun

      A ce concert de faux ré : Après un rêve - C mineur 

      Charade :
      Mon premier est la raison pour laquelle les jeunes filles se font dépuceler très tôt dans les pays miniers. 
      Mon deuxième décrit deux animaux hématophages. 
      Mon troisième est la réplique du jardinier face aux injures de ses outils. 
      Mon tout est une pièce de musique romantique. 

      Réponse : Le concerto en sol mineur de Beethoven Allegretto Moderato. 
      1 : Le con sert tôt en sol mineur 
      2 : Deux bêtes aux veines 
      3 : Ah, les gros mots des râteaux

    • Attila Attila 17 juillet 22:45

      @Séraphin Lampion
      Sur l’album de la Comtesse au siècle dernier :
      Plus le concert dure et plus l’habitant jouit !

      .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 juillet 23:13

      @Attila

      Excellent. ...


    • phan 18 juillet 05:04

      @Attila

      Et le désir s’accroît quand l’effet se recule Corneille

    • rosemar rosemar 18 juillet 11:44

      @phan

      Merci pour la belle musique de Fauré...


    • rosemar rosemar 18 juillet 11:47

      @Séraphin Lampion

      Oh !


  • JC_Lavau JC_Lavau 17 juillet 20:07

    Encore une promenade autour du nombril...


  • Fergus Fergus 17 juillet 21:57

    Bonsoir, Rosemar

    Soyons lucides : il s’agit là de transcriptions gentillettes pour des interprétations niveau conservatoire de sous-préfecture.


    • alexis42 alexis42 17 juillet 22:24

      @Fergus
      Attention, Rosemar ! La « référence » absolue en musique classique est Fergus.
      Il est capable d’écouter de la musique tout en lisant un livre – et peut-être même, en exagérant à peine – en regardant la télé de l’autre œil, tout en jugeant la sensibilité d’un pianiste, sans avoir approché un clavier à moins d’un mètre, mais capable de parler d’une des principales qualités dudit pianiste : la sensibilité de son toucher.
      Et ce n’est qu’un domaine parmi une infinité où il peut donner son avis de pilier d’agoravox aux 10 000 commentaires.
      Alors, contactez-le avant d’écrire sur un des multiples sujets où il excelle. smiley


    • rosemar rosemar 17 juillet 23:01

      @Fergus

      Quel mépris ! Quelle suffisance !


    • rosemar rosemar 17 juillet 23:03

      @alexis42

      Eh oui ! c’est bien ce que je dis : l’autosuffisance incarnée !


    • rosemar rosemar 17 juillet 23:07

      @Fergus

      Beurk !


    • rosemar rosemar 17 juillet 23:22

      @Fergus

      Et je rajoute ceci : la majorité de ces pièces sont composées pour grand orchestre et ces transcriptions pour trio sont tout à fait convaincantes...


    • Fergus Fergus 18 juillet 09:19

      Bonjour, rosemar

      Vous vous méprenez totalement : il m’arrive souvent d’écouter avec plaisir les prestations de formations peu connues ou d’élèves du conservatoire de ma ville. Aucun mépris de ma part à l’égard des interprètes de votre concert nîmois. Simplement un regard lucide sur la qualité des transcriptions  très discutables et sur le jeu de ces sympathiques musiciens.

      En l’occurence, ce ne sont pas eux qui sont en cause, mais vos commentaires dithyrambiques en parfait décalage avec la réalité. A vous lire, ce ne sont pas ces modestes musiciens que vous décrivez, mais des solistes du Philharmonique de Berlin ou du London symphony orchestra !!!


    • rosemar rosemar 18 juillet 09:25

      @Fergus

      Discutables, en quoi ? Vous parlez dans le VIDE !! Et ce n’est pas la première fois !


    • rosemar rosemar 18 juillet 09:27

      @Fergus

      « transcriptions gentillettes pour des interprétations niveau conservatoire de sous-préfecture. »

      Ce n’est pas du mépris ? Mais vous vous fichez du monde !


    • rosemar rosemar 18 juillet 10:17

      @alexis42

      Il faudrait même demander son autorisation ! Mais quelle suffisance, quel bouffon !


    • Fergus Fergus 18 juillet 11:48

      @ Rosemar

      Vous perdez votre sang-froid, ce qui est surprenant de la part d’une enseignante, en principe formée pour affronter les débats contradictoires. Mais il semble que, décidément, vous soyez fermée au débat contradictoire, comme l’on montré vos commentaires sur nombre de vos articles.

      Oui, ces transcriptions sont « gentillettes » dans la mesure où, bien qu’elles soient bien écrites au plan technique, elles sont impuissantes à relayer le plaisir d’écoute, voire l’émotion que procurent les oeuvres originales. Il se trouve que j’ai eu il y a quelques années, parmi mes voisins, un musicologue qui, croyez-moi, aurait tenu des propos beaucoup plus sévères que moi sur lesdites transcriptions ! 

      Quant aux interprètes, encore une fois, pas le moindre mépris : ils jouent à leur niveau, et c’est déjà très bien.

      Le problème, c’est votre prose extatique sur la prestation de ces musiciens. Là, on croit rêver. A vous lire, on s’attend à entendre des interprètes de niveau au moins national, et l’on découvre des extraits sympathiques, certes, mais absolument pas en rapport avec votre discours dithyrambique.

      En l’occurence, ce ne sont ni les oeuvres, ni les musiciens qui ont motivé mes commentaires, mais votre texte, tellement décalé avec la réalité des extraits proposés !!!

      Je vous souhaite également une excellente journée.


    • rosemar rosemar 18 juillet 12:07

      @Fergus

      Mon texte n’est pas décalé : j’ai assisté en direct à un concert que j’ai apprécié, ne vous déplaise... ce n’est pas le rendu d’un grand orchestre, évidemment... et alors ? Peu importe...

      Je vous souhaite aussi une excellente journée...


    • rosemar rosemar 18 juillet 12:08

      @Fergus

      Et je ne perds pas mon sang froid quand je dis certaines vérités qui vous fâchent.

      Encore une bonne journée à vous.


    • Fergus Fergus 18 juillet 12:23

      @ rosemar

      « ce n’est pas le rendu d’un grand orchestre, évidemment »

      Ce n’est surtout pas le rendu d’une prestation de trois instrumentistes de haut niveau que la nature de votre texte laisse attendre.

      Qui plus est, mis à part Tchaikovski, aucune des oeuvres citées n’a été écrite pour « grand orchestre ».

      A cet égard, je vous invite à lire cet article de 2015 : Mozart et la musique de divertissement.


    • rosemar rosemar 18 juillet 12:25

      @Fergus

      Et d’ailleurs, alexis le souligne bien dans son commentaire plein d’ironie !


    • rosemar rosemar 18 juillet 12:31

      @Fergus

      Vraiment vous vous fichez du monde... par exemple :

      https://youtu.be/u5yr-r3GkW4


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juillet 12:40

      @rosemar. Moi je ! Moi je ! Moi je ! Moi je ! 


    • phan 18 juillet 13:35

      @JC_Lavau

      Le chroniqueur musical la fait sortir de ses gonds !
      J’aime la jolie couleur ronde de Mozart ; quand j’admire ces magnifiques ténors de la musique, j’en perds le ton.

    • Fergus Fergus 18 juillet 13:35

      @ rosemar

      Oui, vous avez raison pour cette polka strausienne régulièrement jouée au Concert du Nouvel An de Vienne (cf. Incontournable : le concert du Nouvel An). Toutes mes excuses d’avoir oublié cette oeuvre bien modeste  en taille et en inspiration comparée à Casse-Noisette !  smiley


    • arthes arthes 18 juillet 13:36

      @Fergus

      Très cher...
      Je vous trouve injuste...
      Il est un fait que Rosemar « assassine souvent Mozart », mais elle le fait BIEN, c’est à dire avec sincérité et candeur, et constance et application...

      Le discours dithyrambique qu’elle réserve à ce trio qui offre un spectacle , certes sympathique et où je m’endormirais très vite (c’est soporifique) est tout a fait dans la lignée d ’autres qui furent écrits par le même auteur, , sur la fête de la musique, spectacles de chevaux avec les gosses, etc....Qui émaillent les festivals d’étés.
      Il n’y pas grand chose , mais il faut bien en parler.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 juillet 13:46

      @arthes

      Salut . Pourtant Astor Piazzolla doit t’intéresser pour le tango ...Qui contrôle qui dans le couple de danseurs ?


    • phan 18 juillet 15:04

      La musique adoucit les mœurs, réunit et rassemble les gens... tout est dit !


    • baldis30 18 juillet 15:27

      @Fergus
      bonjour, 
      sur la musique et l’art lyrique à Nîmes vous êtes loin de tout savoir, ce qui est normal vu de 1000 km ! Et là où il fallait se bouger parce qu’il y avait une occasion en diamant massif ... Le désert... où arrive encore à pousser quelques réussites qui ne peuvent s’exprimer localement ....ah ... ah .... ah ... mais la Scala ou le Regio !
      Comment un chef communiste .... ? ( la droite ) ! Comment un chef pas français ? ( la gauche) .... ils eussent préféré l’une et l’autre une personne pourvu de deux cartes chez adolf ....
      PS : merci pour le chevalier Saint-Georges !


    • arthes arthes 18 juillet 16:04

      @Aita Pea Pea
      Priviet

      Le tango, c’est bô mais ça me lasse vite (quant à le danser smiley
      je suis incapable de te dire en fait qui contrôle qui dans un couple de danseurs, je suis nulle dans cette discipline.

      Non, je suis spectatrice, j’aime me laisser enchanter, par l’âme slave et la balalaïka par exemple :
      (pour rester dans le style, prestation gentillette avec musiciens pro) 
      https://youtu.be/wTDKvh3KaUg


    • arthes arthes 18 juillet 16:27

      @Positronique

      Lol, mon cul il est comme mon avatar, t’as le droit de le trouver moche, enfin, t’as que 10 ans de plus que moi et déja grabataire, quelle pitié
      Ton petit déj s’est bien passé au fait ce matin ?
      T’as pris ta douche au moins avant de venir ramper ici ?


    • arthes arthes 18 juillet 17:03

      @Positronique

      Ah, c’est mieux qu’à l’anis !!

      Tiens, je vais jouer à faire Rosemar ::

      Mais enfin, vous n’aimez pas la balalaïka ?


    • Attila Attila 18 juillet 17:13

      @arthes
      « Le tango, c’est bô mais ça me lasse vite »
      Avec le tango, on fait ça aussi :
      Misatango de Martin Palmeri

      .


    • rosemar rosemar 18 juillet 20:51

      @arthes

      Et même les groupies de Fergus s’y mettent... on répète ce qu’a dit Fergus... 


Réagir