samedi 8 juillet 2023 - par JPCiron

La GENTILLESSE dans un monde Cruel

 

Le livre de Nigel Barber : "Kindness in a cruel world - The evolution of altruism" (Prometheus Books - 2004) explore l'Altruisme dans une perspective évolutionniste.

Ce livre permet d'aborder des thèmes ordinaires sous un angle souvent inhabituel.

 

En fait, les processus de Sélection Naturelle de Darwin fonctionnent simultanément sur les individus ET sur des groupes d'individus. Dans ce dernier cas, la plupart des individus d'un groupe considéré présentent des comportements moraux à l'intérieur du groupe.

 

Autrement, sans comportement moraux, il ne s'agirait pas d'un groupe mais d'un aggrégat, comme un banc de poissons sans structure sociale.

 

Les insectes sociaux (comme les abeilles, fourmis, termites, etc...) sont un bon exemple de groupes présentant des comportements moraux activés par des automatisme biologiques.

 

Souvent, les intérêts égoïstes d'individus entrent en conflit avec l'intérêt du groupe.

Cependant, la permanence de certaines actions altruistes dans le groupe peuvent aider le groupe dans son processus de sélection naturelle...

... et, si le groupe survit, ces actions peuvent alors avoir plus de chances de rester une des caractéristiques du groupe.

 

Cela a fonctionné pour bien des espèces d'insectes, d'oiseaux, de mammifères... y compris bien sûr les humains. Et ce processus continue de fonctionner dans le temps long.

 

La conscience de soi permet à des individus de ressentir des émotions morales (honte, remords,... ).

Ces émotions morales sont ressenties dans un contexte très varié de croyances morales : sans ces émotions et sans ces croyances, les groupes/ sociétés complexes ne pourraient se perpétuer.

 

https://youtu.be/JbttM00PmAg?t=66

La conscience de soi a été mise en évidence dans nombre d'espèces : Homo sapiens, Bonobos et Chimpanzés, loups, éléphants, orques et dauphins, plusieurs espèces d'oiseaux,...

 

Bien sûr, les humains présentent une plus grande variété et complexité de comportements moraux, d'émotions morales et de croyances morales que n'importe quelle autre espèce.

 

Mais cela reste simplement d'avoir plus des mêmes choses...

« Jamais mieux qu’au terme des quatre derniers siècles de son histoire, l’homme occidental ne put-il comprendre qu’en s’arrogeant le droit de séparer radicalement l’humanité de l’animalité, en accordant à l’une tout ce qu’il retirait à l’autre, il ouvrait un cycle maudit, et que la même frontière, constamment reculée, servirait à écarter des hommes d’autres hommes, et à revendiquer, au profit de minorités toujours plus restreintes, le privilège d’un humanisme corrompu aussitôt né pour avoir emprunté à l’amour-propre son principe et sa notion » (Claude Lévi-Strauss).

 

Dans le monde de Raoni, aussi, il y a continuité entre le milieu naturel et l’humanité. C'est ici une occasion de le rappeler.

L'oublier, c'est passer par la case 'barbarie', d'abord comme acteurs, puis comme victimes.

 

 

JPCiron

 

Le Cacique RAONI

intéressant Article La Relève et la Peste par Laurie Debove : https://lareleveetlapeste.fr/bresil-les-chefs-autochtones-raoni-et-almir-portent-plainte-contre-bolsonaro-pour-crimes-contre-lhumanite/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raoni_Metuktire

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



15 réactions


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 8 juillet 2023 21:22

    Mes salutations, L’homme est devenu cruel, par choix, le monde n’est ni cruel ni non cruel...non concerné par ceci..

    L’étape est l’écroulement, le reste c’est l’orchestre du Titanic qui est revenu pour l’occasion..

    ça demanderait à être développé..

    Mais je crois que « nous », un nous qui n’existe pas bien sur, sommes en train de rater la marche de la vie une fois de plus..juste un fait..dommage, vivre est le miracle..

    nos pseudos explications sur tout et rien ne débouchent sur strictement rien du tout...dans le sens de bon, bien, beau, compassionnel équitable, etc

    la raclée auto créée monumentale arrive...on se la donne soi même..

    merci de l’effort..


    • JPCiron JPCiron 8 juillet 2023 22:18

      @Géronimo howakhan

      Bonjour,
      Merci pour votre contribution.

      Il est vrai que c’est désolant : ’’nous’’ sommes occupés à gérer notre tambouille et abandonnons notre futur à des ’’élites’’ qui gèrent leur fromage. Le Système impersonnel qui gère tout ce monde, tourne tout seul. Mais il est exempt de Valeurs. Il travaille pour lui-même en se nourrissant de notre planète.
      Quand les temps deviendront plus durs, le rejet de l’autre et la haine sous ses diverses formes se généralisera... jusqu’à l’extinction de la race humaine ? Espérons-le, car cela laissera une chance aux fourmis et autres blattes de poursuivre leur vie sur Terre.

      Tout en sachant que, dans le temps long, le Vivant ne peut que disparaître de la Terre.
      https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/l-ineluctable-extinction-du-vivant-208703


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 9 juillet 2023 11:11

      @JPCiron

      Salutations, oui je suis en accord avec ce propos..
      Pour résumer, de mon avis, je le vois, c’est un suicide, une pulsion de mort...là aussi ce serait à développer..
      origine, le refus que naître = mourir..
      la pensée humaine apte seulement aux choses pratiques ne peut gérer cette question, hélas elle le fait..= désastre
      oui ce vivant terrestre ne peut que disparaître dans le temps x bien sur..et nous le pouvons aussi avant terme, si terme il y a ..ça je n’en sais rien du tout.
      Quoique j’ai vu ( je ne vois jamais rien de ces chose en fait, le je ici est pour facilité d’écriture, genre ce n’est pas l’arbre qui a vu) que dans le processus bien défini de la souffrance ( à la fois symptôme et catalyseur) il y a un compte à rebours...une date limite si nous ne résolvons pas les problèmes que nous créons..
      ce qui se passe pour un à ce niveau se passe exactement de la même manière sur la planète..avec en plus un effet amplifié à tous niveaux par le nombre de personnes ..
      A l’origine de la démence humaine il y a , pour moi je le vois bien, un dysfonctionnement énorme de notre psyché , là aussi long sujet, à développer..
      or nous ne remontons pas à cette origine, car elle est en chacun..et nous choisissons de pratiquer le « bouc-émissarisme »..tout et tous sauf moi est la cause de MES malheurs, moi je suis parfait....ce qui dit cela est notre psyché dégénéré, qui a comme référence ? elle même donc MOI..juge et partie..
      En fait l’origine ultime est en nous, il se produisit quelque chose dans notre psyché il y a longtemps, genre + de 12 000 ans (bien sur notre histoire officielle est archi fausse aussi) , moment où la pensée analytique, une de nos capacités a pris le contrôle total de la psyché-cerveau, cet épisode entre autre est raconté hermétiquement dans Adam et Eve..
      Conséquence : nos autres capacités innées bien sur,non analytiques ne s’ouvrent plus, l’accès à ce qui est la pensée profonde donc le conscient plus profond ne se fait plus, cela crée une zone devenue alors non consciente et c’est elle qui dirige quasiment le tout sans que l’on s’en rende compte..
      à l’insu de not’plein gré donc..
      j’ai mis votre lien sur votre article de coté, j’irais voir cela avec grande curiosité merci..

      je me permets de vous mettre un lien sur une vidéo c’est en anglais, il s’agit de la lecture d’un texte de Hermès , les lamentations de Hermès à Aesclipius, vieux de au moins 4500 ans, ça a l’air d’être écrit pour nous hier soir.. mais en allant dans paramètre et dans sous-titre y a une traduction écrite en français..il y a quelques fautes , sur une date notamment..l’ensemble est bien sinon.

      https://www.youtube.com/watch?v=xvzZ56ZbWy8&ab_channel=AfterSkool


    • JPCiron JPCiron 9 juillet 2023 21:49

      @Géronimo howakhan

      Merci pour ce lien
      https://www.youtube.com/watch?v=xvzZ56ZbWy8&ab_channel=AfterSkool

      Le chamane n’a pas tort...
      Mais avoir raison est-il suffisant ?

      Aussi, dans le discours, on peut penser à un cycle par lequel les dieux nous donneraient une nouvelle chance...
      Mais n’est-ce pas une vision dans laquelle l’humanité resterait le centre des préoccupations des dieux... Hypothèse bien hasardeuse à mon sens.
      Il y a tant de mondes dans l’Univers.

      Les dieux étant créations humaines, on ne peut leur accorder quelque crédit que ce soit. Ni quelque influence que ce soit. Mais ceux qui se vêtissent de leur autorité (directement ou plus souvent indirectement) mènent le monde.

      Néanmoins, l’idée de faire ce que l’on peut à son petit niveau est respectable.
      Elle sera vite récupérée par le Business et la manipulation des esprits. Le macro manœuvrant le micro.


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 10 juillet 2023 09:47

      @JPCiron

      Salutations, , « les Dieux » est aussi du langage hermétique bien sur..ça veut dire autre chose, la pensée ne va jamais saisir cela, ce n’est pas de son domaine..donc l’intellect non plus ni l’analyse..ni la science , ni ni..

      le langage hermétique peut parler donc dire au travers de nos autres capacités en pannes « grâce » à nous pour la majorité, juste un fait pas un avis ni un jugement, et si il est compris il est compris directement de suite sans analyse dans l’instantané..
      la pensée est un outil pour la survie pratique et son organisation, nos autres capacités qui ne sont pas la pensée, sont le lien avec le sens de notre existence, que nous avons perdu par notre volonté et désirs..
      le refus que naître = mourir est quasiment la source de nos non vies, des suicides en fait, mais ce n’est pas encore la source de notre démence..
      la source est dans la pensée elle même...qui devient « démoniaque » quand elle contrôle totalement la psyché et cette tentative bien sur impossible de contrôle mondial de tout et tous, sans aucun motif perçu en fait ,

      je cite : Mais n’est-ce pas une vision dans laquelle l’humanité resterait le centre des préoccupations des dieux.

      je ne vois pas ce qui permets d’avancer cela ? Ça, pour moi, c’est encore et toujours notre intellect ( ma mémoire, désirs peur analyse etc) bon a ce qui est pratique par programmation qui s’essaye à autre chose que cela, et ne pouvant que analyser ce qui est déjà mémorisé, quand il n’y a rien à analyser l’intellect invente, mémorise et regarde, se regarde, en fait s’analyse lui même sans même le savoir..comme un poisson rouge dans un bocal, ; sans le savoir..c’est dramatique..
      la vie est infinie et nous ne vivons plus...par choix..
      il n’y a plus de motifs à notre existence..
      sauf d’admettre que il y a un enfer et que celui-ci est la terre..
      la pensée ne sait pas , sauf moments visionnaires où elle va voir en tant que spectateur très éloigné et passif, ne sait pas son erreur monumentale sur les sujets autre que pratique où elle ne peut rien faire ni ne sait rien,
      c’est une catastrophe, et une souffrance constante..
      même là il y a un chemin, que nous refusons aussi...ce serait à développer...

       les EMI ou NDE ne sont pas du tout des moments liés à la mort mais à la vie, celle à coté de laquelle nous passons à 99% ..juste un fait..au delà du bien/pas bien de la pensée donc
      et cette pensée qui insiste à marcher sur LE MAUVAIS CHEMIN...
      quand la pensée analyse soi disant l’univers, elle se met en position : moi>univers et dans son imaginaire possède cet univers,
      et déjà là ça sent le sapin...juste une question de temps, auquel L’Origine n’est pas assujettie..
      là aussi ce serait à développer,...
      Je vois que globalement notre psyché si totalement défaillante depuis des millénaires suite à nos choix intégralement inconnus, n’est plus apte à résoudre les problèmes qu’elle a créé..ne sachant pas que nous les créons nous même, ce monde est juste ce que nous sommes devenus et voulons...ça aussi nous refusons de le voir, c’est pourtant si superficiel et évident..
      nous allons donc vers un truc énorme....une fois de plus comme il y a déjà 12800 ans...
      car ces mythes de catastrophes planétaires liés à des montées soudaine des eaux sont aujourd’hui prouvées avec de la science factuelle, géologie, chimie etc
      détail : en français on dit déluge, ce qui suggère la pluie, en anglais on dit flood, ce qui signifie montée rapide des eaux et ne suggère pas du tout la pluie..ni rien comme cause en fait..
      ceci va de pair avec les impacts aujourd’hui prouvés de débris de comète sur l’eau, les océans..ensuite glaciation, pendant 1200 ans et nous arrivons à il y a 11600 ans avec cette fin soudaine et radicale de l’age glaciaire ou younger dryas..la cause entre chute de débris stellaire ou atre comme impacts solaires puissant sur le globe etc sont objets de débats bien sur nulle part dans ce qui est officiel...possession du « malin »..
      était ce LA punition par justement les Dieux..L’Origine ?
      Pourquoi ne voyons nous pas que ce « je » est illusion, illusion vitale pour ce qui est pratique ,point !! et un désastre ailleurs ..et n’est rien d’autre que ma mémoire et mes désirs aléatoires donc peurs également ??
      Arc-bouté sur mon désir de ne jamais mourir, perçu ou pas ne change rien à l’affaire, ce « je » s’ est isolé du fait de vivre, car je ne regarde que je et il donc je a fait cela tout seul...
      et cette sorte d’arrogance indécente qui persiste partout..
      Mon Dieu... !! smiley
      Au delà de la pensée il n’existe pas du tout de petit ni de grand.......
      l’ayant vécu je le vois avec clarté..etc
      Enfin tout ceci est réellement très très mal barré et sans aide « divine » nous n’y arriverons pas...vers le bon, le bien, le beau..etc
      car nous ne le voulons pas en fait..


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 juillet 2023 10:05

      @Géronimo howakhan

      résumé, la pensée utilise ce qu’elle a mémorisé, est t’elle mémoire avant tout ? elle est toujours le passé qui projette des plans dans le futur et est présente dans le présent en tant qu’outil seulement...elle ne peut goûter à la substantifique moelle de la vie profonde, qui est totalement indépendante et intégralement au dessus de la pensée..
      au delà de la pensée il y a aussi une forme de connaissance qui ne peut que avoir comme base l’absolu de L’Origine..
      celle-ci peut communiquer avec notre psyché, remplir celle-ci d’informations qui sont des concentrés d’information sur tous sujets..
      ceci nous avons perdu...
      par choix de la pensée qui a fait des choix là où elle ne doit pas en faire...
      les choix de la pensée ne sont pas à propos du chemin de la vie, il y en a un seul et il n’est pas de notre ressort, le libre arbitre, encore une foutaise bien sur !! ...elles sont au niveau de l’organisation pratique de la survie physique, point barre..
      lorsque cette autre forme de connaissance instantanée, universelle , non cumulative touche la psyché alors cela va laisser des traces qui influeront sur la survie..
      car au delà de la pensée analytique il n’y a plus de comparaisons, d’échelles de valeur , de moi, de souffrance, de peurs etc et il y a aussi une sorte de récepteur émetteur...et bien plus sûrement encore.
      Nous ne sommes plus dans le mouvement global de LA VIE..

      etc


  • Lynwec 8 juillet 2023 22:24

    La base de la gentillesse, c’est l’empathie . Les milliardaires, les élites, les gens qui cherchent le pouvoir n’en ont généralement aucune...frisant souvent la psychopathie...c’est ainsi qu’ils « réussissent »...


    • JPCiron JPCiron 8 juillet 2023 22:31

      @Lynwec

      La base de la gentillesse, c’est l’empathie >

      C’est très juste.
      L’empathie favorise l’altruisme.
      Et c’est bien le seul moyen de construire un monde plus humain.

      Nous nous en écartons tous les jours davantage.


    • Pauline pas Bismutée 9 juillet 2023 09:51

      @JPCiron

      En lisant les “commentaires ”au sujet des végétariens et ceux qui exercent des boulots “empathiques” sur A., on comprend que c’est presque trop tard, l’empathie et la gentillesse fondent plus vite que le foie gras sur les toasts de ceux qui viennent se vanter de bouffer mieux que les autres…

      Mais ce n’est pas une raison, on peut aller ailleurs pour continuer à être gentil(s)…ou du moins essayer…

       smiley


  • Enki Enki 9 juillet 2023 10:19

    • JPCiron JPCiron 9 juillet 2023 11:17

      @Enki

      Bonjour,
      Merci, je suis un peu perturbé ces temps-ci, et je n’avais pas vu votre intéressant message dont je rappelle le lien : https://www.agoravox.fr/commentaire6597056

      En effet vous y mentionnez la bienveillance et l’empathie enseignée par Jésus, qui s’inscrit aussi parfaitement ici.


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 10 juillet 2023 10:23

    «  La tendresse est l’inverse de la perversion » Anne Bilheran

     

    Greed is good ? « Quand Mandeville dit : ’’ Les vices privés font la vertu publique ’’, que dit-il sinon ceci : ce que vous prenez pour du vice c’est en fait de la vertu. Ou encore : si vous le prenez au premier degré, c’est du vice mais si vous le prenez au second, c’est de la vertu. Ce discours brouille tout repère et annule toute pensée démonstrative : il revendique de pouvoir dire tout et son contraire puisqu’il affirme qu’en fin de compte, le blanc est noir et que le faux est vrai – exactement comme le discours pervers ». (Dany-Robert Dufour, « La cité perverse »)


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 juillet 2023 10:12

      @Francis, agnotologue
       
       « Les idées archaïques de gentillesse et de générosité ne sont que des bugs qu’il faut déprogrammer de notre monde. Ces machines froides, dépourvues de sentiment, vont nous montrer le chemin. » (Bill Gates)


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 juillet 2023 10:14

      @Francis, agnotologue
       
      «  La bonté est la bêtise des gens d’esprit, la méchanceté est l’esprit des imbéciles » Henri Duvernois 
       
      « Nous avons si peu l’habitude de la bonté que nous la confondons, en général, avec l’idiotie. » Rosa Montero


  • anaphore anaphore 10 juillet 2023 13:52

    Hélas les groupes d’animaux répertoriés les plus intelligents (Chimpanzés, dauphins, corvidés... bretons, normands, parisiens) sont aussi connus pour être parmi les plus cruels *


Réagir