samedi 25 mars - par C’est Nabum

4 preuves par 9 et une règle de 3

Le décompte impossible

Plus les manifestations se suivent et plus l'écart entre les décomptes de la police, de la préfecture et des organisations syndicales suivent des trajets diamétralement opposés. Il y a une forme de schizophrénie qui touche les uns et les autres tout en évoluant dans des sens différents. L'impression de multitude qui impressionne les participants ou les simples témoins oculaires, ne semble pas atteindre ceux qui se font officiellement les comptables de la grogne quand dans le même temps, l'euphorie gagne sans doute les organisateurs qui, grisés par le succès ont parfois des hallucinations.

Comment faire la part des choses tant ce phénomène prend de l'ampleur, d'un côté comme de l'autre. Il y a bien parfois un fameux organisme indépendant dont il serait sage de se demander qui le finance car on mesure bien que tout se joue au niveau du commanditaire et de ses intérêts.

Chose plus surprenante encore, la faculté divinatoire de renseignements pas toujours bien généreux pour les contestataires mais fort aimables pour leurs patrons. Ils peuvent à la louche, vous prédire la veille, le nombre de personnes qui vont déambuler en compagnie de leur mécontentement alors que nombre de ceux qui viendront le lendemain, attendent de connaître la météo pour se déterminer.

Tout cela pousse à croire qu'il est bien plus difficile de se dénombrer que de compter les heures d'antenne consacrées à chercher dans le lot, les quelques dérapages qui feront de l'audience. C'est à croire que caméras et provocateurs, policiers et séditieux peuvent compter les uns sur les autres pour se donner rendez-vous aux heures de fortes audiences.

Dans pareil cas, médiamétrie n'oublie personne pour des données statistiques qui sont, elles, parfaitement fiables. C'est donc la preuve que l'on sait compter dans ce pays pourvu que ça rapporte de l'argent ou éventuellement des voix. Par contre, décompter les paires de gens qui arpentent les rues poussées par leur mécontentement relève de la quadrature du cercle.

Prenons pour acquis cette difficulté et cherchons alors des poux sous les casques des forces de l'ordre. La mobilisation des gardiens du pouvoir se justifie parait-il pour canaliser tous les débordements qui font la joie et l'audience des chaînes infos. Lors de cette journée du 23 mars, le bon ministre de l'intérieur, un boulier dans les mains, fait ses totaux pour annoncer, devant des journalistes aux ordres quarante mille fonctionnaires sur le pavé.

Le nombre est d'autant plus spectaculaire qu'il est corrélé dans le même temps par une prévision à la baisse, nécessairement, puisque les comptables s’essoufflent, de moins de huit cent mille mauvais citoyens de par tout le pays. La confrontation de ces deux données ne choque personne dans les rangs des journalistes qui oublient bien vite de faire une règle de trois.

La proportionnelle n'a certes pas les faveurs de nos gouvernants. On peut le mesurer à l'aulne de cette réalité qui, sauf erreur de ma part, fait état d'un policier pour 20 manifestants. Les vaches sont bien gardées, hélas à la fin de la manifestation, pas moyen de compter leurs bouses pour avoir une idée précise du cheptel.

Avec une presse libre, ce ratio irrationnel eut provoqué des questions, des commentaires acerbes, des investigations plus poussées. Mais dans ce système parfaitement verrouillé, totalement vérolé, la vérité n'a guère sa place ou malheur à qui s'aventure à émettre des doutes, il se fera taper sur des doigts qui ne compteront plus dans le paysage médiatique.

Précisons enfin que la fonction préfectorale compte dans ses rangs des représentants de l'état qui ont plus que les fonctionnaires de police de vrais troubles, souffrant manifestement d'une dyscalculie chronique et incurable. Pour ceux-là, je n'expliquerai donc pas le sens caché du titre de ce billet, les laissant se gratter la tête sous la casquette brodée avant que d'enfiler un bonnet d'âne.

À contre-point.



19 réactions


  • Lynwec 25 mars 12:49

    Des menteurs compulsifs . On les imagine facilement devant leur miroir, se murmurant : « Comme les Français m’aiment ! »...

    Se mentir à soi-même, la forme supérieure du mensonge...ou de la folie...


  • juluch juluch 25 mars 18:16

    Un certains nombres furent présent....


  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 mars 18:19

    ’’ dans ce système parfaitement verrouillé, totalement vérolé, la vérité n’a guère sa place ou malheur à qui s’aventure à émettre des doutes, il se fera taper sur des doigts qui ne compteront plus dans le paysage médiatique.’’

    >

     La vérité est révolutionnaire. Ceci explique cela.

     

     smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 19:02

      @Francis, agnotologue

      Elle est pour le moins subversive


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 mars 19:47

      @C’est Nabum
       
      ’’ (la vérité) est pour le moins subversive ’’
      >

      « Subversif : Qui tend à menacer, à provoquer ou à renverser l’ordre établi. »
       
      Menacer, provoquer ou renverser un ordre établi

      sur le mensonge, je n’appelle pas ça de la subversion.
       


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 21:02

      @Francis, agnotologue

      La vérité qui vient du peuple et qui dénonce le mensonge d’état

      Nous ne nous sommes pas compris


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 26 mars 08:10

      @C’est Nabum
       
      ’’La vérité qui vient du peuple et qui dénonce le mensonge d’état ’’

        >

      La vérité n’a pas de patrie, n’est l’exclusivité de personne. C’est même à ça qu’on la reconnait.
       
      N’en déplaise aux inventeurs de vérités alternatives, il ne faut pas confondre relativité et versatilité.


    • C'est Nabum C’est Nabum 26 mars 08:39

      @Francis, agnotologue

      L’adjectif Versatile à une autre valeur dans une certaine communauté.
      Il est probable du reste que notre cher président ne soit pas un adepte de la réciprocité au niveau du partage des richesses


  • chat maigre chat maigre 26 mars 08:56

    bonjour Nabum

    j’adore lire ou encore mieux entendre le Nabum conteur mais j’apprécie énormément le Nabum qui se mêle des sujets de société et qui parle de nos politiques malhonnêtes et malsains !!

    avec les mots d’un conteur, les comptes sont clairs 

    le décompte est lancé et on dira bientôt que leur compte est bon 

    j’espère que comme les comtes, ils ne s’en tireront pas à bon compte smiley


  • Adèle Coupechoux 26 mars 12:57

    J’ai mené ma petite enquête... smiley

    https://www.dailymotion.com/video/x3tid1


  • chat maigre chat maigre 26 mars 15:12

    en parlant de la preuve par neuf, un petit tour de mentaliste utilisant la preuve par 9 qu’un prof de math nous avait donné au collège

    maintenant il y a internet et c’est un peu plus connu mais j’en ai usé et abusé pendant plus de 30ans et j’en ai surpris plus d’un !!

    quand on le fait à qqun ou un groupe, bien précisé qui ne faut rien dire et tout garder dans sa tête tout le long, c’est important !!

                                     «  »

                                     «  »

    1. Choisir un nombre entre 1 et 10.
    2. Multiplier ce nombre par 9.
    3. Soustraire 5 au nombre obtenu.
    4. Si vous avait un nombre à deux chiffres, les additionné entre eux jusqu’à obtenir un nombre à un seul chiffre.
    5. Maintenant choisir la lettre de l’alphabet qui correspond au résultat obtenu (A = 1, B = 2, C = 3…).
    6. Choisir un pays d’Europe qui commence par cette lettre (Europe géographique).
    7. Avec la dernière lettre de ce pays, choisir un fruit qui commence par cette lettre.

    • chat maigre chat maigre 26 mars 15:16

      @chat maigre

      IL N’Y A PAS DE KIWI AU DANEMARK   smiley

      vous tomberez sur des gens qui ne savent pas faire de calculs simples de tête et il y en a de plus en plus 
      et vous tomberez aussi sur un très petit % des personnes qui auront pensé à KAKI comme fruit mais vous allez en bluffer plus d’un, succès assuré  smiley  smiley


    • C'est Nabum C’est Nabum 26 mars 16:18

      @chat maigre

      Voilà un prof qui vous a laissé une trace


Réagir