pemile pemile 17 mai 13:52

@nono le simplet « persistant certes et je n’en suis pas ravi mais en baisse en quantité et en pourcentage »

Et d’après le texte fourni par Aristide, il y a baisse malgré "un prix compétitif du charbon houille sur les marchés internationaux et par la trop grande faiblesse du prix du CO2 sur le marché européen des quotas, qui ne permet pas de forcer les centrales à charbon à réduire leur production." smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe