Joséphine Joséphine 15 juin 14:50

@chantecler

Ah ah ah, quelle époque de cinglés ! Et nous on n’a plus qu’à passer entre les gouttes de Pfizer. Quelle ambition, quel beau projet de vie pour nous tous ...

Orwell avait définitivement vu les choses en petit. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe