lundi 8 mai - par carnac

2017 BIS REPETITA DE 2002 et maintenant ?

Profitant du changement générationnel et donc d’un électorat qui ne connaissait pas les suites désastreuses du front républicain de 2002, l’habileté de Monsieur MACRON, associée à un climat anxiogène diffusé en boucle par les médias qui lui étaient acquis, lui a permis d’accéder à la Magistrature Suprême avec une MINORITE COMPOSITE.

Le soir même de l’élection,les macronistes se sont appliqués, comme le firent les chiraquiens en 2002, à tordre les résultats pour en faire un plébiscite programmatique.Ils furent aussitôt démentis sur les médias par de nombreux responsables de sensibilités diverses que ce soit à droite ou à gauche de l’échiquier politique.

 

I - Rétablissons tout d’abord la vérité des chiffres.

 

Reprenons les données du Ministère de l’Intérieur dans leur simplicité c’est-à-dire décomptés en nombre de voix :

Les 46 millions d’électeurs inscrits se sont scindés en deux groupes selon le tableau récapitulatif ci-après :

  • une minorité composite ayant voté pour Monsieur MACRON à hauteur 43.75% du nombre d’inscrits et
  • une majorité de français non convaincus , soit 56.25 % qui,
    • soit n’ont pas voté, soit ont voté nul ou blanc à hauteur de 33.39% des inscrits
    • auquels on adjoint les électeurs se proclamant « seule véritable opposition » c’est-à-dire les 22.86% d’inscrits qui se sont prononcés pour le programme du FN.

 

INSCRITS 46303662 100,00% OPPOSITION Minorité composite ayant voté Macron
abstentions 11416454 24,66% 24,66%
blancs 2989270 6,46% 6,46%
nuls 1056125 2,28% 2,28%
macron 20257167 43,75%   43,75%
le pen 10584646 22,86% 22,86%  
    Totaux 56,25% 43,75%

 

Dès lors on comprend que les élections législatives vont être cruciales et d'ores et déjà toutes les forces politiques sont littéralement « en marche » sur les trottoirs pour faire prévaloir leurs programmes respectifs.
Il est donc incontestable que la minorité composite du Président ne saurait imposer un programme que les français sont loin d’approuver. Les abstentions et les votes blancs ou nuls ont d’ailleurs atteint un score qui ne s’était pas vu depuis 1969.

 

II - Et maintenant ?

 

Le nouveau Président n’a manifestement pas compris la signification des votes blancs ou nuls qu’il a assimilé, à tort, « à des votes extrêmes » dans son discours du Louvre.

Il renouvelle par là l’erreur qu’il a faite en refusant de faire un geste au lendemain du premier tour des élections présidentielles, par exemple vers la France Insoumise qui lui demandait seulement de respecter la Représentation Nationale en s’engageant à ne pas gouverner par ordonnances.

 

Dans son discours du Louvre, Monsieur MACRON s'est présenté en « chef de mouvement » consacrant de larges développements aux cercles concentriques qui l’entourent dont les ralliés de la première heure à sa personne sont le cœur.

Parmi ce premier cercle à qui il promet fidélité citons :

  • Pour le PS : Gérard Collomb, Bertrand Delanoe, Jean-Yves Le Drian, et Richard Ferrand ,
  • Pour le centre François Bayrou,
  • pour les républicains Edouard Philippe mais aussi Anne Marie Idrac, Sylvie Goulard etc….

 

Il y a une année ces ralliements concernaient une personne et une stratégie mais ne pouvaient concerner un programme puisque Monsieur MACRON entendait se limiter à « une vision » de la France. Ce programme qui n’avait pas d’existence et qui a été dévoilé très tardivement, privant nombre d’électeurs d’un débat démocratique préalable à l’élection présidentielle, reprend sans trêve au soir même du second tour des présidentielles.

 

La France n’est pas réunie autour de son Président.

 

Selon l’étude réalisée par Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France LCP/Public Sénat, RFI-France 24, Le Point et Le Monde, 61% des électeurs disent ne pas vouloir donner à Monsieur MACRON une majorité aux élections législatives et semblent préférer leurs partis « de cœur » comme je m’en étais inquiétée dans un article du 16 Mars 2017 qui n’avait eu à l’époque que peu d’audience.



32 réactions


  • anamo 8 mai 16:57

    Abstention = Vote blanc = Vote nul = Voix non exprimée

    Pas concerné, pas envie, pas d’accord, RAF (je n’en ai Rien A Faire) , RAB aussi, peut pas j’ai piscine ... tous dans le même sac, non comptabilisés. On ne sait pas différencier !

    E Macron est bien elu par une majorité de français


    • carnac carnac 8 mai 17:06

      @anamo

      1/ Je ne tors pas les chiffres ou alors il faut que l’on dise que le Ministère de l’Intérieur les tord .

      2/ Vous devrez aussi reconnaître que vous ne savez pas sur le score de Macron quels sont les personnes qui ont voté POUR LE PROGRAMME et celles qui ont voté CONTRE MLP est-ce que pour autant vous allez direr que les votes Macron doivent être mis de concert à la poubelle .... ? non bien sûr et moi non plus...

      le même respect doit vous conduire à reconnaître que les abstentions et les votes nuls qui dépassent toutes les statistiques depuis 1969 peuvent raisonnablement nous inquiéter

    • anamo 8 mai 17:50

      @carnac

      La base electorale de M Le Pen est inférieure à 20%. Enflé au premier tour grâce à F Fillion, son score atteint 21,3%.

      Le vote contre E Macron au 2nd tour est donc voisin de 15% des suffrages exprimés.

      Réalisé sans trucage !


    • carnac carnac 8 mai 18:05

      @anamo

      vous avez sacrément l’oeil voir le sondage commandé par le sénat lien en commentaire à 17.49

    • oncle archibald 8 mai 18:29

      @carnac « Je ne tors pas les chiffres »

      Non et personne ne peut les tordre, ils sont ce qu’ils sont. En revanche ce sont les additions de carpes et de lapins, les interprétations fumeuses qui font qu e vous essayez de « les faire parler » ...

      Mais c’est bien plus simple que ça et Anamo a raison : une partie de l’électorat ne vote jamais, une autre partie s’abstient de temps à autre pour dire aucun des candidats à cette élection ne me convient et je laisse à d’autres le soin de choisir entre eux, ceux qui votent blanc ou nul font exactement la même chose sans avoir le courage de le dire (en fait ils font semblant de voter juste pour ne pas être repérés abstentionnistes).

      C’est leur choix, ils ont décidé de ne pas influer sur le scrutin, ce qui au vu des programmes très différents des deux finalistes peut laisser perplexe. Ils s’en foutent que la France reste ou pas dans l’Europe unie, ils s’en foutent que la France accueille ou rejette les migrants, etc etc ...

      Je trouve ça curieux mais c’est leur libre choix. Mais surtout qu’ils ne viennent pas nous gonfler les roubignoles en contestant un résultat parfaitement clair. Et que Monsieur Melenchon ne vienne pas nous dire qu’il représente 56,24% des Français parce que ça oui ce serait une vraie saloperie, une atteinte à la démocratie.

      Qu’il essaie de rameuter ses troupes pour les législatives c’est bien normal et rendez vous le 18 au soir pour de nouveaux comptes .... peut être aussi tordus que ceux de Madame l’auteur de ce billet quand il aura fait à nouveau fiasco faute d’alliances.

      Quand on fait une campagne à coup d’invectives et d’injonctions puant la haine on se retrouve sans alliés et donc sans élus dans un système majoritaire à deux tours sans aucune part de proportionnelle. Demandez à Madame Le Pen, elle le sait !


    • carnac carnac 8 mai 18:37

      @oncle archibald

      quel ton HAINEUX Monsieur .... au lieu de regarder la paille dans l’oeil du voisin, regardez donc la poutre dans le votre .... 
      sous le mandat d« Emmanuel » il s’agit de réviser ses classiques catholiques , cathodiques voire chaotique .... 
      L’affaire ne sera réglée qu’au second tour des législatives avec un grand nombre de triangulaires et duels sans doute , je vous suis sur ce seul point 

    • oncle archibald 8 mai 18:55

      @carnac : Madame certains prétendent incarner « le peuple » ou « les gens » mais quand on compte les bulletins on voit qu’ils ne représentent qu’une minorité de « gens ».

      Alors se laisser arnaquer une élection par un bateleur de foire qui est très doué en rethorique mais beaucoup moins en arithmétique, NON !

      Il n’a pas fait son lit sur la rancœur et la haine le Monsieur en blouse d’ouvrier qui n’a jamais touché un outil d e sa vie, qui vit de politique depuis 40 ans et qui voudrait nous faire croire qu’il est un puceau tout neuf ?

      Je n’ai aucune haine mais effectivement aucune estime pour Monsieur Melenchon. Je le tiens pour un arnaqueur dont le seul objectif depuis 40 ans est d’être calife à la place du calife, et qui a tout essayé. Cette fois en raison de la détresse « des gens » ça aurait pu marcher, lui et Marine cultivent le même électorat, celui des paumés, très respectables mais prêts à avaler les plus grosses couleuvres parce qu’ils sont effectivement malheureux ou qu’ils se croient malheureux dès qu’ils voient quelqu’un qui a dix sous de plus qu’eux.


    • carnac carnac 8 mai 19:07

      @oncle archibaldVous n’avez pas tout à fait une analyse précise des CSP de la France Insoumise Car Monsieur MELENCHON n’est que le porte parole d’un mouvement que vous semblez ignorer à preuve https://www.youtube.com/watch?v=T7b67QCjibcmême Brice Couturier qui n’est pas mélenchoniste le reconnait voir https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre/le-club-le-gouvernement-pourra-t-il-gouverner


    • oncle archibald 8 mai 19:38

      @carnac

      C’est bien ce que je disais, ses fans sont prêts à avaler toutes les couleuvres .... 

      Un exemple ? Quand il a cru qu’il avait une chance et s’y voyait déjà il a fait sur l’Europe une marche arrière avec pas de deux assez pitoyable pour essayer de noyer le poisson. Et tout comme Mme Le Pen quand on lui pose une question qui l’emmerde il n’y répond pas ou alors par quelque éructation dont ils usent et abusent à volonté.

    • carnac carnac 8 mai 20:16

      @oncle archibald

      vous savez je suis passée d’en marche à la france insoumise précisément après le meeting de Lyon des deux candidats parce que précisément jean luc MELENCHON n’a pas fait ce jour là d’esbrouffe contrairement à son concurrent où l’on était dans les tweets pour chauffer la salle ... il est vrai que ce jour là Mélenchon parlait de la place de la culture et de la recherche pas de quoi faire des effets de manches

    • oncle archibald 8 mai 22:25

      @carnac

      Vous rigolez ? Melenchon peut faire des effets de manches avec la sardine qui bouche le port de Marseille. C’est un véritable talent que je lui reconnais volontiers, mais c’est le seul que je lui consens.

    • carnac carnac 9 mai 07:50

      @oncle archibald

      J’ai lu l’ouvrage de Monsieur MACRON ’révolution" : il porte fort mal son tître et peut être que contrairement à vous , j’ai lu également les livrets thématiques de la France Insoumise .... 

    • bernard29 bernard29 9 mai 13:44
      @carnac
      bonjour, je n’ai pas lu son livre , mais vous êtes bien obligé de reconnaître à Macron, que son positionnement et son élection ont bousculé les partis en place, que les législatives qui viennent par la dessus, ont fait exploser le système politique. C’est déjà au moins une petite révolution non ? 

      si des électeurs s’abstiennent, votent blanc ou nul, c’est qu’ils délèguent leur droit de choisir aux autres électeurs. Par principe, ils acceptent donc le résultat et Ils n’ont rien à dire ou à assumer sur le choix final.

      Pour le reste, vous donnez trop d’importance à la fonction présidentielle. Mais pour vous réconforter, pour votre programme, vous avez les législatives, ce qui d’ailleurs est plus raccord avec ce que Mélenchon dit de la fonction présidentielle.

    • carnac carnac 9 mai 16:59

      @bernard29


      Pour moi il y a deux bonnes nouvelles dans les résultats de la présidentielle c’est

      1/ qu’on a encore une fois échappé au FN,

      2/ et il y deux nouveautés le mouvement en marche et le mouvement de la France Insoumise.

      Maintenant on va voir ce que fait Monsieur MACRON ,.... si son « ni droite ni gauche » consiste à recycler ET les vieilles badernes de droite ET les vieilles badernes de gauche , il aura perdu une chance historique de changer la donne.

      Quant à Monsieur MELENCHON il a démontré avec brio que le travail « collectif » permettait de concevoir un programme intéressant , cohérent et contrôlé par des référents économiques de premier plan. C’est pour moi une méthode de gouvernance qui nous aidera à réformer notre pays.

      Malheureusement Monsieur MACRON entend contourner la Représentation Nationale en gouvernant par ordonnances ... c’est une toute autre façon de faire que la méthode de Monsieur MELENCHON que je n’approuve pas.

  • Jeekes Jeekes 8 mai 16:57

    Y s’en fout des votes blancs/nuls/abstentionistes, il EST élu.
    Maintenant il EST le président, et sa bande se marre !

    Vous pouvez tortiller les chiffres autant que vous voulez, faites-vous plaisir mais vous ne changerez pas cet état de fait, c’est LUI le boss.
    Et nous (enfin pas tous) on va en chier.

    Après, les législatives ?
    Ha ouiche, le troisième tour, bien sûr.

    On parie que ça va faire Pschitt ?

    J’aurai appris une chose dans ma vie, c’est que remettre au lendemain ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, a été, est et sera toujours une énorme connerie...


    • carnac carnac 8 mai 17:08

      @Jeekes

      Je n’ai pas de boule de cristal pour vous donner les scores des législatives mais je peux par contre vous dire qu’à Lyon le 7 au matin la france insoumise distribuait déjà des tracts et qu’à la télévision nombreux étaient les républicains qui comptaient faire normalement leur campagne législative .... c’est quand même une première

    • Henrique Diaz Henrique Diaz 8 mai 17:25

      @Jeekes Vous dites à tous les articles contre Macron la même chose : c’est la fatalité, soumettez vous. Et qu’est-ce que vous avez fait vous ? Vous avez contribué à informer vos concitoyens du danger Macron, vous avez milité pour une alternative humaniste ? Le despotisme a deux armes pour obtenir le consentement à sa domination : le mensonge sur les qualités supposées du despotisme ou le fatalisme sur son caractère inéluctable. Vous soutenez le despotisme ?


    • Jeekes Jeekes 8 mai 19:21

      @Henrique Diaz
       
      « Et qu’est-ce que vous avez fait vous ? »
       
      Ben j’ai fait comme beaucoup ; j’ai agité mes p’tits bras musclés pour faire autant de courants d’air que possible.

      Sinon j’ai voté contre cette enflure.
      C’est à dire que je ne me suis pas caché derrière mon petit doigt en reportant aux législatives le moment d’agir.

      Je l’ai dit ailleurs, renvoyer à demain ce qu’on pouvait faire aujourd’hui est une grosse connerie. C’est pourquoi je m’autorise à me moquer de ceux qui espèrent qu’ils vont changer les choses... demain.


    • oncle archibald 8 mai 19:42

      @Henrique Diaz

      Est ce qu’on a le droit de penser et d’écrire que le « danger Macron » c’est du pipi de chat à côté du danger Melenchon et qu’on est bien content d’avoir échappé à une finale Le Pen c/ Melenchon ?

    • carnac carnac 8 mai 20:28

      @oncle archibald


      bien sur que vous avez le droit oncle archibald de penser qu’une finale le pen mélenchon aurait été problématique parce qu’à mon avis le travail programmatique de la france insoumise qui est considérable comprend un grand nombre d’excellentes suggestions mais aussi des éléments clivant dont on n’a franchement pas besoin si l’on veut rallier à sa cause un électorat plus central. bref une mamie comme moi .... je pense moi qui suis bretonne à la place de l’école catholique par exemple.

      A mon avis la france insoumise n’est pas tout à fait prête mais leur méthode de travail est tout à fait intéressante et le résultat vraiment cohérent comme l’a prouvé la défense de l’équilibre financier de leur programme un exercice auquel même Macron pourtant capé dans ce domaine n’a pas osé se livrer c’est dire ... Pour la France insoumise .... à condition d’avoir l’honnêteté de s’informer c’était une belle transparence démocratique, un vrai courant d’air frais. 

      Personnellement je peux comparer pour avoir lu le livre de Macron « révolution » et avoir vu son programme internet et son meeting de Lyon .... 

    • oncle archibald 8 mai 22:19

      @carnac

      Qui pourrait douter que le rêve de tous les candidats au poste de calife était de se retrouver en finale face à Mme Le Pen, condition nécessaire et suffisante pour accéder au palais de l’Elysee.

    • carnac carnac 9 mai 07:47

      @oncle archibald

      Sur ce point je vous rejoins car effectivement le vote FN est totalement instrumentalisé, c’est un dévoiement de notre démocratie et c’est la raison pour laquelle la constituante de Monsieur MELENCHON me convient

    • Gorg Gorg 9 mai 10:43

      @carnac

      Bonjour

      Le FN ne sert qu’à parquer les moutons et fait ainsi le jeu du système... Ceux-ci vont désormais attendre cinq ans sur leur parking... Et n’auront sans doute toujours rien compris la prochaine fois...
      Je n’arrive toujours pas à comprendre comment on peut se faire manipuler par les discours insipides de la gorgonne...

      Cdlt


  • carnac carnac 8 mai 17:49

    43 % des électeur de Monsieur MACRON n’ont pas voté pour son programme : complément d’information sur 


  • Zip_N Zip_N 8 mai 18:55

    Il y a les seconds qui voudront rester sur place sans se remettre en question, par conservatisme, et qui seront dans la contemplation immobile et dans le recul des premiers vis-à-vis de la modernisation.


    • Zip_N Zip_N 8 mai 19:10

      Les législatives, certain vont prendre le train et les autres se plaindre des horaires.


    • carnac carnac 8 mai 19:15

      @Zip_N

      il faut dire que la situation aux législatives n’est pas celle qui a été prévue par notre Vième république essouflée : la Vième prévoit que l’on donne un majorité stable au président nouvellement élu SAUF que cette fois-ci, il semblerait qu’une majorité soit plus difficile à obtenir car Monsieur MACRON n’a pas recueilli un vote de confiance

  • Gorg Gorg 8 mai 19:00

    @Carnac

    Bonjour

    Merci pour votre article. Cette mise au point était nécessaire pour ceux qui n’ont rien compris... ou font semblant de ne pas comprendre...

    De toute évidence le « petit marquis » n’a rien compris, il est dans sa bulle, et lorsqu’on regarde ceux qui l’entourent (Bayrou, Colbomb... etc...) on est en droit de s’attendre au pire. Il sera de salubrité publique qu’il n’ait pas de majorité...

    Cdlt


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 8 mai 19:35

    Tiens, les auteurs ayant voté Macron viennent chipoter sur les chiffres ?
    On devrait distribuer des costumes de résistant.


    • carnac carnac 8 mai 19:46

      @Gilles Mérivac


       vous le savez bien Gilles puisque nous nous sommes écharpés sur le sujet, je me suis abstenue .... après avoir supputé qu’on nous racontait des bobards et que Marine LE PEN ne serait.... PAS ENCORE cette fois ci au gouvernement .... http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-abstention-strategique-192623
      c’est pourquoi pour ce second tour je me réjouis du fait que l’on commente abondamment l’importance unique depuis 1969 des abstentions ainsi que des votes blancs ou nuls...
      Le résultat de monsieur MACRON n’en est que plus fragile et c’était ce que je recherchais très explicitement puisque mon vote était « stratégique ».
       Maintenant il faut installer la diversité démocratique dans l’hémicycle afin de rétablir le rôle de notre représentation nationale car je ne me laisserai pas priver de voix aux législatives comme on a tenté de m’en priver au second tour des présidentielles en instrumentalisant le FN.


  • alain_àààé 9 mai 13:50

    excellent article qui prouve que Macron ne sera qu une marionnette face aux partisL R PS qui se sont groupés derriere lui.nous retrouverons toujours les cumulards comme LE DRIAN ETC.......DONC pas un renouvellement de jeunes actifs ou non pour relever notre grand et si beau pays.


    • oncle archibald 9 mai 14:59

      @alain_àààé : « qui prouve » ????

      La seule chose que cet article prouve c’est que certains n’acceptent pas les règles du jeu démocratique et veulent avoir gagné alors qu’ils ont perdu les élections. Point final.


Réagir