vendredi 10 février - par gruni

Attali - « Que la lumière soit ! »

Voilà revenu le temps des gourous, des Nostradamus et des Mais si ! Mais si vous ne votez pas pour moi c'est l'apocalypse ou au minimum le déclin assuré nous prédisent les candidats à la présidence. Pour l'anecdote, il paraît que Michel de Nostredame avait présagé l'élection de Donald Trump...

"Le grand criard sans honte audacieux, Sera esleu gouuerneur de l'armee : La hardiesse de son contenteur Le pont rompu, cité de pur pasmee." (IIIe Centurie, quatrain 81)

Brigitte Trogneux, l'épouse du peut-être futur Président de la République française a-t-elle un don de voyance. Dernièrement, elle s'inquiétait de l'état d'exaltation d'Emmanuel Macron. Lors d'un diner en ville elle confiait à un ami... 

"Il faut que tu m’aides à le calmer. Tu sais, ce n’est pas marrant de vivre avec Jeanne d’Arc »."

Oui, nous sommes bien rentrés de plain-pied dans l'époque des hologrammes, des hyper-connectés et aussi du très haut débit d'âneries. Comment ne pas se poser des questions dans ce monde devenu fou dangereux, qui peut-on encore entendre et croire, où sont donc passé les visionnaires et les bonnes idées. 

Benoît Hamon prétend que l'homme providentiel n'existe pas, sans doute a-t-il raison car depuis longtemps déjà les Lumières de notre pays sont éteintes et à moins d'un miracle, d'une illumination, ou, n'ayons pas peur des mots, qu'un Jésus des temps moderne arrive. Notre avenir semble bien incertain.

François Mitterrand qui croyait "aux forces de l'esprit", disait de lui qu'il avait 100 idées par jour mais que le plus difficile était d'en choisir une bonne. Est-ce lui, Jacques Attali, le sauveur ? En tout cas Attali est considéré comme le parrain politique d'Emmanuel Macron. C'est d'ailleurs lui qui avait présenté l'ex ministre de l'économie à François Hollande.

Nous savons aussi que Jacques Attali envisageait la possibilité de se présenter à la présidentielle si aucun candidat ne trouvait grâce à ses yeux. Il semble avoir trouvé l'homme idéal avec Macron, même si le projet du candidat de "En Marche" n'est pour l'instant que l'esquisse flou d'un projet en gestation.

Macron qui attire vers lui les foules comme la lumière artificielle les papillons de nuit, entendra-t-il la voix de Jacques Attali qui propose "Les douze réformes du futur président".

"Et la lumière fut !"

Les douze réformes

1. Augmenter massivement les taux d’encadrement dans les écoles maternelles et primaires des quartiers, pour réussir l’intégration dans la République laïque et fraternelle.

2. Créer un revenu universel de formation pour ne laisser aucun chômeur sans formation de haut niveau et rémunérée, aucun jeune sans apprentissage concret et payé, aucun SDF sans offre de réinsertion ; et, pour que, en conséquence, chacun puisse se loger décemment.

3. Faire de la prévention en matière de santé et de respect de soi une priorité absolue, tant dans les régimes de Sécurité sociale qu’à l’école et au travail.

4. Egaliser les conditions de fin de carrière de tous ; en fusionnant les régimes de retraite et en faisant en sorte que le départ à la retraite soit le début d’une deuxième vie active, au service des siens et des autres.

5. Donner à l’armée, à la justice et à la police les moyens d’assurer la sécurité de tous. Le budget total de ces trois fonctions de souveraineté devra atteindre les 3 % du PIB en 2022.

6. Faire basculer vers le carbone l’assiette d’une partie de la fiscalité pesant aujourd’hui sur le travail ; pour faire de la protection des sols, des mers, des sous-sols, un enjeu national prioritaire. ‎

7. Promouvoir fiscalement la création d’entreprises et d’entreprenants, et faire revenir en France les talents partis à l’étranger.

8. Réaffirmer les termes stricts de la laïcité, et l’appliquer à toutes les cultures qui font la France.

9. Ne pas laisser la dette publique dépasser 100 % du PIB et la faire décroître avant 2022.

10. En Europe, promouvoir la mise en place d’une police commune des frontières et d’une défense commune.

11. Faire de la francophonie une institution forte, capable en particulier de participer au développement et au maintien d’un Etat de droit dans les pays du Sahel.

12. Redonner du sens au long terme : en s’engageant à faire en sorte que le président de la République suivant, élu en 2022, le soit pour sept ans non renouvelables ; en réduisant de moitié le nombre de parlementaires ; et en remplaçant le Conseil économique et social par une Chambre des générations futures, chargée de faire entendre la voix des générations suivantes, avec des membres âgés de moins de 30 ans.

 

Jacques Attali qui pense que Macron est quelqu'un de « remarquable, intelligent et plein de promesses » est convaincu qu’il sera un jour président de la République s’il a la persistance d’accepter les défaites, d’apprendre ».

Attali qui est d'accord avec une grande partie du programme économique de François Fillon, prophétise maintenant un deuxième tour entre Le Pen et Emmanuel Macron. Esprit es-tu là ?

 



30 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 février 16:10

    J’ai eu beau relire plusieurs fois la liste et le contenu des douze réformes, je n’y ai trouvé aucune nationalisation de grands secteurs de l’économie, ni abolition de la propriété privée des moyens de production. Pourtant, on m’avait prétendu que Macron était une révolutionnaire. Ce serait donc exagéré ?


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 février 16:27

      @Jeussey de Sourcesûre

      on aimerait une photo de famille regroupant Gattaz, Drahi, Bouygues, Bergé, Minc et Rotschild en personne : belle brochette, tous les amis d’Emmanuel, des progressistes confirmés qui ont connu les dures réalités d’une condition modeste.

    • gruni gruni 10 février 18:17

      @Jeussey de Sourcesûre


      « Ce serait donc exagéré ? » Vous ne confondez pas avec le leader maximo ?

    • Alren Alren 11 février 11:53

      @Jeussey de Sourcesûre

      Bof ! De toute façon ces phrases creuses ne sont pas destinées à des application réelles en cas de victoire électorale.

       Elles essaient de faire croire aux naïfs du « populo » méprisé que Macron aura une politique sociale, tout en rassurant les patrons et les rentiers sur le fait que la saignée opérée depuis 1984 sur l’économie réelle en faveur de l’économie spéculative va se poursuivre avec des mesures d’austérité pour ceux qui produise les richesses.
      Jusqu’à la catastrophe inévitable ! L’économie réelle est comme un malade du temps de Molière : si on la saigne trop, elle meurt.


  • cathy cathy 10 février 16:19

    « en fusionnant les régimes de retraite et en faisant en sorte que le départ à la retraite soit le début d’une deuxième vie active »,

    Hum, ça fait rêver !

    • Alice Alice 10 février 17:24

      @cathy
       
      En clair : forcer les retraités à travailler car la retraitequ’on leur donnera sera insuffisante pour vivre.
       

      Bon coup :- ;


    • Hecetuye howahkan howahkan 10 février 17:35

      @Alice

      salut,

      ces gens en plus veulent clairement faire mal à un maximum de personnes..rien ne les arrêtera, ceci n’est par perdu car peu perçoivent à quel point ces gens sont réellement très malades ( plus que la masse) donc très dangereux dans leur schizophrénie( coupé du réel)..l un peuple uni donc solidaire donc coopératif donc partageur donc équitable peut faire cela..

      le peuple ne veut pas faire cela, il a les maîtres qu’il mérite.. smiley, il est plus proche du maître que de la vérité..


  • julius 1ER 10 février 17:19

    il aurait dû s’arrêter aux 10 commandements.... 


    çà aurait plus de gueule et plus de résonance surtout avec les ouailles désemparées et orphelines du défunt fillon !!!
    sont pas assez opportunistes ces politiques surtout qu’ils ont les moyens de nous le faire façon péplum ... on se demande ce qu’ils branlent dans les boîtes de com ???

    Attali c’est Sisyphe déjà il avait fait plein de propositions sous Sarko 1er et rien n’a été retenu quelle injustice et quelle injure aux premiers de la classe.... 

    au moins Minc qui a aussi beaucoup navigué babord/ tribord a trouvé une solution en or pour en finir avec la corruption en politique «  »il faut payer plus les politiciens " 

    on se demande bien pourquoi personne n’y a pensé d’ailleurs on voit que les grands-patrons qui s’étaient augmentés de 200 à 400 % dans la transition du franc à l’euros sont tous devenus incorruptibles ou presque car c’est çà le fond du problème et la solution ....il faut rémunérer les politiciens au niveau des patrons du CAC ........

    qui eux vont s’empresser dans quelques mois de demander des augmentations substantielles eu égard des augmentations mirobolantes accordés à ces politiciens !!!!

    comprend vraiment rien Attali c’est Minc qui a le vent en poupe !!!!

  • JL JL 10 février 17:56

    ’’François Mitterrand qui croyait « aux forces de l’esprit », disait de lui qu’il avait 100 idées par jour mais que le plus difficile était d’en choisir une bonne. Est-ce lui, Jacques Attali, le sauveur ?’’

     
     De mémoire, Mitterrand avait dit : « Attali a 100 idées par jour, mais moi seul sais lesquelles sont bonnes, lesquelles sont mauvaises. »

    • gruni gruni 10 février 18:13

      @JL


      Nous n’avons donc pas la même version de la phrase. Encore un coup fourré des esprits, ou notre mémoire nous joue des tours.

  • Jelena Jelena 10 février 17:59

    Un peu de sécurité histoire de faire plaisir aux droitistes, un zeste de social afin de faire de l’oeil aux gauchistes, une poignée de libéralisme afin de séduire les esclavagistes... Rien de révolutionnaire, mais les français étant assez « frileux » dans leurs votes, il a ses chances le bonhomme.


    • gruni gruni 10 février 18:19

      @Jelena


      « il a ses chances le bonhomme. » En l’absence d’un plan B à droite, c’est possible, en effet.

    • Jelena Jelena 10 février 18:49

      @gruni Je ne pense pas que l’affaire « Penelope Gate » portera préjudice à Fillon... Les droitistes ont l’habitude de voter pour un mafieux (cf Sarkozy).
       
      Ce qui risque de faire de l’ombre à Fillon, c’est « la méchante Marine » ... Et en cas de duel Macron/Marine, pas besoin de s’appeler Raspoutine pour prédire qui sera le gagnant.


    • gruni gruni 10 février 18:54

      @Jelena


      J’ai pas de boule de cristal, mais je vois, je vois...

      Désolé jelena, c’est encore flou, patience !

    • Fergus Fergus 11 février 14:32

      Bonjour, gruni

      « En l’absence d’un plan B à droite, c’est possible, en effet. »

      Et même avec un plan B, si le candidat se nomme Baroin ou Wauquier : ceux-là se haïssent et aucun de ces deux quadras n’acceptera de voir l’autre préempter le leadership du parti dans l’optique de 2022.


    • gruni gruni 11 février 15:19

      @Fergus


      Tout à fait, à moins qu’un juge d’Instruction soit le plan B. Mais franchement à l’heure actuelle tout est possible ou plutôt imprévisible. 

  • baldis30 10 février 18:37

    oulalalala...

    Macron-Attali .... tout s’explique .... enfin pas tout ... il manque BHL pour une analyse plus complète !

    Et que font ils de Giscard ? de Ségolène ? ..... surtout depuis que Fabius et Jospin ont été recasés !

    Vont ils faire tourner les tables pour prendre des conseils de Rocard ?

     smiley  smiley  smiley


    • baldis30 11 février 13:22

      @baldis30

      mais où avais-je la tête ?

      en ne précisant pas que l’inénarrable jack lang soutenait macron ...

      cela complète le tableau apocalyptique que même Jérôme Bosch n’aurait pas oser peindre !


  • cétacose2 10 février 19:11

    Attali c’est le« conseiller » catastrophe des dirigeants politiques .Le chef du gang des fossoyeurs qui nous donne l’impression désespérante et horrible qu’il est immortel......


  • grangeoisi 11 février 09:25

    Bonjour Gruni,

     

    Permettez-moi d’ajouter quelques préceptes généraux et universels  à vos réformes :

     

    Tout Homme a pour frères les autres Hommes. En conséquence il est respecté comme il les respecte et la vie de tout Homme est sacrée, crimes et guerres sont donc hors Humanité. Tout citoyen est le garant de la Paix, ce droit et ce devoir ne sauraient lui être ôtés ni lui porter préjudice.

     

    Tout homme doit pouvoir travailler et vivre décemment. En conséquence la législation la plus favorable du Travail des pays les plus avancés dans ce domaine lui est applicable. En tout lieu de la Terre à travail égal salaire égal.

     

    Tout homme a pour foyer la Terre, en conséquence son activité ne doit en aucun cas porter atteinte à l’équilibre écologique  de celle-ci, tel qu’il est connu, tel qu’il est souhaitable qu’il devienne ou  redevienne. Son activité ne peut s’exercer qu’au regard de tous afin d’en assurer une acceptation et une solidarité menant au bien de l’Humanité.

     


  • julius 1ER 11 février 10:24

    5. Donner à l’armée, à la justice et à la police les moyens d’assurer la sécurité de tous. Le budget total de ces trois fonctions de souveraineté devra atteindre les 3 % du PIB en 2022.


    @Attali,

    je suis très ennuyé avec cette mesure car je viens de « casser la gueule » (au figuré bien sûr) ?????sur d’autres forums !!
    aux Lepenistes qui veulent faire passer les dépenses militaires de 1,5 à 2 % du Pib
    et augmenter l’effectif policier et militaire de 90 000 personnes .... en arguant que c’est du pur clientélisme dans la mesure où ces gens votent massivement FN !!!

    dépenses improductives s’il en est et complètement anachroniques si l’on considère que résoudre le problème du chômage et du sous-développement règle largement le problème de la violence dans une société .....

    j’ajouterai que plus on augmente les dépenses d’armement plus on est tenté de s’en servir ne serait -ce que pour étaler la vitrine de son savoir-faire technologique ;
    n’est-ce pas Eisenhower qui dénonçait en 58 l’importance démesurée donnée au complexe militaro-industriel ????
    j’ajouterai encore que cette proposition No 5 vient en contradiction avec la proposition N 10 qui relance l’idée d’une défense européenne ....
    pourquoi contradiction me direz-vous ???
    eh bien si l’on considère que l’effort militaire est mieux réparti dans chaque pays de l’UE, la France qui est le pays qui consacre la plus grosse part de son Pib à sa sécurité militaire et sur une base de péréquation devrait plutôt voir ses dépenses militaires diminuer .... et non augmenter comme indiqué dans votre programme !!!

    aussi en tant que citoyen soucieux de la Dépense Publique et concerné je vous invite à revoir votre copie en ce qui concerne ces 2 articles .... sous réserve bien sûr de ne pas déceler d’autres contradictions dans votre programme !!!!

  • rodier didier 11 février 13:57

    ATTALI ,execrable personnage , le mépris des gens à croire qu’on doit tout à cette bande de pourris qui se disent les banquiers , nous ne sommes pas à la soumission des directives de ces messieurs LUI et BHL et les Rotchilds !

      Faire de l’argent sur le talent et le travail des autres ! et rendre le talent dépendant de l’argent cela ne durera qu’un temps !
      L’ homme providentiel §§ certainement pas MACRON !!!
     que doit on à ATTALI ??  RIEN !
      dévaluer l’or et les croutes , et ils sont plus RIEN !!

  • rodier didier 11 février 14:00

    MACRON avec son oeil fermé,, : serait ce l’antéchrist !!


  • goc goc 11 février 14:15

    @Gruni

    Bonjour et merci pour l’article

    allez j’y vais de ma petite traduction

    4. Egaliser les conditions de fin de carrière de tous ; en fusionnant les régimes de retraite et en faisant en sorte que le départ à la retraite soit le début d’une deuxième vie active, au service des siens et des autres.

    Alors comme il ne modifiera pas le plafond de ressources des retraites, cela veut dire qu’un retraité sera un excellent élément pour faire baisser les salaires, vu qu’il ne pourra pas toucher (retraite + minimum vieillesse+ nouveau salaire) plus que son dernier salaire. Et donc on va trouver sur le marché des vieux qui pourront toucher moins que le smic, même pour un poste de cadre.


    • André Martin 12 février 12:23

      @goc

      Vous semblez ignorer, comme la plupart des Français, que depuis 2009 toutes les règles qui auparavant encadraient le cumul emploi/retraite ont été supprimées. Permettant ainsi, pour tout le monde et sans aucune limite de revenu, de cumuler des pensions de retraite confortables et un salaire confortable. Les citoyens sont scandalisés lorsqu’ils apprennent l’existence de cette gabegie fort coûteuse pour nos régimes de retraite. D’autant qu’elle profite le plus souvent à des catégories plutôt privilégiées.

      Voir explications dans « Le cumul emploi retraite doit de nouveau être encadré » sur http://www.retraites-enjeux-debats.org/spip.php?article809



  • alain_àààé 11 février 14:25

    bon article mais je ne comprend pas pourquoi il n est pas encore en prison ce gourou né ATTALI juif d religion mas dont les siens ont pas été déporté comme les miens.je disais donc pourquoi cet personnage n est pas en prison d abord d avoir dévoilé des secrets d états ou de défense nationale dans les journaux et la télévision.comme je l ai déja écri cet ordure voulait que le centre du monde soit en israél.


  • pastounak pastounak 11 février 16:59

    En parlant de lumière. Comment va le frère Melenchon ?


Réagir