samedi 19 août - par rosemar

Balade à l’Isle-sur-Sorgue...

Ancien village de pêcheurs, l'Isle-sur-Sorgue est traversée par de nombreux bras de la rivière : la Sorgue qui fut célébrée par tant de poètes depuis Pétrarque jusqu'à René Char...
 
L'eau est présente partout, elle sillonne la ville et offre au promeneur qui s'attarde sa fraîcheur, sa limpidité, ses murmures, ses teintes nuancées.
 
Les énormes roues à aubes, couvertes de mousse, qui scandent la ville, témoignent des nombreuses activités industrielles d'autrefois... dès le XIIe siècle des moulins étaient mentionnés dans des textes : ils servaient à moudre les grains de blé, et déjà au siècle suivant est attestée l’industrie drapière, puis à la fin de l’époque pontificale sont évoqués les moulins à papier, puis l'industrie de la soie et de la garance...
Ces roues font bruire l'eau, la magnifient dans des éclats ruisselants et légers.
 
On peut admirer aussi de vieilles maisons aux balcons ombragés, aux volets couleurs de ciel, des façades aux teintes de rouilles, de vieilles portes de bois robustes, cloutées à l'ancienne.
 
On aime s'attarder devant des boutiques aux décors désuets, aux peintures écaillées : un magasin d'ameublement, ou encore le café de France aux vitres ornées d'arabesques et de festons, puis une mercerie d'autrefois, et la manufacture Brun de Vian-Tiran...
 


Les arbres, les bâtiments, les nombreux ponts se reflètent dans l'eau, créant des tableaux somptueux de verdures aux teintes miroitantes.
 
La magie de l'eau, ses reflets changeants, ses remous, ses écumes tourbillonnantes, sa limpidité, sa transparence, des figuiers sauvages qui s'accrochent sur les bords de la rivière : tout invite à la rêverie et à l'admiration.
 
Au centre de la ville, on ne peut que s'émerveiller devant une impressionnante tour médiévale du XIIème siècle avec ses bâtiments annexes aux fenêtres à meneaux : elle faisait partie d'une résidence qui appartenait à une ancienne famille aristocratique. Au XVIIe siècle, une auberge, dite de « La Tour d’Argent », avait été installée dans une partie de ces bâtiments. 
 
A côté, l'église, la collégiale Notre Dame des Anges, bâtisse imposante avec son horloge, ses gargouilles, révèle à l'intérieur une riche décoration du 17ème siècle dans le goût baroque.
 
Sur les quais, on peut flâner en admirant la limpidité de l'eau, les algues qui se meuvent avec légèreté dans l'onde transparente.
On peut aussi, à loisir, s'attarder devant la galerie d'Anne Virlange, peintre des rêves oubliés.
On peut aussi se laisser bercer par le doux frémissement de la Sorgue, ses éclats lumineux...
 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/08/balade-a-l-isle-sur-sorgue.html

 

Vidéo :

 
 
Photos et vidéo : rosemar

 



28 réactions


  • gégène 19 août 10:00

    « On... on...on... »
    Mes profs de français stigmatisaient l’usage du on !


    • rosemar rosemar 19 août 10:06

      @gégène

      C’est ce que l’on appelle « la vieille école »...

    • gégène 19 août 11:19

      @rosemar
      « la vieille école »... qui savait écrire, elle, avec concision, rigueur et élégance.


    • rosemar rosemar 19 août 12:28

      @gégène

      Oui, « la vieille école » avait quelques avantages, mais la langue évolue, heureusement...

    • mmbbb 19 août 18:20

      @ rosemar le «  on » appauvrit votre style qui est derriere le on  ? La langue evolue mais vous utilisez le « ON » comme d ’autres le ketchup , ils en mettent de partout Vous avez un style ketchup .
      Je connais pas ce village mais les anciens ont laisse du « bel ouvrage » en héritage . Cela est indéniable . 


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 19 août 18:51

      @mmbbb

      On vous dit que c’est une évolution de la langue. On vous dit que c’est un progrès. On doit le croire. On ne peut que s’en féliciter. On n’en apprécie que mieux la chatoyance des adjectifs.

      La dame, elle est en concurrence avec Annie Ernaux pour le prix littéraire de la Rmiste du style et du vocabulaire.


    • Bernie 2 Bernie 2 20 août 03:07

      @Robert Lavigue

      On est cons, on a pas perçu la finesse de la langue. On est pas moderne.

      Comment on dit on en latin et en grec ancien ? Moi qui suis à fond pour réhabiliter la langue de nos anciens depuis que rosemar nous éduque.

      Ah, aujourd’hui elle veut plus ? Elle est devenue une wesh wesh de la grammaire. Enfin nique sa grammaire, moi j’ai le droit.

      Triste de voir la donneuse de leçons n’être pas capable de s’astreindre aux efforts qu’elle demande à cor et à cri pour les autres. Les jeunes ne font pas d’efforts, normal madame, t’en fais pas toi même. Et en plus tu veux m’apprendre quelque chose ? MDR. Tire sur le bédo, tu seras moins fripée, enfin, au moins dans ta tête.


    • rosemar rosemar 20 août 11:42

      @mmbbb

      Connaissez-vous l’étymologie du pronom « on » ? Ce mot vient du latin « homo »... c’est un terme ancien, et je ne vois pas en quoi ce mot vous dérange.

    • Clouz0 Clouz0 20 août 11:50

      @rosemar

      Peut-être parce qu’il n’est pas du tout agréable de lire tout un texte écrit sur un mode impersonnel !
      Vous ne pensez pas à vos lecteurs ?
      Ce n’est pas du français riche, ce n’est pas esthétique, pas construit, mais une vague soupe indigeste. 

  • rocla+ rocla+ 19 août 10:18

    ta ta ta 


    • rosemar rosemar 19 août 12:42

      @rocla+

      Rien à dire sur l’Isle-sur-Sorgue ?

    • rocla+ rocla+ 19 août 13:10

      @rosemar


      Je l’ ai dit  :

      ta ta ta .... smiley

      Sinon l’ Isle sur Sorgue  reçoit ses eaux  depuis Fontaine de Vaucluse , mais tout le monde sait cela , 

      René Char grand poète est né  dans cette commune , vous l’ avez dit , 

      Un beau marché provençal se tient  dans la ville le dimanche matin , un autre plus 
      petit le jeudi , 

      L’ Isle sur Sorgue  est est des plus grands  marchés de l’ Antiquité  du monde 
      avec des points d’ orgue au printemps  , vers Pâques  et une Expo Internationale 
      au mois d’ Aout , ainsi que tous les dimanches de l’ autre côté du marché .

      On peut voir de riches Américains et autres  acheter  des objets rares au cours de ces 
      journées . 


      Ensuite c’ est le vile d’ adoption de Renaud  des Mistrals Gagnants .

      Il y a longtemps en arrière je jouais de la scie musicale , années 1990 , dans la 
      rue  il a passé un grand monsieur d’ un certain âge  j’ étais en train de jouer 
      un Ave Maria  , il s’ est arrêté  un moment , puis il a juste dit «  c ’est magnifique  » 

      Yehudi Menuhin  m’ a fait un super compliment , à’ L’ Isle sur Sorgue .

      N’ en déplaise à tous les gros cons qui  se reconnaitront .






    • rosemar rosemar 19 août 14:17

      @rocla+

      Merci pour ces infos et ce joli souvenir d’autrefois....

  • bob14 bob14 19 août 11:09

    L’Isle-sur-la-Sorgue..Antiquaires..brocanteurs..restaurants..c’est vrai un joli village ou passer une agréable journée de « chine »...


    • rosemar rosemar 19 août 12:26

      @bob14

      Eh oui, l’Isle-sur-Sorgue est aussi réputée pour sa brocante réservée aux amateurs... mais ce n’est pas ce que je préfère...

  • nono le simplet nono le simplet 19 août 14:26

    très joli village rafraîchissant dans la chaleur de l’été ... bon souvenir !


    • Bernie 2 Bernie 2 20 août 03:20

      @nono le simplet

      T’as bien fait de remettre ton avatar, je te situe mieux maintenant. Le pire de caniveau 89 qui vient en loucedé. Je croyais qu’agoravox n’avait que des crétins soucoupistes. T’es pas en phase avec le double fist ? c’est tendance pourtant.

      Retourne voir Renée, c’est ta came.

      PS : je fais pas dans le subliminal, je m’adresse à qui j’ai envie de parler.


    • rosemar rosemar 20 août 12:11

      @nono le simplet

      On peut faire un tour aussi à Fontaine de Vaucluse et se rafraîchir avec une eau à 14 degrés environ...




    • nono le simplet nono le simplet 21 août 02:11

      @Bernie 2
       smiley

      c’est marrant, je me doutais bien retrouver quelques chtarbés de Rue89 ...
      je ne me souviens plus sous quel(s) pseudo(s) tu vomissais sur Rue89 ... on oublie vite les gens insignifiants, remarque ...

    • nono le simplet nono le simplet 21 août 02:13

      @rosemar
      j’avais lu ton article et lors de mon passage dans le coin j’avais, bien sûr, vu les deux !


    • Bernie 2 Bernie 2 21 août 22:20

      @nono le simplet

      Surtout que je n’ai jamais commenté sous Ruelle89, les habitués se suffisaient à eux mêmes.
      Toujours en phase pour balancer leurs niaiseries, leurs platitudes 68 ardes. Je ne parlerai pas de la carotte que vous a mis haski et l’osbsélisation, c’est votre problème.

      Les sachant en avaient beaucoup après ago, média de demeurés et de complotistes. Bizarre de voir l’un d’eux venir la bouche en cœur faire son coming out, et venir nous apprendre ce qu’est un média libre.


    • nono le simplet nono le simplet 22 août 03:55

      @Bernie 2
      Surtout que je n’ai jamais commenté sous Ruelle89

      y m’prend pour une bille smiley

  • Ar zen Ar zen 19 août 14:43

    On peut aussi se boucher les oreilles tant le bruit du cortège des voitures est dense au centre ville, le long du canal.


    • rosemar rosemar 20 août 12:08

      @Ar zen

      En été, surtout, l’endroit est particulièrement visité par les touristes et attire beaucoup de monde...

  • Richard Schneider Richard Schneider 19 août 17:34

    Que de bons souvenirs ! Merci Rosemar.


  • phan 20 août 05:42
    Merci à Rosemar, comme les Lillois, les habitants de L’Isle sur la Sorgue sont appelés les L’Islois.
    J’ai regardé un extrait L’Isle sur la Sorgue sur France3 et le teaser du film « L’Isle sur la Sorgue Voyage du terminus au départ en cartes postales » de Pierre Catusse.
    Quand le chant grégorien rencontre la musique pop : THE GREGORIAN VOICES,
    c’était dimanche 13 août 2017, à 21H à la Collégiale Notre Dame des Anges Place De L’église, L’isle sur la sorgue 84800 et rien que pour vous, RoseMar et Capitaine : Ave Maria - Gregorian et attention ça va scier : Austin Blackburn dans Saw VI.
    Merci au Capitaine, j’ai écouté Ave Maria selon différentes versions surtout coréennes, cousin et cousine de Kim :
    Ave Maria by : Kim Ah Joong (with lyrics)
    Ave Maria : Music video by Andrea Bocelli, Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Myung-Whun Chung performing Ave Maria. (C) 1999 Insieme Srl
    Yo-Yo Ma, Kathryn Stott - Ave Maria (J.S. Bach/ Gounod)
    Bach/Gounod Ave Maria in Jazz - Hibla Gerzmava & Sergei Makeev Jazz Orchestra.
    Merci pour la ballade, je redécouvre les talents de Yo-Yo Ma dans Obrigado Brazil et L’âme du Tango.

    • rosemar rosemar 20 août 11:36

      @phan

      MERCI pour ces belles images de L’Isle...
      et pour toutes ces différentes versions de l’Ave Maria : magnifiques !
      Merci encore pour cette balade musicale.

Réagir