vendredi 25 septembre - par France Républicaine et Souverainiste

Comme pour le nuage de Tchernobyl, le covid s’arrête à la porte des collèges et des lycées !

Les annonces d'Olivier Véran en date du 23 septembre ne peuvent que prêter à sourire. Suite à la nouvelle vague de covid-19, des mesures de restriction ont été prises. Etonnant, quand on sait qu'un simple virus hivernal n'était pas censé survivre à l'été et ses chaleurs, mais c'est ainsi : le confinement et le port obligatoire du masque n'ont pas suffi à arrêter la crise sanitaire.

Ainsi, il y a des zones rouges et des zones vertes (dont mon département de résidence). A Marseille la rouge, les bars et les restaurants vont devoir fermer dès samedi 26 septembre, ainsi que les sites d'attroupements non indispensables. Certains s'en amuseront (les fans du PSG qui n'ont pas digéré la défaite de leur équipe face à l'OM et les réjouissances sur la Canebière après la victoire du Bayern), d'autres seront inquiets face aux conséquences économiques désastreuses pour les petits commerces déjà éprouvés par deux mois de confinement. 

Toujours est-il que ces mesurettes dictées par l'impossibilité de reconfiner à nouveau une population lassée de la crise sanitaire n'auront aucun effet sur la pandémie. Déjà, pourquoi fermer les restautants et pas les cantines scolaires de collèges et lycées ? Le covid préfèrerait-il le pastis au steack hâché-purée des cantoches ? Comme pour le nuage de Tchernobyl, il s'arrêterait à l'entrée des établissements scolaires ? Les nombreux témoignages d'enseignants et de parents d'élèves ont d'ailleurs de quoi inquiéter. Illustration avec un extrait du site Café pédagogique (édition du 24/09/2020) :

" Et du coup rien sur les écoles, collèges, lycées, fac. Donc en zone alerte maximale on continue d’aller à l’école 9h/jour mais pas dans les bars", réagit une principale de collège sur Twitter. "On était 38 par classe avant dans mon lycée et c'est toujours le cas actuellement. On était dans les moins touchés par le virus chez moi on est passé en zone rouge depuis la rentrée des classes et pas avant". "Magique ? Bars et restaurants considérés comme de hauts lieux de contamination sans doute car aérosolisation maximale et pas de masque en buvant/mangeant. Mais cantines et selfs en écoles, collèges et lycées sans masque en buvant/mangeant... pas de risque. Logique. Ou magique ?", disent des professeurs. Il semble que garder le troupeau des mineurs est une priorité pour les pouvoirs publics, au détriment de la santé de tous. Que deviennent le télétravail et les classes virtuelles vantés au printemps dernier ?

Publicité

Votre narrateur peut lui-même témoigner des attroupements de jeunes devant son lieu d'exercice, et l'environnement scolaire n'est pas seul concerné. Au centre commercial du coin, les gens s'agglutinent en caisse ainsi qu'au rayon fruits et légumes, masque ou pas les gestes barrières ne sont pas respectés. 

On rappelera également que dans les zones de non-droit, le masque est peu porté. Que dans les transports en commun bondés, il est impossible de pratiquer la distanciation. Durant l'été, quel quartier et quel village n'a pas eu sa tranquillité troublée par des fêtes nocturnes de jeunes alcoolisés ? Qui n'a pas constaté que les plages étaient blindées de monde malgré les recommandations de prudence ? Qui n'est pas passé devant une salle municipale saturée par un mariage ou un anniversaire ?

Malgré 500000 morts, beaucoup de gens ont encore du mal à comprendre la gravité de la situation. Les médicaments et vaccins ne sont pas pour demain, et on peut comprendre les difficultés gouvernementales à gérer la crise face à une population souvent individualiste et réfractaire à l'autorité. En attendant, c'est par les adolescents qui la pandémie continuera de progresser, puisque la re-fermeture des établissements scolaires n'est pas à l'ordre du jour. Priver les marseillais de pastis et de bouillabaisse ne résoudra rien. C'est la question du reconfinement qui risque être posée avant l'arrivée de l'automne...

Source de la photo d'illustration : https://www.parismatch.com/Actu/International/Apres-une-photo-montrant-des-ados-agglutines-sans-masque-un-lycee-annonce-9-cas-de-covid-19-1697884



39 réactions


  • Septime Sévère 25 septembre 13:13

    La contamination due aux promiscuités diverses fera beaucoup plus de morts en France que Tchernobyl. 


    • xana 25 septembre 16:17

      @l’auteur

      « Malgré 500000 morts » ? Sans déconner ! Pourquoi pas 50 millions ?

      Ah oui si l’on en croit les merdias.
      Mais qui y croit encore ?
      C’est comme l’empoisonnement de Navalny, ou les « armes de destruction massive » de Saddam. Euh, de Colin Powell, car ce n’était pas Saddam le menteur.

      Quand je pense qu’il y a des gens qui te confient leurs enfants...


    • The White Rabbit The White Rabbit 26 septembre 09:42

      Mais ici lorsque l’auteur minimise les morts de presque 50%, vous lui reprochez que cela fait encore trop dans un monde complotiste smiley


    • serge.wasterlain 26 septembre 09:53

      @The White Rabbit
      Il me semble avoir compris que l’auteur parle des morts en France, car si c’est des morts au niveau mondial, ce chiffre n’est pas significatif puisque la grippe tue +/ 600.000 personnes/an au niveau mondial, plus lorsqu’elle est virulente certaines années.
      Si c’est bien des morts au niveau mondial dont il parle, alors cela prouve qu’il ne connaît pas le sujet, ce qui me paraît assez grave venant d’un enseignant.


    • xana 26 septembre 10:52

      @The White Rabbit
      Je sais qu’on fait feu de tout bois pour paniquer les gens.
      Mon ami mort du cancer (les hôpitaux « réservés » pour cause panique du Virus, n’a pas pu être soigné à temps), a déjà été comptabilisé « décès coronavirus ». Et de fait, c’est bien le cas : Il est mort de la panique organisée...
      Désolé, si c’est ça la réalité, c’est celle des médias.
      Ce n’est pas la VRAIE réalité.


    • xana 26 septembre 10:59

      @The White Rabbit
      S’il avait sorti de son chapeau un chiffre de 500 millions de morts et l’avait minimisé de 90%, ce serait encore un menteur et un propagandiste comme toi.


  • Panoramix Bec à foin 25 septembre 14:03

    Le covi19 est beaucoup plus élaboré et sélectif que le nuage de Tchernobyl

    Il a une précision chirurgicale

    dans les bars et restos, il frappe ceux qui sont debout, pas ceux qui sont assis

    et en cas d’inondations dans le Gard, il est même capable de signer un accord de trêve (pour le département seulement et pas celui d’à-côté mankraiouksa).


  • racbel 25 septembre 14:40

    Si t’es pas Covid t’es pas Charlie et si t’es pas Charlie t’es forcement antisémite et tu manges les enfants . Donc aux camps de redressements direct comme en Chine et pas de discussion


    • Le421 Le421 25 septembre 19:04

      @racbel
      Ben, je suis assez Charlie dans le sens où je tiens à ce que la liberté d’expression soit respectée.
      Par exemple, Darmanin qui demande à n’accréditer que des journaleux « aux ordres » dans les manifs ne l’est pas du tout.
      Mais ce n’est pas une grande découverte.
      Par contre, je suis électronicien, matheux et pragmatique.
      Je ne joue pas aux jeux car je ne crois pas à la bonne ou à la mauvaise fortune.
      Pour moi, 2 + 2 = 4. Donc, si je compare les chiffres, quand on arrive à en avoir, je vois qu’entre la réalité sur le terrain et le barnum médiatique, il y a un espace intersidéral.
      Donc, je ne suis pas Covid.
      Et comme je l’ai déjà dit, j’ai un cubi de rhum Isautier en stock à la cave, et je ne l’ai pas ouvert, vu qu’il me reste encore des rhums arrangés.
      Donc, coronavirus ou pas, les attaques peuvent venir, j’ai de quoi tenir !!  smiley


    • babelouest babelouest 26 septembre 09:51

      @Le421 je n’ai jamais été Charlie, car la liberté d’expression, que je soutiens hautement, s’arrête quand les propos deviennent orduriers. Donc exagérés, ce qui les rend inutiles.


    • troletbuse troletbuse 26 septembre 10:21

      @babelouest
      Quel était le rôle de Bougrab, prétendue amie de Charb (contestée par les parents de Charb) ? Ensuite exfiltré en Norvége, je crois. Et Helric Fredou qui enquêtait sur les Bougrab ? Pourquoi donc ? Officiellement suicidé sans autopsie pour la famille.


    • xana 26 septembre 11:57

      @babelouest
      Evidemment. Et puis, être pour la « liberté d’expression » en étant Charlie mais en oubliant Assange torturé en Angleterre, c’est un peu beaucoup malhonnête...


  • McGurk McGurk 25 septembre 15:25

    Malgré 500000 morts, beaucoup de gens ont encore du mal à comprendre la gravité de la situation.

    Personne ne la comprend.

    Qui peut comprendre une stratégie incompréhensible d’une frange ultra-minoritaire dont les intensions sont aussi mauvaises que la peste noire et ébola réunis ?

    Qui peut comprendre quelque chose lorsque les élites elles-mêmes ne saisissent même pas ce qu’elles font et pourquoi ?

    Qui manœuvre tout ce merdier et pour en retirer quoi au final ?

    Avant de pleurer nos morts décès somme toute artificiels vu qu’on aurait largement pu les éviter , nous nous devons de percer, document à l’appui, les intentions malveillante des décideurs et de leurs sbires politiques. Et envoyer tout ce petit monde en tôle.

    et on peut comprendre les difficultés gouvernementales à gérer la crise face à une population souvent individualiste et réfractaire à l’autorité.

    Merci d’avaliser l’ensemble des conneries destructrices d’un gouvernement ayant tué 30 000 personnes. Et de ses consignes débiles et inconsidérées.

    En attendant, c’est par les adolescents qui la pandémie continuera de progresser, puisque la re-fermeture des établissements scolaires n’est pas à l’ordre du jour.

    Heureusement que vous êtes là avec vos divinations sorties de votre boule de cristal, offerte par LREM ou tout autre média collabo.

    Vous n’en savez rien. Même les pangolins, accusés ouvertement et sans preuve, n’en savent rien. C’est dire si vous ne savez strictement rien.

    C’est la question du reconfinement qui risque être posée avant l’arrivée de l’automne...

    Plutôt du con-finement que reconfinement !

    Oh c’est bizarre y’a plein de contaminés...Marseille est une ville portuaire qui voit arriver une tonne d’étrangers via voie maritime, les frontières sont ouvertes comme une maison abandonnée et les avions arrivent en masse.

    C’est vrai que c’est d’une intelligence folle de séquestrer la population...


    • titi 25 septembre 15:42

      @McGurk

      En gros vous reprochez tout et son contraire...

      Ce qui vous donne un avantage : au bout du bout vous aurez raison !


    • xana 25 septembre 16:22

      @titi
      ca vaut certainement mieux que de tout approuver (et son contraire, comme le port du masque inutile il y a trois mois).
      Mais toi, tu approuves tout, et le contraire de tout, puisque on te l’a ordonné.

      Tu n’es pas encore passé dénonciateur-chef ?
      Dénonce ton propre chef pour avoir sa place !


    • McGurk McGurk 25 septembre 20:03

      @titi

      En moins explicite ça donne ?


    • titi 25 septembre 21:02

      @xana

      Confucius a dit un truc du genre : « Quand on entreprend quelque chose, on a contre soit ceux qui voudraient faire le contraire, ceux qui veulent faire la même chose, et enfin la masse de ceux qui ne font rien »

      Vous vous placez où ?


    • xana 26 septembre 10:57

      @titi

      Simple.
      J’entreprends de dire la vérité. J’ai contre moi tous ceux qui voudraient faire le contraire (comme toi qui préfère propager le mensonge), ceux qui veulent faire la même chose et la masse des idiots qui se soumettent et donc ne font rien.
      C’est pas ça la bonne réponse ?


    • titi 26 septembre 12:55

      @xana

      « C’est pas ça la bonne réponse ? »
      Vous restez dans le blabla, le yaka fokon.
      Et même vous prodiguez vos conseils une fois que la foire et finie : y’aurait fallu, y’avait ka.
      Vous faites partie de ceux qui prévoie la météo des jours passés.

      En fait, vous ne servez à rien.

       


  • SamAgora95 SamAgora95 25 septembre 16:56

    Ces absurdités ont pour but de susciter de la frustration, de l’inconfort, un sentiment de révolte, du mal être....en un mot il s’agit de TORTURE.

    On torture donc la population afin de lui faire accepter une vaccination.

    Ce vaccin aura pour but le marquage de la population mondiale, ce qui permettra un contrôle à l’individu près de la démographie mondiale qui sera gérée par ordinateur.

    Les tests COVID ont pour objectif le prélèvement ADN, afin de créer une carte de la population mondiale, à partir de cette base de donnée ADN, l’ordinateur générera un ’Vaccin / poison’ selon le type de population, ce qui lui permettra par la suite le contrôle démographique selon un profil ADN. 

    Il s’agit donc d’un poison activable à distance qui réduira l’espérance de vie d’une population donnée.

    Il faut se rendre à l’évidence, grâce au pétrole la population humaine a augmentée de façon exponentielle en un temps extraordinairement court.

    Si rien n’est fait, d’ici 30 ans nous nous dirigeons vers une catastrophe humanitaire sans précédent, car la ressource qui a permis notre développement commencera à se tarir. 

    Nos dirigeants ont donc pris la décision de supprimer une partie de l’humanité en douceur.


  • Francis Francis 25 septembre 17:51

    Attention anti-France anti-républicaine, ça commence à se voir, vos petits mensonges.

    Non votre crise de folie ne s’arrête pas aux portes des écoles : les enfants ne vous disent pas merci.


  • Laulau Laulau 25 septembre 18:44

    500000 morts ? Où ça ?

    Faudrait arrêter le fumette, fut-elle souverainiste, ça vous abime la comprenette.


  • rhea 1481971 25 septembre 19:33

    C’est un problème de CEM ( champs électromagnétique ) , il n’y a pas

    de frontière pour les ondes électromagnétiques. Il est impossible de tout

    couper, la population risque le sevrage.


  • Septime Sévère 25 septembre 21:05

    150 morts covid aujourd’hui. 

    Enfin pas exactement : 150 dont 95 en ehpad sur trois jours, avec rattrapage

    aujourd’hui. 

    Donc : 55 en hôpital + (95 / 3) = 87 morts 

    plus 32 à ajouter à hier et 32 à avant-hier. 


    • xana 26 septembre 12:01

      @Septime Sévère
      Et encore... Quand on voit ce qu’on met dans les « décès covid », tous ces chiffres sont à prendre avec des pincettes.
      Ces derniers mois on a pu constater que l’on peut trafiquer les chiffres sans le moindre scrupule.

      Leur but n’est pas de nous informer mais de prolonger la panique le plus possible.


    • nono le simplet nono le simplet 26 septembre 12:22

      @Septime Sévère
      Donc : 55 en hôpital

      56


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 26 septembre 12:29

      @Septime Sévère

      Morts du covid ou avec le covid ? Chaque fois qu’on a creusé sérieusement cette question on s’est aperçu que seuls environ 6% de ces gens étaient mort du covid.

      Ca fait donc 55*0,06=3,3 personnes... sur une population 67 millions d’habitants.

      Waou c’est vraiment, vraiment impressionnant !! Faut déclarer l’état d’urgence, là...


    • The White Rabbit The White Rabbit 26 septembre 13:27

      Ah l’art complotiste de la manipulation des chiffres ...
      Manipulateur et revivificateur de l’agora n’est-il pas un oxymore ?

      989 000 morts sur terre du covid sans votre tour de magie qui fait fi du réel.
      204 000 rien que pour les USA qui recensent 864 morts de plus qu’hier pour cause de corona virus.
      L’Inde : 1141 morts de plus qu’hier à cause du covid

      Votre déni ne change en rien la réalité smiley


  • zygzornifle zygzornifle 26 septembre 10:50

    Il s’arrête et attend son tour pour acheter du cannabis ....


  • jjwaDal jjwaDal 26 septembre 14:54

    Il est vrai que noyer les gens sous des injonctions de bon sens (mais souvent incontrôlables) avec des obligations imbéciles mais passibles d’une amende corsée ne peut que donner ce que mes yeux menteurs voient au quotidien. Dans d’autres pays la distanciation sociale est de 2m, un mètre chez nous et en pratique souvent 30cm... Dans la rue le masque est inutile mais les gens le mettent. En lieu clos ils le tombent dès que possible, alors qu’il peut avoir une utilité minimale. Mais la distanciation qui est la base de la diminution des contaminations, une large majorité des gens l’oublient en permanence. Trop de consignes en rendant obligatoires par contrainte majeure les plus inutiles ne peut rien donner de bon. Je le vois tous les jours.
    Sinon, bien sûr que nos cantines scolaires sont des bouillons de cultures virales. Le mètre de distance, face à face, n’est que de la théorie et dans des réfectoires bondés (accueil de tous les élèves) ils sont à 20 cm, face à face dès qu’ils se retournent pour parler à un voisin. Quand vous mettez 150 à 200 gamins à touche-touche dans une pièce, sans masque, parlant bruyamment et riant vous avez une scénario parfait de transmission virale.
    Comment d’ici quelques semaines va-t’on gérer d’un côté les contagieux asymptômatiques (la majorité) et les symptômatiques non malades de la covid-19. ? Faut-il rappeler les symptômes les plus courants, toux, écoulement nasal, mal de gorge et/ou de tête, fièvre, gastro, tout sauf rares de l’automne au printemps ?...
    Et la dernière recette du gouvernement est de transformer en délinquant un piéton qui circule sans masque, y compris sur des trottoirs déserts de monde. On comprend mieux que les chiffres des cas détectés évoluent à la hausse plus vite que le nombre de tests effectués.


  • ETTORE ETTORE 26 septembre 23:47

    ,Nous ne sommes visiblement pas tous égaux devant ce virus, selon que...

    Vous soyez, assis, debout, à l’arrêt, à la course, à la bière, à la lecture, au vélo...

    Et si vous rajoutez à cela les multiples combinaisons qui peuvent être imaginées...

    (à l’arrêt, mais avec une bière, assis, mais pas sur une chaise, mais sur un banc...etc ;;etc) Vous vous rendez compte que les donneurs de consignes sont plus doués, pour les contraventions, que pour une logique, qui semble ne devoir intervenir qu’une fois que l’argent des PV leur permettras une formation.


  • Eikthyrnir Odinson Eikthyrnir Odinson 27 septembre 17:02

    Oupala ça fait peur c’est truc là... ha je me rappel les histoires du nuage qui devait s’arréter aussi ... Gast n’eo ket posupl.


Réagir