vendredi 13 mai - par Rémy Mahoudeaux

Condamné à 5 ans de dissidence

La sentence est tombée le 24 avril 2022. Beaucoup sont comme moi, condamnés à 5 ans de dissidence. La peine commence officiellement le 13 mai 2022.

Certes, la France n’est pas un régime aussi violent, cruel et sanguinaire que, par exemple, l’ex et non-regrettée Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Ou plus exactement, notre régime est hypocrite et camoufle sa violence sous une bienveillance factice, de façade. Mais mon pays est sur une pente glissante et bien savonnée qui nous précipite vers une société totalitaire d’un type nouveau. J’en faisais l’analyse en début d’année, elle reste d’actualité et disponible au bout du lien en note1. Je n’en renie pas un mot.

Nous aurons à subir les prochains oukases sanitaires érigées en doxa par des hiérarques, pseudo-scientifiques ou non, perclus de conflits d’intérêts et pour qui les priorités sont notre obéissance et les profits de leurs mandants corrupteurs de Big Pharma. Même si c’est au prix de la vie de vos enfants sacrifiés sur l’autel du bénéfice par action de ces firmes. Même si votre santé sera une variable d’ajustement. Même si les soignants évincés injustement dans une relative indifférence générale resteront des sous-citoyens.

Viendront de nouvelles lois liberticides visant à instaurer un contrôle social à la chinoise, pas à pas. Big Data y trouve une opportunité d’étendre son emprise sur les individus et les rendre plus vulnérables. Il y travaille déjà depuis si longtemps.

Il y aura aussi le quasi-monopole de Big Media. Ne vous attendez pas à être informés, vous n’aurez de sa part qu’une insidieuse propagande. Mon audience d’aujourd’hui existera-t-elle encore dans 5 ans ? Ou alors la censure numérique et l’impact du système de crédit social en gestation réduiront-il la portée de mon discours à un niveau encore plus anecdotique ?

Inquiétez-vous, demi-nantis ! Big Finance saura vous faire payer les erreurs qu’ils ont commises, leur refus de se cantonner à une finance raisonnable malgré le coup de semonce des subprimes et du quantitative easing débridé. Ils réitéreront le chantage à la faillite systémique pour se faire renflouer, à vos frais. Ce sera soi-disant pour sauver le patrimoine des épargnants qu’ils ont délibérément exposé à un risque démesuré, par cupidité.

Et l’état, dans tout ça ? Il ne servira qu’à envoyer ses CRS et ses gardes mobiles pour protéger les intérêts des grandes entreprises, des nababs et de son aristocratie. Il continuera de démanteler les services publics (santé et éducation en premier). Il enverra peut-être ses soldats faire la guerre voulue par le suzerain, auquel il a sottement prêté allégeance, au mépris du bien commun. Ses serviteurs corrompus mais zélés continueront de jouir d’une certaine impunité.

N’attendez pas de coup d’état brutal. Tout se fera en douceur, en catimini, en loucedé, et en justifiant que c’est pour votre plus grand bien.

Convoquer les grands noms de la dissidence, les Hans et Sophie Scholl, les Andreï Sakharov et Alexandre Soljenitsyne, les Lech Walesa et Jerzy Popieluszko, les Vaclav Havel et Julian Assange et tant d’autres, c’est peut-être déplacé et grandiloquent. J’assume. Tant qu’il me sera possible de m’exprimer publiquement, et en assumant aussi le risque de me tromper parfois dans le futur, je tenterai de faire mienne la parole de Soljenitsyne :

Je n’ai pas la force, tout petit individu que je suis, de m’opposer à l’énorme machine totalitaire du mensonge, mais je peux au moins faire en sorte de ne pas être un point de passage du mensonge.

JPEG

 

Crédits photos :

Julian Assange : Hafteh7 libre via Pixabay | Aung San Suu Kyi : CC-BY-SA 3.0 Claude Truon-Ngoc|Shirin Ebadi : CC-BY 2.0 Sharam Sharif | Václav Havel : CC-BY 3.0 Jiří Jiroutek | Wei Jingsheng : CC-BY-SA 3.0 Claude Truon-Ngoc | Viktor Korchnoi CC-BY-SA 2.0 Andreas Kontokanis | Jerzy Popieluszco : domaine publique – auteur inconnu | Andrei Sakharov CC0-1.0 Anefo/Croes, R.C. | Hans & Sophie Scholl : Domaine public ? | Edward Snowden : CC-BY-SA 3.0 Laura Poitras / Praxis film | Alexandre Soljenitsyne : CC0 1.0 Verhoeff, Bert/Anefo | Lech Walesa : domaine publique – auteur inconnu | Harry Wu : CC-BY 2.0 Medill DC | Joseph Zen : domaine public – Iris Tong

1https://www.lulu.com/en/en/shop/r&eacute ;my-mahoudeaux/le-macronisme-est-il-totalitaire/ebook/product-ev9qrm.html?page=1&pageSize=4



18 réactions


Réagir