jeudi 5 juillet 2012 - par Homme de Boutx

Confiance ou Défiance !!

Monsieur le président de la République,

Les riches s'enrichissent alors que les pauvres le sont de plus en plus depuis que l'on a commencé à baisser les impôts, en supposant que les premiers allaient créer des emplois (ils l'ont fait mais pas en France). Aujourd'hui, ces premiers pensent même que l'impôt est de la spoliation et contraire aux droits de l'homme (comme le sont l'ISF et les taxes foncières et d'habitation) !

Parallèlement, le travail est devenu un luxe à tel point qu'un grand nombre d'activités ne sont plus rentables et abandonnées au détriment de la compétitivité du pays, de l'environnement, voire même de la sécurité en certains lieux qui ne sont plus entretenus.

Les nombreuses taxes et charges taxant le travail et son fruit ne sont pas équitables en matière de droits de l'homme, dont l'assurance est la mission de l'état : l'éducation, la santé, la sécurité, l'assistance et la retraite des vieux travailleurs.

On ne peux plus considérer que les charges sociales sur le travail doivent à elles seules financer le coût de l'assurance des droits de l'homme, le budget de l'état. Une entreprise fortement automatisée ne paye pratiquement pas de charges sociales, favorisant la machine par rapport à l'homme !

De plus, on ne peux plus considérer que les entreprises Françaises sont, a priori, des délinquants et favoriser les entreprises étrangères (avec par exemple, les primes à la casse) et en pénalisant les premières fiscalement, socialement et juridiquement.

Parmi les taxes, la TVA et la CSG ont un effet totalement opposé (même si toutes deux ont le pouvoir de faire baisser le pouvoir d'achat de tous).

La CSG est la taxe anti-sociale par excellence, ne pénalisant que les travailleurs (et anciens travailleurs rentiers) alors que la TVA si elle pénalise autant les travailleurs, elle favorise les entreprises dans la concurrence internationale.

Les cotisations de chômage défavorisent les entreprises qui créent des emplois ce qui est totalement aberrant.

Les cotisations de retraite, placées à 3,5 % pendant 40 ans permettraient de financer une retraite de 25 ans (à 4 %, une retraite perpétuelle (ou celle de vos petits enfants, sans même qu'ils aient à travailler !) (pourquoi travailler 42 ans et créer ainsi 30 000 chômeurs de plus par mois, 1 600 000 chômeurs de plus en 2017). La hausse de ces cotisations pénalise aussi les entreprises donc la France

Il me semble urgent d'apprendre à compter sans attendre un hypothétique accord Européen quasi impossible à obtenir.

Seule la TVA à un effet positif sur la compétitivité des entreprises Françaises et surtout celle des sous-traitant Français. La baisse de la CSG sur la première tranche des revenus permettrait d'augmenter le pouvoir d'achat des français sans pénaliser les entreprises.

L'accès au travail doit être un droit réel, et à ce titre celui qui travaille ne doit pas pouvoir être inquiété s'il est payé en "chèque emploi service", de même pour son employeur ou client qui paye ainsi, le traitement du "chèque emploi service" pouvant être fait indifféremment par l'urssaf ou, de préférence, uniquement par le trésor public sans autre interlocuteur inutile, sauf à ponctionner plus de frais de gestion.

En ce qui concerne les heures supplémentaires, si le salarié le souhaite, elles doivent être payées en "chèque emploi service" mais pas en liquide qui coule directement en Chine.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le président de la République, l'expression de ma haute considération.



9 réactions


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 5 juillet 2012 13:06

    1 de 2

    En ces temps de crise, on ne cesse de parler de déficits budgétaires, de dette, d’inflation, de réduction des charges, d’augmentation des impôts, et cætera...

    Il n’y a personne pour prononcer ce qui semble être LE gros mot absolu : ÉPARGNE ! ! !
    Pourtant, que ne pourrait-on faire avec de l’ÉPARGNE ? ? ?...

    Lire :
    Refondation du Capitalisme & Dividende Universel



    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 5 juillet 2012 13:07

      2 de 2

      Le 
      Parti Capitaliste Français ( PCF ) propose une synthèse socio-économique permettant d’instaurer une authentique compatibilité entre compétitivité et cohésion sociale ; entre compétitivité et solidarité.

      Ce projet de « Refondation du Capitalisme et de création d’un Dividende Universel » se compose d’un Objectif Principal et de deux Objectifs Spécifiques qui découlent de l’objectif principal.

      Objectif Principal :
      Acquisition Citoyenne & Collective du Pouvoir Économique

      Objectifs Spécifiques :
      I)
      Transformer le « capitalisme ordinaire » en un véritable 
      Capitalisme Écologique, Anthropocentrique, Philanthropique et Équitable.
      II)
      Faire bénéficier chaque citoyen, même mineur, d’un 
      Dividende Universel évolutif qui, de facto, éradiquera définitivement le concept même de chômage et celui de la lutte des classes.



  • kane85 kane85 6 juillet 2012 10:26

    Je me permet de ne pas être tout à fait d’accord avec vous ! Vous dites que la TVA est ce qui rends les entreprises compétitives... Soit ! On peut le croire !

    Mais vous oubliez tout de même une petite choses : c’est le consommateur Français qui paye toutes ces taxes à l’arrivée et ça fini par faire vraiment beaucoup sur un salaire !!!

    La TVA est la taxe la plus injuste qui soit !

    Car il faut comparer ce qui est comparable !

    Prenons un objet quelconque vendu 100 euros dont 20% de taxes, ce qui nous donne 20 euros de TVA.

    Pour quelqu’un ayant un salaire de 1000 euros, cette taxe représente 2 % de son salaire alors que pour quelqu’un touchant 10000 euros celle-ci ne représente plus que 0,2 % de son salaire...

    De plus la baisse de la CSG ferait directement augmenter le trou de la sécurité sociale puisque qu’elle participe à son financement (http://fr.wikipedia.org/wiki/Contribution_sociale_g%C3%A9n%C3%A9ralis%C3%A9e)... Et de ce fait, nous verrions très rapidement augmenter le nombre de médicaments dé-remboursés, le prix des franchises et celui des complémentaires... Toujours au détriment des même !!!

    Je ne pense donc pas que la baisse de la CSG, qui serait fort probablement bien perçue par les salariés dans un premier temps, serait vraiment un bienfait pour eux sur le long terme...

    Donc, comme d’habitude c’est les plus pauvres qui payent le plus de taxes proportionnellement à leurs revenus tout en ayant de moins en moins de prestations et les entreprises qui engrangent les bénéfices et se font rembourser la TVA au nom de la compétitivité et du grand capital !

    De plus, si je vous suis bien, vous êtes pour des retraites par capitalisation qui ont prouvé qu’elles étaient inégalitaires et plus que dangereuses pour les épargnants puisque liées à la bourses et à tous ses aléas ! Il faudrait demander aux retraités Anglais et Américains (entre autre puisque cela semble être notre modèle actuel en la matière) qui ont tout perdu et ont dû se remettre au travail à 70 ans ce qu’ils en pensent avant de lancer ces cochonneries sur le marché Français

    En fait, au total, du tout gagnant/gagnant pour les entreprises et les autres débrouillez vous !

    Je vous cite : « Les riches s’enrichissent alors que les pauvres le sont de plus en plus »

    Ce que vous préconisez ne peut qu’augmenter le phénomène ! Il va falloir m’expliquer !




    • Homme de Boutx Homme de Boutx 6 juillet 2012 12:20

       

      « La TVA est la taxe la plus injuste qui soit ! »

      C’est pour moi la phrase la plus stupide que l’on entend trop souvent comme un slogan ou une rengaine.

      C’est la seule frontière virtuelle qu’il nous reste aujourd’hui.

      « Prenons un objet quelconque vendu 100 euros dont 20% de taxes »

      La plupart des riches préfèreront acheter l’objet à 1000 euros dont 200 de tva meilleure facture car fabriqué en France et c’est heureux pour beaucoup.

      Par contre, prenez les taxes foncière et d’habitation : 1000 € par an, c’est presque un mois de Smic et 3 jours de travail pour celui qui gagne 10000 € : là oui, il y a de l’injustice car la maison du smicard n’a pas la même valeur que celle du riche ! Et vous pouvez me dire que vous ne payez pas la taxe foncière car c’est votre propriétaire (je rigole car il vous la répercute, mais lui ne bénéficie pas des abattements auxquels vous pourriez prétendre, c’est à dire que vous payez directement ses impôts !)

      Enfin, si vous préférez voir augmenter la CSG, vous smicard, payez déjà 100 € par mois, 1200 € par an. C’est autant de pouvoir d’achat en moins pour vous et de charges salariales pour votre patron, car il y a bien quelqu’un qui doit les payer, et cela pour quoi, payez moins cher vos médicaments !!!

      Figurez-vous que je cherche un anticancéreux en rupture de stock et de fabrication car Sanofi préfère régler ses soucis financiers au mépris de se clients pour aller faire fabriquer là où ses marges seront supérieures et tout réintroduire sans barrière financière (car si on refuse en France la TVA sociale, c’est pas qui vous en êtes à l’origine, mais bien eux car 1 % de TVA, c’est 10 % de leur revenus d’importation qui fondent et plus la TVA sera élevée, moins ils pourront délocaliser).

      Maintenant entre 1 point de CSG et 1 point de TVA, je n’hésite pas car 1 point de CSG, c’est 13 € de moins sur la fiche de paye et 1 point de TVA ce n’est pas nécessairement 11 € de dépense, car il y a plein de moyen d’acheter plus intelligemment en faisant jouer la concurrence ou de retarder des achats moins urgent.



    • Homme de Boutx Homme de Boutx 6 juillet 2012 15:35

      Pour revenir à la csg, , vous smicard, payez déjà 100 € par mois, 1200 € par an,...
      et c’est en oubliant qu’une partie non négligeable est aussi imposable !

      Connaissez vous d’autre taxes imposables
      Il y avait effectivement la taxe professionnelle qui était soumise à la TVA, et « heureusement » Sakozy l’a supprimée, pour la remplacer par une taxe forfaitaire basée sur la propriété donc pas plus conforme aux droits de l’homme que l’isf , les taxes foncière et d’habitation, mais pour celui qui a inventé la rétroactivité de la loi pour faire passer la réforme des retraites, rien d’étonnant ! 

      Non, vraiment il n’y a pas plus anti-social que la CSG, après Sarkozy !


    • kane85 kane85 6 juillet 2012 16:39

      Un kilo de pain est le même pour tous les estomacs et les moins riches ne dépensent presque plus que pour la nourriture actuellement ! Les achats sont loin d’être proportionnels à la richesse d’une personne !

      Alons dans l’absurde : Une personne au smic achète un objet à 100 euros (20 euros de TVA), une personne à 10000 par mois achèterais le même objet à 1000 euros (200 euros de TVA) et donc une personne touchant 100 000 euros par mois achèterais obligatoirement le même objet à 10 000 euro ??? et payerait 2000 euros de TVA ???? êtes vous bien sûr que tout est aussi proportionnel que vous voulez bien le faire croire ?

      Partant du fait qu’il y a 80% de taxes dans les carburants et partant de votre hypothèse de la personne riche qui dépense plus et qui a une voiture, elle va payer combien le litre de carburant ???? 1,5 euro (dont 1,2 de taxes) ou 12,3 euros (dont 12 de taxes ?). Le prix n’est-il pas le même pour tous ? Et les besoins les mêmes pour un apport totalement différent s’il s’agit d’utiliser un véhicule pour aller travailler ?

      Dans la même idée, payer une amende de 90 euro pour quelqu’un qui a un véhicule uniquement pour pouvoir aller travailler et recevoir un smic à la fin du mois... C’est très lourd ! Pour celui qui touche 10000, c’est peanuts et en plus il peut se payer facilement les fameux stages pour récupérer des points, ce que peut très difficilement faire la personne précédemment citée !

      Pour ce qui est de la taxe d’habitation, nous n’en payons pas parce que non imposables et que le chef de famille a dépassé les 65 ans. Il en est de même pour la redevance télé. Il n’empêche que cette taxe entre effectivement dans le lot des taxes inégalitaires à indexer sur les revenus réels d’un foyer...

      Tout amende, taxe ou impôt fixes sont totalement inégalitaires ! On pourrait les indexer aux revenus et c’est parfaitement faisable aujourd’hui (par exemple l’équivalent d’une carte vitale délivrée par les impôts en début d’année et qui serait exigée pour tout payement et indexerait le prix des dites amendes, taxes impôts aux revenus imposables...)... Mais ce serait un système assez lourd à mettre en place...

      Pourquoi ne pas tout simplement les éliminer, augmenter vraiment les salaires et faire une retenue globale et directe sur ceux-ci au moment de la paye ? Retenue qui comprendrait toutes les prestations sociales, les impôts et autres taxes potentielles... Après cela, les patrons n’auraient plus de « charges patronales » à payer et les salariés plus rien à retirer à l’argent qu’ils toucheraient !

      Simple, efficace et satisfaisant pour tous !... Peut être trop simple ??

      Je resterai donc sur mes positions !


  • Robert GIL ROBERT GIL 6 juillet 2012 10:45

    Dans les entreprises, des patrons ont même expliqué, que par rapport aux patrons américains ils n’étaient pas assez payés, pour ensuite expliquer à leur salariés qu’eux même étaient trop payés par rapport aux ouvriers chinois ! Pour oser dire cela, il faut être sûr que la propagande a endormi toute velléité de contestation. Faut dire que l’on formate les esprits dés le plus jeune âge, un socialiste de gauche, ou de droite, je ne sais plus, a un jour déclaré : « dans les écoles il faut que les profs connaissent et aiment l’entreprise, car l’entreprise n’est ni de gauche, ni de droite ». Brave gens dormez tranquille, le capital veille sur vous ! Amen ..........
    lire :
    http://2ccr.unblog.fr/2012/01/10/austerite-richesses-et-propagande/


  • Le péripate Le péripate 6 juillet 2012 12:30

    Il n’y a qu’une seule façon de tuer le capitalisme : des impôts, des impôts et toujours plus d’impôts.

    Karl Marx


Réagir