vendredi 5 juin - par Robin Guilloux

Considérations désobligeantes (suite)

 

Moralisation de la vie politique : le plus grand défi d'Hercule, avec le nettoyage des écuries d'Augias, avec Buster Keaton dans le rôle d'Hercule.

Paradis fiscal : Endroit agréable où les élus sont récompensés de leurs bonnes actions avant leur mort, pendant que les réprouvés subissent les tortures de l'enfer fiscal.

Edouard Philippe : chef de l'Etat par intérim durant l'épidémie du coronavirus.

E.N.A (Ecole Nationale d'Administration) : centre d'entrainement à la sophistique dans lesquels la relève est formatée en vue de la poursuite du travail de destruction de la nation, après les ravages de l'administration précédente.

Sciences-Politiques : complète le rôle de l'ENA, mais en plus bavard.

Cités : lieux de non-droit, y compris celui de le dire.

Collège unique : légalisation de la loi de la jungle dans la sphère éducative.

Eglise catholique : institution dirigée par des vieillards célibataires qui s'obstinent à exclure du personnel permanent les femmes et les hommes mariés, à ne nommer que des hommes célibataires et à leur imposer une chasteté pas toujours bien vécue, si l'on en croit les scouts et les enfants de chœur.

Donald Trump : parfaite illustration de la définition prophétique d'Ambroise Bierce d'un président des Etats-Unis : "le cochon le plus gras dans le champ de la politique américaine" 

Gouvernement mondial : projet des idéalistes pour assouvir leur propension à la dictature. La premier étage de la fusée a déjà été construit sous le nom d'"Union européenne".

François Bayrou : politicien français centriste et européiste qui apparaît et disparaît régulièrement du paysage en fonction de ses convictions morales du moment, de ses ambitions affichées et de ses ennuis judiciaires.

Presse libre : oxymore

Jean-Marie Bigard : humoriste français dont les étrangers non francophones ont la malchance de ne pas saisir l'humour subtil et délicat. Conseiller du président de la République en tant qu'incarnation du peuple. Courageux défenseurs des droits de l'homme couillu et des piliers de bistrots. Candidat "pute à tifs" à la présidence de la République.

Chloroforme : substance autrefois utilisée comme anesthésique dans les blocs opératoires. Remplacé aujourd'hui par des émissions de télévision d'une efficacité plus éprouvée comme "Vivement Dimanche !"

Sibeth Ndiaye : porte-parole dévouée jusqu'à la mort du gouvernement.

Projet de Constitution européenne : enterré par les citoyens français (et hollandais) lors du référendum de 2005, réanimé par le parlement réuni en assemblée à Versailles en 2008 par Nicolas Sarkozy, ressuscité par le Traité de Lisbonne... Comme quoi la démocratie européenne fait des miracles !

 



7 réactions


  • Octave Lebel Octave Lebel 5 juin 15:40

    Merci pour cette lecture revigorante, je propose :

    Démocratie : intermittente de la société du spectacle un peu désabusée de voir les clauses de son contrat régulièrement bafouées.

    Médaille : Don paradoxal fait par ceux qui ont oublié d’être méritants à ceux qui l’ont été pour deux.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 5 juin 16:18

    Excellent.

    Est-il possible de contribuer ?

    Déconfinement (n. masc) : mot inventé en 2020 par le Ministère de la Vérité, absent du petit Robert où il devrait se situer entre déconcerter et déconfiture.


  • xana 6 juin 11:29

    Heureusement que Séraphin Lampion apporte un peu d’humour. Le texte original n’est pas vraiment drôle.


  • Samson Samson 9 juin 13:19

    "Jean-Marie Bigard : ... Conseiller du président de la République en tant qu’incarnation du peuple. ..."

    ... et ex-enfant de chœur attaché au chanoine de Latran qu’il accompagnait lors de ses audiences papales.


Réagir