mardi 30 juin - par Carlo Gallo

Convention climat : Macron rejette la proposition des 110 km/h et la taxe de 4% sur les dividendes

Non mais vous vous croyez où ?

La Démocratie participative, voilà une idée qu’elle est bonne !

Néanmoins, il ne faut jamais oublier les fondamentaux et surtout il ne faut jamais oublier ses amis !

Les décisions politiques sont soumises à des impératifs que le commun des mortels ne peut saisir.

Ainsi, habillant la deuxième partie de sa présidence des habits de la participation citoyenne aux décisions et de l’écologie, le président Macron tente de les instrumentaliser et de les récupérer à son profit.

La Convention sur le climat a rendu sa copie (je ne vais pas parler de la Convention elle-même et de la volonté politique cachée derrière cette façon de faire ; ce n’est pas l’objet de ce papier). Elle contient 149 propositions

Publicité

Le président Macron s'est exprimé, lundi 29 juin, devant les membres de cette Convention, invités à l'Elysée. Il a notamment rejeté leur proposition de limitation de la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes, la taxe de 4 % sur les dividendes et la modification de la Constitution.

L’essentiel de cette affaire est :

- 146 propositions sur 149 ont été retenues.

- Macron rejette la taxation à 4 % sur les dividendes.

- Le président reporte également le débat sur les 110 km/h sur l'autoroute.

- Emmanuel Macron s’est dit "prêt" à soumettre à des référendums dès 2021 certaines propositions.

"Niet" à la taxe de 4 % et aux 110 km/h sur les autoroutes

Publicité

Parmi les trois propositions pour lesquelles le président a dit "niet", précisant qu’il était "en désaccord" : la taxe de 4 % sur les dividendes. La justification (mystification ?) présidentielle : ce "que vous proposez". "C'est réduire notre chance d'attirer des investissements supplémentaires", a justifié le président, qui se dit néanmoins pour une fiscalité plus incitative sur l'environnement (plus vague que ça comme expression, ne peut pas exister !).

Après les incitations fiscales énormes, la fin de l’impôt sur la fortune, la flat taxe, la vente des entreprises d’État qui rapportent, etc, etc, etc…le refus d’une taxe sur les dividendes…

Il faut dire que si le jeune homme est là où il est, c’est qu’il a promis des choses avant de recevoir les financements nécessaires et le soutien des médias contrôlés par ces mêmes milliardaires, vous savez, ceux qu’il est allé chercher à Londres et à qui il rend compte de ses actes !

Gilets jaunes, grèves, hôpitaux délabrés, école et université au bord de l’asphyxie, crise sanitaire…il n’en a cure ! Vive la finance, voilà le slogan qui porte, le slogan qui gagne. Après on se demande pourquoi les gens ne vont pas voter et ne font pas confiance aux politiques…

Emmanuel Macron a également décidé de "reporter le débat" sur la limitation à 110 km/h sur autoroutes. "La transition écologique ne doit pas se faire au détriment des communes, des régions les plus enclavées", a plaidé le chef de l’Etat, expliquant aussi vouloir éviter que les travaux de la convention ne "s’abîment dans une polémique". C’est pour votre bien, vous dis-je ! Ce n’est en aucun cas la réaction aux 80 km/h sur les nationales qui a guidé son choix !!!

Enfin, j’ai tendance à croire que le président pense sincèrement à la nécessité d’une transition écologique, mais pas au détriment de sa réélection, qui passe par la satisfaction de ses amis milliardaires…



16 réactions


  • scorpion scorpion 30 juin 17:48

    Cela vous étonne ? Taxer les dividendes non mais vous y pensez pas ! Pour une fois qu’une bande de parasites peut gagner du fric sans rien foutre... On se demande bien où est votre moral, enfin !!!


  • devphil30 devphil30 30 juin 17:53

    Et c’est lui qui décide de ce qui sera appliqué ou pas ?

    Peut être un passage par l’assemblée nationale même si c’est une assemblée aux ordres ....

    Une façon de faire passer des mesures difficiles en se dédouanant d’en être l’auteur

    Reste à savoir comment ont été choisi ces fameux 150 personnes ....


  • Decouz 30 juin 18:24

    Je suis pour la limitation de vitesse, à condition que les autoroutes deviennent gratuites, puisqu’elles ressembleront sur ce plan à des voies rapides.


    • scorpion scorpion 30 juin 18:38

      @Decouz
      Oui bien sur mais poussons la connerie à son extrémité :
      Autoroutes : 90 Km/h
      Route      : 60 Km/h
      Ville       : 30 Km/h
      Voilà des mesures fortes intelligentes qui vont plaire aux écolos blaireaux ! 


    • In Bruges In Bruges 30 juin 18:41

      @scorpion
      Moi je préconise carrément la marche arrière.
      Les chocs arrière à 15 km/h sont moins vulnérants que les chocs frontaux...
      Surtout pour les bas du front n’ayant pas la lumière à tous les étages.


    • zygzornifle zygzornifle 1er juillet 17:19

      @scorpion
       
      et les camions a 70kmh avec interdiction de dépassement ….


    • dscheffes 1er juillet 18:27

      @zygzornifle Je me souviens que Raymond Barre lorsqu’il était Premier Ministre voulait développer le transport fluvial (canal à grand gabarit Rhin-Rhône) et le ferroutage pour éviter l’encombrement des routes par les poids lourds et il s’était heurté à l’époque aux écologistes, déjà. 


  • In Bruges In Bruges 30 juin 18:38

    @ l’auteur,

    Je ne vois pas ce qu’il y a d’anti démocratique à ce que des gens qui représentent moins de 5% de la population ( j’ai bien dit les parisiens, pas les habitants d’Ile de France), les bobos en vélib, qui n’ont pas de voiture, pour qui le bout du monde c’est Nanterre ou Fontainebleau, les nuits-debout les anarco-intello ecolo , qui ont déjà le quasi monopole des média ( soit sur les plateaux TV, soit de la rue avec les pavés, les Femen, les anti-fa, les anti tout), bref qu’y a-t-il de choquant à ce que 5 % de la population ne viennent pas emmerder et dicter leur loi aux 95% restants ?

    Moi je ne vois pas.

    Cela ressemble à de la sagesse, au contraire.


    • In Bruges In Bruges 30 juin 18:39

      Et plus encore, si les intérêts de ces 5% d ela France sont « représentés » par 150 personnes...
      Là on touche le fond.
      Mais bon, c’est bien connu : « si le peuple n’est pas d’accord, changeons le peuple ».


  • McGurk McGurk 30 juin 19:18

    Je ne sais pas quelle bande d’imbéciles a demandé les 110 km/h sur les autoroutes. On se traîne déjà pas mal à 130 alors 110...et pourquoi pas 100 ou 80/90 ?

    Leur « taxe sur les dividendes » n’a, non plus, pas de sens. C’est un impôt progressif qu’il vaut réinstaurer, pas inventer des taxes à n’en plus finir déjà qu’on y comprend plus rien.

    J’ai l’impression que ces « mesures écologiques » viennent des cerveaux malades des écolobobos qui voudraient nous voir rouler en carrosse et bouffer de l’herbe.

    Si ces deux mesures ont été rejetées pour de mauvaises raisons, même si elles étaient en soi mauvaises, je me demande ce que contenaient les autres parce qu’elles doivent être aussi connes.

    De toute manière, si elles ont été acceptées, c’est qu’elles ne froissent pas la susceptibilité de ce pouvoir despotique et fou qui pense que ce qu’il dit doit être la nouvelle orthodoxie et que le peuple n’a qu’à la suivre et fermer sa gueule.

    L’écologie, la plus belle farce de la politique française pour rassembler les bourgeois ne se reconnaissant pas dans la droite-racaille et la gauche-brigande. Autant dire des électeurs malléables à merci qui, une fois la classe moyenne et les pauvres vidés de leurs économies, seront sur la liste des personnes à abattre.


  • titi 1er juillet 00:20

    C’est pas mal cette convention citoyenne.

    Sauf que... en 2008 il y a déjà eu le Grenelle de l’Environnement.

    Et que la plupart des propositions étaient déjà présentes.

    Pour les quelques celles qui avait été suivies d’effet, elles ont toutes été sabotées par l’alternance suivante.

     


  • caillou14 rita 1er juillet 07:02

    La Démocratie participative en concurrence avec l’assemblée nationale ou les élus représentent le peuple ?

    Une des deux est de trop ?


  • zygzornifle zygzornifle 1er juillet 09:09

    150 TdC donnent des idées a Macron qu’il va reprendre en majorité alors que des dizaines de millers de manifestants ne se sont pas fait entendre, mais pire, crever les yeux, arracher les mains et tabasser par les légions méphitiques de Castaner ….


  • troletbuse troletbuse 1er juillet 09:28

    La seule façon de se glorifier pour Micron est d’émettre ou de faire émettre des idées saugrenues et de ne pas les prendre. C’est la même façon que d’annoncer une augmentation moindre que celle qui était prévue et dont nos merdias se gargarisent.

    Tiens un coup de main à la presse pourrie et soumise. Encore une honte :

    Réduction d’impôt contre l’abonnement aux journaux infects comme l’Immonde, l’Aberration et consorts.

    Ca m’étonnerait que VA iu Rivarol bénéficie de cette immense faveur donnée par Tarlouzette 1er.

    https://www.sudouest.fr/2020/07/01/presse-l-abonnement-a-un-journal-d-information-donnera-droit-a-un-credit-d-impot-7617323-10228.php


  • ETTORE ETTORE 2 juillet 19:13

    Je me rappelle de Borlo qui avait déjà quelque chose pour le climat et l’environnement, et qui était tout heureux d’exhiber une clé USB, à la place de la liasse papier du rapport.

    Maintenant, on as Micron, qui fait appel à 150 représentants du peuple français....

    Et on est en droit de se poser la question à quoi servent les

    + 281 députés Larem,

    98 des groupes minoritaires,

    198 de l’opposition,

    et tout ce beau monde grassement payé, et sensés être en prise directe avec le peuple.

    Même les indiens, n’oserait pas communiquer avec un tel écran de fumée.


Réagir